En octobre sur le PlayStation Store

Mr. Goemon (arcade, 9,99 €)

Si l’on n’aura pas droit, comme en septembre, à une réédition d’un jeu de la première PlayStation ce mois-ci, la série Arcade Archives continue tranquillement d’assurer la section rétro du PlayStation Store, avec à nouveau trois jeux d’arcade en octobre : Buta San, A-Jax et Mr. Goemon (9,99 € chacun). Côté néorétro, octobre a aussi été pour le moins généreux avec Super Meat Boy (15,99 €), 1001 Spikes (14,99 €), Extreme Exorcism (12,99 €) ou encore Bedlam (19,99 €). Et ce n’est pas tout, puisque le PlayStation Blog annonce la sortie demain sur Vita de Bombing Busters (6,99 €), un clone de Bomberman qui bénéficie d’une offre cross-buy avec la version PlayStation 4 dont on avait loupé l’arrivée début juillet, car signalée la dernière semaine de juin… Enfin, on nous dévoile même la sortie de l’ambitieux Poncho vendredi, mais on restera très prudent à son sujet ; ce n’est pas la première fois qu’il fait son apparition sur les listings… Et puis le studio Delve Interactive, qui affirme pourtant en avoir fini le développement de longue date, souhaite sortir toutes les versions en simultané, et donc pas uniquement sur PS4 !


Buta San (arcade, 9,99 €)BUTA SAN (PS4)
(arcade, 1987)

Catégorie : action
Joueurs : 1-2
Éditeur : Jaleco
Date de sortie PSN : 06/10/2015
Prix : 9,99 €
Page du jeu : [Buta San]

C’est peut-être pour rafraichir la mémoire des possesseurs de 3DS, qui a accueilli un nouvel épisode assez inattendu de cette « licence » au Japon cet été, que Jaleco exhume ce titre franchement méconnu.  Lorgnant clairement du côté de Bomberman, le jeu met aux prises des petits cochons bien kawaii qui doivent s’éliminer avec des bombes à retardement. La différence avec le classique de Hudson est que les explosifs sont d’emblée présents à l’écran mais ils n’éclatent qu’une fois lancés et au bout du temps indiqué dessus, à moins qu’ils ne touchent directement leur cible. Uniquement jouable à deux, le titre n’est fatalement pas aussi convivial que son modèle, ce qui explique son succès bien plus confidentiel en dépit d’une réalisation il faut l’avouer assez craquante. N’ayant pas trouvé le moindre flyer du jeu d’arcade d’origine, j’ai mis à la place ci-dessus la jaquette du portage X68000 de 1993, a priori le seul sur un support japonais ! Car paradoxalement, le jeu est peut-être plus connu en Occident via son portage sur micro-ordinateurs 8-bit signé U.S. Gold, sous le titre plutôt étrange de Psycho Pigs U.X.B..


A-Jax (arcade, 9,99 €)A-JAX (PS4)
(arcade, décembre 1987)

Catégorie : shoot ’em up
Joueurs : 1-2
Éditeur : Konami
Date de sortie PSN : 20/10/2015
Prix : 9,99 €
Page du jeu : [A-Jax]

Décidément, la série Arcade Archives s’entiche de véritables curiosités avec ce titre totalement oublié du catalogue de Konami… Connu sous le nom de Typhoon en Europe, ce shoot ’em up alterne des niveaux en hélicoptère vus du dessus, avec des tirs air-sol façon Xevious, et des séquences en jet vues de derrière en 3D à la manière de Falsion (l’un des rares jeux en 3D relief sur NES) du même éditeur – d’ailleurs publié quelques semaines plus tôt sur Famicom Disk System. Ce mélange de gameplay rappelle aussi forcément Thunder Blade sorti la même année bien que les niveaux en 3D, au nombre de trois sur un total de huit, sont ici courts et moins impressionnants techniquement. L’univers du jeu semble également emprunter à Contra, dont le jeu reprend hélas le principe des crédits limités et donc la difficulté élevée. À la manière de Buta San, il n’est sorti au Japon que sur X68000 dans un portage réussi réalisé par l’éditeur lui-même, une version NES ayant été envisagée mais finalement annulée. Là encore, les micros 8-bit (ainsi que le PC) ont accueilli une adaptation, mais basée sur la version européenne qui voit l’ordre des niveaux modifié, histoire de commencer directement par un stage en 3D plus aguicheur !


Mr. Goemon (arcade, 9,99 €)Mr. GOEMON (PS4)
(arcade, mai 1986)

Catégorie : plateformes
Joueurs : 1-2 (alterné)
Éditeur : Konami
Date de sortie PSN : 27/10/2015
Prix : 9,99 €
Page du jeu : [Mr. Goemon]

On passe à un jeu autrement plus connu, et qui a bénéficié d’une descendance d’une trentaine de titres sur de nombreux supports, principalement sur consoles Nintendo ; nous avons d’ailleurs déjà abordé ici Mystical Ninja Starring Goemon (Game Boy) et The Legend of the Mystical Ninja (Super Nintendo). Également disponible sur la Game Room de la Xbox 360, il s’agit cette fois du tout premier jeu de la série créée par Ebisu Etsunobu, très librement inspirée par les aventures d’Ishikawa Goemon, un bandit légendaire du Japon du seizième siècle ; ce côté folklorique explique sans doute que peu d’épisodes soient parvenus jusque chez nous. Si les suivants mêleront souvent beat ’em up et aventure, celui-ci fait dans l’action/plateforme très rudimentaire. On avance vers la fin du niveau en évitant les gardes ou en les éliminant à coups de pipe, en leur lançant des objets trouvés ou en leur sautant dessus. Et si l’un d’eux vous attrape, il faut agiter le stick très vite pour s’en défaire et ne pas perdre de vie. Mais l’aspect le plus particulier de ce volet inaugural est sans doute son style graphique inspiré par les estampes du mouvement ukiyo-e, du moins en version SD, alors que les suivants opteront plutôt pour un look manga probablement plus vendeur, reléguant l’aspect traditionnel aux jaquettes et autres artworks des jeux…


Je vous donne donc rendez-vous le dernier mardi de novembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/79615/en-octobre-sur-le-playstation-store-3/