Une sélection de freeware indé pour Contra

Figurines Contra

Si notre dernière sélection remonte à un peu plus d’un mois, on aime à penser qu’il s’agit de la part de la communauté des développeurs d’une sorte de « rétention » avant les fêtes de Noël. D’ailleurs, nous pouvons affirmer que The Curse of Issyos sortira le 15 décembre ; Locomalito a en effet déjà envoyé son nouveau jeu à ses fidèles supporters dont nous sommes. Et qui dit Noël dit cadeaux, et si les idées ne manquent pas pour faire plaisir aux geeks, les nouvelles figurines de NECA auraient été idéales… sauf qu’elles ne seront pas disponibles avant fin avril 2016 ! Après un improbable Batman aux couleurs du jeu NES, qui avait illustré une de nos précédentes sélections, le fabricant se lance dans un délire similaire avec les deux héros de Contra tels qu’ils sont représentés sur l’artwork occidental du jeu, et donc basés sur deux photos différentes d’Arnold Schwarzenegger dans Predator… Et comme on le voit sur la page officielle du produit, Bill et Lance y sont accompagnés d’un bonus volant et leurs tirs, simple ou multiple, sont en outre détachables ! Voilà qui devrait consoler les fans de la série, après que Konami a annoncé via Famitsu un tout nouvel épisode… hélas réservé aux mobiles et grévé de micro-paiements.

Source : RetroCollect


Crowtel est le nouveau jeu de Spencer « Sink » Hewlett qui a signé pas mal de petits jeux rétro ces deux dernières années – nous avions déjà évoqué Star Leaf. Il s’agit cette fois d’un jeu de plateformes plus classique dans son gameplay, mais on retrouve la même fantaisie douce puisque l’on incarne un oiseau utilisant son chant pour sauver un hôtel des griffes de chats inspecteurs de l’hygiène… Le jeu se récupère pour le montant de votre choix à cette adresse.

Source : IndieGames


Axe, Bow and Staff est un titre hybride mêlant le gameplay des jeux de course infinie à la mode sur mobiles avec des éléments d’action-RPG plus classiques. Mais surtout, on y contrôle trois personnages simultanément, ou avec l’aide de deux joueurs en coopération, qui présentent des capacités et des armes différentes : hache, arc et sceptre comme l’indique le nom du jeu. Créé par Clewcat Games, il est en attente de vos votes sur Steam Greenlight où l’on peut télécharger une démo pour Windows, Mac OS X ou Linux, aussi disponible sur Game Jolt et TIGSource.


Payroll est un jeu de tir en vue subjective à l’objectif bien mystérieux, développé par le studio Astrojone qui a sans doute voulu se changer les idées après l’échec du financement de Buck & Miles, qu’il n’abandonne pas pour autant. Mais pas de jeu de plateformes à l’ambiance bucolique et au look 16-bit ici, on est plutôt dans un Doom-like de l’ère Windows 95 – musiques d’ascenseur MIDI et bruitages Adlib compris. Ce simulateur de vie en entreprise n’est toutefois pas gratuit, mais il ne faut débourser qu’un dollar symbolique pour le télécharger à cette adresse.

Source : IndieGames


Nous avions déjà évoqué Mibibli’s Quest dans une précédente sélection, mais le jeu de plateformes délirant signé Ryan Melmoth (Delirious Bird) a fait son arrivée sur Greenlight à la mi-novembre et a été sélectionné moins de dix jours plus tard ! Toujours disponible contre le montant de votre choix à cette adresse, le jeu sera cette fois payant sur Steam mais proposera un boss final supplémentaire constitué de plusieurs formes pour récompenser les acheteurs.

Source : IndieGames


Maniac on the Mississippi (Elvis Tanner)

Maniac on the Mississippi (Elvis Tanner)

En attendant Thimbleweed Park, le nouveau point & click de Ron Gilbert et Gary Winnick, vous pourrez patienter avec Maniac on the Mississippi. Comme son titre le suggère, il s’agit aussi d’un hommage au jeu d’aventure Murder on the Mississippi (1986), hélas assez pauvre en interactions et donc ici revu et corrigé avec l’interface, le style visuel et l’humour de Maniac Mansion (1987). Le jeu d’Elvis Tanner se télécharge sur les forums d’Adventure Game Studio.

Source : Indie Retro News


EXLCOM (crruzi)

EXLCOM (crruzi)

Décidément l’un des titres les plus influents de l’Histoire du jeu vidéo, X-COM vient de faire l’objet d’un portage pour le moins… particulier. Ayant appris à programmer en Visual Basic pour son travail, un développeur n’a rien trouvé de mieux pour s’entraîner que de recréer le classique de notre membre d’honneur Julian Gollop avec Excel ! Pour le moment, on ne peut s’adonner qu’aux séquences de missions et les parties risquent donc d’être déséquilibrées avec des attributs générés aléatoirement, mais cela reste relativement jouable. Le fichier se télécharge à cette adresse et, comme c’est indiqué, il faut cliquer sur le bouton gris de menu en haut à gauche puis sélectionner « Initialise new from Leveleditor » pour commencer. Après avoir lu le descriptif de la mission, il faut utiliser le clic droit sur une case pour effectuer différentes actions. Bonne chance !

Source : Kotaku


Freak Chic (Atavismus et Cie)

Freak Chic (Atavismus et Cie)

La communauté Adventure Game Studio s’est dotée il y a peu d’une section francophone, ce qui va faciliter l’émergence de point & click en français. Et on peut déjà le vérifier avec Freak Chic, un jeu créé dans le cadre du concours mensuel de la communauté sur le thème des monstres et des rimes pour le mois de novembre. On incarne donc, dans une ambiance victorienne, un bossu qui doit réunir les ingrédients d’une potion pour faire plaisir à la prêtresse dont il est amoureux. Le jeu se télécharge à cette adresse et si ça vous plaît, n’oubliez pas d’aller voter sur cette page.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/82188/une-selection-de-freeware-inde-pour-contra/