Battle Princess Madelyn, un Ghouls’n Ghosts au féminin

Battle Princess MadelynCes temps-ci, beaucoup de choses se déclinent au féminin, y compris les jeux vidéo comme Battle Princess Madelyn, le nouveau Causal Bit Games que le site IndieGames a dévoilé en exclusivité. C’est donc un changement radical d’ambiance pour les auteurs du viril (mais bancal) Insanity’s Blade, que l’on doit à la fille du directeur créatif Christopher Obritsch qui rêvait de se voir intégrée dans Ghouls’n Ghosts – enfin « Ghosts n Ghosts » avec ses mots d’enfant. De plus, le développeur voulait évoquer la mort de son chien quand il avait neuf ans, et l’a immortalisé sous les traits de Fritzy, un chien fantôme qui aide la protagoniste. Par conséquent, bien qu’il soit fortement inspiré par le classique de Capcom, reprenant le principe de perdre son armure quand on est touché, il présente des différences de gameplay. Ainsi, même lorsque l’on est attaqué en pyjama, on peut ressusciter sans perdre sa progression si on est parvenu à maintenir une jauge suffisamment remplie, ce qui nécessitera de ramasser des orbes laissés par les ennemis vaincus. Et si les frustrations causées par l’original semblent donc avoir disparu, la réalisation graphique est déjà largement à la hauteur de son illustre modèle, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous et sur cette page, ouverte hier pour l’anniversaire de la petite Madelyn !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/81207/battle-princess-madelyn-un-ghoulsn-ghosts-au-feminin/