En novembre sur Console Virtuelle

Premier de cinq numéros de The Adventures of Bayou Billy

Premier de cinq numéros de The Adventures of Bayou Billy, chez Archie Comics (1989-1990)

Si l’on sait qu’il faudra attendre (au plus tard) l’anniversaire de Pokémon, le 27 février, pour que la Console Virtuelle de la 3DS soit de nouveau active, la portable aura au moins accueilli ce mois-ci une première fournée de quatre thèmes dédiés aux consoles SEGA ; il fallait au moins ça pour compenser la fin des SEGA 3D Classics qui occupaient quasiment à eux seuls le terrain depuis le début de l’année… La Wii U, elle, a en revanche bien entendu droit à neuf oldies comme le mois dernier, mais répartis en deux livraisons séparées par des titres DS que nous n’aborderons pas. La première reste dans la lignée des précédents mois, avec le trio Capcom, Natsume et Konami qui nous propose respectivement les deux versions de Mega Man Battle Network 5, les deux de Medabots AX et Contra Advance: The Alien Wars EX (6,99 € chacun) sur Game Boy Advance. En revanche, la seconde fournée est consacrée à la NES et nous ressert les très bons  Ninja Gaiden II: The Dark Sword of Chaos et Ninja Gaiden III: The Ancient Ship of Doom, déjà disponibles sur portable. Mais elle exhume également deux titres inédits sur le service, Double Dragon III: The Sacred Stones et The Adventures of Bayou Billy, eux aussi à 4,99 € pièce.


Contra Advance: The Alien Wars EX (Game Boy Advance, 6,99 €)CONTRA ADVANCE: THE ALIEN WARS EX (WII U)
(Game Boy Advance, 03/11/02 aux États-Unis, 21/02/03 en Europe)
Catégorie : run and gun
Joueurs : 1
Éditeur : Konami
Date de sortie VC : 05/11/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Contra-Advance.html

Comme on le répétait encore le mois dernier, la Game Boy Advance a accueilli un grand nombre de rééditions, remakes ou suites directes de jeux Super Nintendo, et on en a encore un exemple flagrant avec cette version de Contra III: The Alien Wars sortie dix ans après l’original. Si elle est plus proche de ce dernier en termes de réalisation et de level design que le portage Game Boy de 1994 par Factor 5, cette adaptation présente deux différences de gameplay majeures. La première est la disparition pure et simple des méga-bombes pourtant bien utiles contre les boss, et la seconde est l’impossibilité de porter deux armes en simultané. Pour compenser ce dernier changement, on peut revenir à son arme précédente si on en a ramassé une nouvelle par erreur. De plus, il est désormais possible de verrouiller l’orientation de son tir comme dans Contra: Shattered Soldier, sorti peu avant sur PlayStation 2. Par ailleurs, les niveaux 2 et 5 vus du dessus de l’original, qui tiraient parti à l’époque du mode 7 mais ont moins bien vieilli, ont été supprimés au profit de stages tirés de l’excellent Contra: Hard Corps sur Mega Drive !


Medabots AX: Metabee ver. (Game Boy Advance, 6,99 €)MEDABOTS AX: METABEE & ROKUSHO (WII U)
(Game Boy Advance, 31 mars 2003 aux États-Unis)
Catégorie : combat
Joueurs : 1
Éditeur : Natsume
Date de sortie VC : 05/11/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [Medabots AX: Metabee / Medabots AX: Rokusho]

Deux lettres dans un titre peuvent faire une énorme différence, et la présence du « AX » indique ici que l’on a affaire à deux jeux très différents de ceux du mois dernier ! Uniquement sortis aux États-Unis, ils sont également centrés sur les affrontements entre robots constitués de pièces à collectionner, mais ceux-ci se déroulent cette fois en temps réel, à la manière d’un jeu de combat en arène façon Super Smash Bros.. Hélas, le résultat semble franchement moins dynamique et cette réédition Wii U n’est évidemment jouable qu’en solo. Et puis sur les trente Medabots provenant de l’anime, seuls vingt-cinq sont disponibles dans chaque jeu et il n’est ici hélas pas possible d’échanger les cinq robots exclusifs à chaque version. En bref, c’est le genre de curiosité à réserver aux fans de la série, et qui auraient égaré leurs consoles portables…


Mega Man Battle Network 5: Team Protoman (Game Boy Advance, 6,99 €)MEGA MAN BATTLE NETWORK 5: TEAM PROTOMAN & TEAM COLONEL (WII U) (Game Boy Advance, 09 décembre 2004 et 24 février 2005 au Japon, 10 juin 2005 en Europe)
Catégorie : RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 05/11/2015
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [MMBN5: Team Protoman / MMBN5: Team Colonel]

Après un quatrième épisode controversé, MegaMan.EXE rempile pour une aventure que certains jugent meilleure, mais encore critiquée pour son manque d’innovation. Le système malaimé du Soul Unisson a été amélioré, et les nouveautés résident dans les missions de libération où l’on peut incarner d’autres Navis, et dans les Dark Chips. Ces puces étaient déjà présentes dans le volet précédent mais n’apparaissaient que de manière aléatoire. Ici elles peuvent être ajoutées à son deck comme n’importe quelles puces, mais leur grande efficacité est compensée par la perte définitive d’un point de vie à son total de HP maximal à chaque utilisation… De plus, elles donnent accès à un Chaos Unison très puissant mais à double tranchant, car avec le mauvais timing, une version maléfique de Mega Man se joint à vos adversaires ! Comme d’habitude, les différences entre les deux versions sont assez minimes, et rendues caduques par l’existence d’une troisième version sortie quelques mois plus tard et réunissant les deux, mais pour la première fois sur Nintendo DS. Comme le service accueille des jeux de la portable double-écran depuis peu, il vaut peut-être mieux attendre ce Mega Man Battle Network 5: Double Team DS


Double Dragon III: The Sacred Stones (NES, 4,99 €)DOUBLE DRAGON III: THE SACRED STONES (WII U)
(NES, 22 février 1991 au Japon, 1991 en Europe)
Catégorie : beat ’em up
Joueurs : 1-2
Éditeur : Technōs Japan/Arc System Works
Date de sortie VC : 26/11/2015
Prix : 4,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Double-Dragon-III.html

Bien que baptisé Double Dragon III: The Rosetta Stone au Japon, comme le (mauvais) jeu d’arcade, il n’en reprend que le scénario d’ailleurs largement modifié dans la version occidentale. Développé en parallèle, il s’inscrit plutôt dans la lignée de Double Dragon II: The Revenge, également sur NES. Mais ce troisième épisode est inédit sur le service et présente quelques changements de gameplay. Certains coups ont disparu au profit d’un système de course, en mettant deux fois avant, qui donne accès à de nouvelles attaques. De plus, des prises à deux joueurs font leur apparition ainsi que des armes disponibles à tout moment, mais pour une durée limitée. Enfin, la principale nouveauté réside dans la disparition des vies, remplacées par deux nouveaux personnages à incarner une fois battus : Chin Seimei et Yagyu Ranzou, c’est-à-dire les boss des missions 2 et 3 ! Cela rend hélas le jeu bien plus difficile que son prédécesseur et, même s’il est plutôt réussi, il est davantage resté dans les mémoires pour sa fameuse coquille dans une cinématique de la version occidentale, où le héros est rebaptisé « Bimmy ».


Ninja Gaiden II: The Dark Sword of Chaos (NES, 4,99 €)NINJA GAIDEN II: THE DARK SWORD OF CHAOS (WII U)
(NES, 6 avril 1990 au Japon, mai 1990 en Europe)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Tecmo Koei
Date de sortie VC : 26/11/2015
Prix : 4,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/Jeux/NES/Ninja-Gaiden-II.html

Le premier épisode sorti sur Wii U en mars de l’année dernière, on commençait vraiment à se demander quand arriverait cette suite disponible sur 3DS depuis août 2013 ! Celle-ci reprend le gameplay et la recette de son prédécesseur, c’est-à-dire une difficulté très élevée et des cinématiques étonnamment élaborées pour l’époque. Le jeu est toutefois plus joli et fluide, et la possibilité de s’accrocher et de grimper aux murs élimine l’une des principales frustrations de l’original. Hélas, Ryu Hayabusa se révèle toujours incapable de modifier sa trajectoire dans les airs, ce qui devient notamment très pénible dans le niveau 2-2, agité de bourrasques de vent…


Ninja Gaiden III: The Ancient Ship of Doom (NES, 4,99 €)NINJA GAIDEN III: THE ANCIENT SHIP OF DOOM (WII U)
(NES, 21 juin 1991 au Japon, août 1991 aux États-Unis)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Tecmo Koei
Date de sortie VC : 26/11/2015
Prix : 4,99 €
Page du jeu : [Ninja Gaiden III: The Ancient Ship of Doom]

Sorti un euro moins cher sur 3DS en janvier 2014, cet épisode alors inédit en Europe clôt la trilogie de Tecmo avant le reboot de 2004 sur Xbox. Se déroulant entre les deux jeux précédents, cette nouvelle aventure – au sous-titre un poil ridicule – reprend la recette de la série, avec son level design varié, ses cinématiques élaborées et sa difficulté relevée. Toutefois, les collisions ont gagné en précision, mais aussi bien pour Ryu Hayabusa que ses ennemis. Heureusement, le ninja peut cette fois s’agripper à certaines plateformes, et son épée peut être upgradée par des bonus. À ce sujet, le contenu des caisses est désormais visible d’emblée. En contrepartie, la version américaine du jeu, proposée ici, a été rendue plus difficile avec des ennemis deux fois plus résistants, des continues limités et la suppression du système de mots de passe ! Mais le point de récupération de cette réédition Wii U peut compenser ces deux derniers aspects.


The Adventures of Bayou Billy (NES, 4,99 €)THE ADVENTURES OF BAYOU BILLY (WII U)
(NES, 12 août 1988 au Japon, 24 janvier 1991 en Europe)
Catégorie : beat ’em up/course/tir
Joueurs : 1
Éditeur : Konami
Date de sortie VC : 26/11/2015
Prix : 4,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/The-Adventures-of-Bayou-Billy.html

Appelé Mad City au Japon, le jeu a été fortement modifié dans sa version occidentale mais pas censuré, au contraire ! Et surtout, sa difficulté a été hélas nettement revue à la hausse chez nous, avec des ennemis plus agressifs et plus résistants, moins de munitions et des routes plus étroites… Car Bayou Billy a été sans doute pensé comme l’adaptation d’un film d’action fictif, et alterne donc plusieurs gameplay comme c’était alors souvent le cas dans le genre. Il se déroule globalement comme un beat ’em up classique où l’on peut ramasser des armes à feu, mais les stages 4 et 5 sont des phases de course en temps limité où chaque collision est fatale, et les niveaux 2 et 7 des séquences de tir. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’arrive que maintenant sur le service, puisqu’il simule la compatibilité Zapper par l’utilisation de la Wiimote, comme Hogan’s Alley et Wild Gunman le mois dernier. Mis en avant par Nintendo via une bande dessinée et une apparition dans la série animée Captain N, le jeu aura traumatisé bon nombre d’enfants par sa difficulté, en dépit d’un mode d’entraînement pour se familiariser avec les différents gameplay.


Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi de décembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/81546/en-novembre-sur-console-virtuelle-6/