Makai Hakkenden Shada sur PC Engine traduit en anglais

Makai Hakkenden Shada (PC Engine)

À sa sortie en 1987, Ancient Ys Vanished: Omen a eu un retentissement énorme sur le jeu vidéo japonais et, à la manière de Dragon Quest l’année précédente, il a donné naissance à de nombreux clones plus ou moins assumés. Sorti sur PC Engine le 1er avril 1989 – ça ne s’invente pas ! – Makai Hakkenden Shada est pour rester poli la « réponse » de Data East au hit de Falcom. Mais pour l’être un peu moins, comme le site Hardcore Gaming 101 qui l’aborde dans sa rubrique hebdomadaire dédiée aux navets, ce RPG tient plutôt du plagiat avec des portions entières de la carte recopiées sans vergogne ! Il est néanmoins basé sur le roman Nansō Satomi Hakkenden composé de 106 volumes (!) publiés au dix-neuvième siècle, et qui met en scène huit samouraïs à l’époque Sengoku, demi-frères descendant tous d’un chien… Mais en dehors de ce contexte, la seule originalité du titre repose dans le fait que l’on mourra instantanément si l’on tente de quitter une zone sans avoir accompli toutes les tâches demandées ! Toutefois, sur une console où la barrière de la langue empêche souvent de jouer à autre chose qu’à des shoot ’em up, un RPG traduit en anglais est toujours bon à prendre. Le patch se récupère dans la rubrique Translation de ce site, plus précisément ici. On notera en passant la présence dans l’équipe du programmeur Cabbage (Bug Hunt), en charge du hacking, ainsi que du Français Shubibiman qui a réalisé environ 90% de la traduction du jeu.

Source : RetrOtaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/79156/makai-hakkenden-shada-sur-pc-engine-traduit-en-anglais/