Une sélection de freeware indé pour Lemmy

Motörhead (1992, Amiga/Atari ST)

Motörhead (1992, Amiga/Atari ST)

Notre dernière sélection remonte à près d’un mois, mais décembre a néanmoins été (Noël oblige) très généreux en freeware… Cette année, cela a été particulièrement vrai de la part de la scène homebrew, mais il ne faut pas oublier le cadeau de Good Old Games côté rééditions, et bien entendu The Curse of Issyos, le nouveau Locomalito pour représenter avec classe la section néorétro. Voilà qui permet de clore en beauté une année 2015 pour le moins douloureuse en dehors du jeu vidéo, marquée par des attentats et des disparitions prématurées… À ce sujet, on vient de nous en remettre une couche avec le décès de Lemmy Kilmister, le leader du groupe Motörhead qui nous a quittés lundi ! En plus d’avoir incarné un personnage dans Brütal Legend, il était le héros d’un jeu vidéo portant le nom du groupe, un beat ’em up publié par Virgin en 1992 sur Amiga et Atari ST et dans lequel il devait libérer les autres membres du groupe kidnappés par des fans d’autres genres de musique (dont je dois faire partie, donc). Indie Retro News vient d’ailleurs de signaler que ce petit classique a été porté sur CD32 en son honneur. L’ISO et les jaquettes se téléchargent à cette adresse. Enfin, on vient d’apprendre que cette légende du rock avait également légué son surnom à l’un des sept koopalings de Super Mario Bros. 3 !


Grappi (Susan Knowles)

Grappi (Susan Knowles)

Virtual Grappi est une sorte de Tamagotchi dans lequel on doit s’occuper d’un blob extra-terrestre en lui donnant divers objets et en interagissant sur son environnement. Développé à l’aide de RPG Maker contrairement aux apparences, le jeu de l’illustratrice Susan « Sooz » Knowles est évidemment assez délirant, comme en témoigne le résumé qui parodie les descriptifs horriblement mal traduits du japonais ou le manuel d’instructions en langue d’un autre monde… Pour torturer ou rendre ce blob heureux, téléchargez l’exécutable à cette adresse.

Source : IndieGames


NetHack (collectif)

NetHack (collectif)

NetHack est sans doute l’un des jeux vidéo à la longévité la plus impressionnante. Fruit d’un travail collaboratif, ce projet open source a été lancé en 1987 sur les bases de Hack (1985), un dungeon-RPG fortement inspiré par l’antique Rogue (1980) mais ajoutant notamment des boutiques. NetHack, bien que reprenant des graphismes en caractères ASCII bien austères, pousse le concept du roguelike encore plus loin en laissant le joueur expérimenter dans la mesure où les développeurs ont pensé à de nombreux cas de figure. Le jeu est également bourré d’humour et de références à la pop culture. En développement perpétuel, il a fait l’objet d’une nouvelle version en décembre, la 3.6.0, que l’on peut télécharger sur le site officiel.

Source : IndieGames


Dead Knight (Backterria)

Dead Knight (Backterria)

Dead Knight est le prochain projet de Backterria (The Aspect), et il s’agit donc pour le moment d’une démo que l’on peut acquérir gratuitement à cette adresse, ou contre le montant de son choix pour soutenir le développeur. Se décrivant lui-même comme un « Roguevania », ce jeu d’action/plateformes met en scène un squelette sans tête dans un donjon généré aléatoirement, avec plein d’objets à looter et où la mort est permanente comme le veut le genre… Mais il comporte quelques originalités, comme la possibilité d’emprunter la tête des ennemis vaincus afin de profiter de leurs pouvoirs. Le titre n’offre pour le moment qu’un étage, mais il semble déjà prometteur notamment grâce à sa réalisation, qui profite d’un pixelart extrêmement détaillé.

Source : Indie Retro News


Lands of TSR Lore (Christina Antoinette Neofotistou)

Lands of TSR Lore (Christina Antoinette Neofotistou)

Voici le premier jeu de cette rubrique créé lors de la dernière édition de la Ludum Dare, la 34e, qui proposait cette fois deux thèmes, « contrôle à deux boutons » et « croissance », et qui avait en passant une « antenne » au Mans. Mais Lands of TSR Lore n’est pas un jeu sarthois, il ne suit au final aucun des deux thèmes, et il ne fonctionne pas tout à fait ! Mais Christina Antoinette Neofotistou est une pixelartist vraiment douée et il est difficile de ne pas succomber au charme de ce dungeon-RPG en vue subjective réalisé en moins de trois jours… L’inventaire et les sorts ne marchent pas, mais on peut quand même s’amuser via son navigateur à cette adresse.

Source : Indie Retro News


Super Space Funeral 4 Deluxe: Blood Red Version (Squirrelly Jack)

Super Space Funeral 4 Deluxe: Blood Red Version (Squirrelly Jack)

Space Funeral est une série de RPG délirants (et un peu malsains) dont chaque épisode est développé par une personne différente. Les trois premiers sont disponibles en téléchargement gratuit sur le site officiel, et les épisodes 4 et 5 ainsi qu’une prequel sont actuellement en développement. Super Space Funeral 4 Deluxe: Blood Red Version, conçu par Squirrelly Jack, fait déjà l’objet d’une démo jouable sur Game Jolt, et cette aventure présente la particularité cocasse de compter une version féminine de Bubsy parmi ses personnages jouables !

Source : IndieGames


LAB (Mutantleg)

LAB (Mutantleg)

Pour ceux qui ne se feraient pas au FPS modernes, LAB est là pour leur inoculer leur dose de Wolfensteinlike façon 8bit Killer. Il n’y a pas grand chose d’autre à dire de ce jeu très classique signé Mutantleg, à part qu’il peut se jouer directement depuis votre navigateur sur Game Jolt.

Source : Indie Retro News


Déjà évoqué dans une précédente sélection, The Ur-Quan Masters est le remake en HD de Star Control II, un grand classique du jeu PC publié en 1992 par Accolade. Mais il s’agit ici de Ur-Quan Masters HD Remix, un projet parallèle basé sur ce dernier mais qui en corrige un certain nombre de bugs et qui ajoute du contenu comme des musiques remixées. Cette version peut se télécharger depuis la page IndieDB du jeu, plus précisément dans cette section.

Source : Indie Retro News


CGA - Christmas Game Arcade (Abstauber)

CGA – Christmas Game Arcade (Abstauber)

On pouvait difficilement ne pas proposer au moins un jeu de Noël dans cette sélection, et CGA (Christmas Game Arcade) remplit parfaitement ce rôle. Comme son nom l’indique, le jeu d’Abstauber n’affiche que quatre couleurs, mais cela ne l’empêche pas de cristalliser l’esprit de Noël ! Hélas, ce jeu de course passera aussi vite qu’un déballage de cadeaux avec seulement trois tours de piste, mais c’est plutôt pas mal pour un titre développé avec Adventure Game Studio – même si ce n’est pas une première… Le jeu se télécharge depuis cette page.

Source : Indie Retro News


Oh, Its Christmas (Naughty Shinobi)

Oh, Its Christmas (Naughty Shinobi)

Et on termine avec un autre jeu de Noël, même si l’ambiance d’Oh, Its Christmas est sans doute moins festive. S’il s’agit bien d’un point & click cette fois, c’est un petit jeu créé par Naughty Shinobi pour promouvoir le futur Shadow Over Isolation, un survival horror lovecraftien en vue subjective et donc bien plus ambitieux dont il reprend le protagoniste. Conçu en quarante-huit heures dans les conditions d’une game jam, il se télécharge aussi sur Adventure Game Studio.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/83899/une-selection-de-freeware-inde-pour-lemmy/