Crazy Otto, le retour de l’attaque du clone

Crazy Otto (Windows)

Si le nom Crazy Otto n’évoquera rien à la plupart des joueurs, tout le monde ou presque le connaît pourtant sous le titre Ms. Pac-Man ! En effet, il s’agit à l’origine d’un hack de Pac-Man développé par General Computer Corporation puis présenté à Midway, alors distributeur des jeux Namco aux États-Unis. Or, le développeur japonais tardant à livrer la suite de son hit, le futur Super Pac-Man (1982), l’éditeur américain décidera de faire de ce hack un épisode canonique, un peu à la manière de ce qu’il s’est passé pour Super Mario Bros. 2 en Occident. Ainsi, cet opus a toujours eu une place à part dans la série bien qu’il soit souvent considéré comme le meilleur, et il arrive encore qu’il fasse l’objet de portages sous son nom d’origine (histoire d’éviter les problèmes de droits), comme celui de Bob DeCrescenzo sur Atari 7800. Mais cette fois, le développeur Extend Mode offre plus qu’une simple adaptation avec vingt-cinq tableaux au lieu de quatre, et surtout un mode multijoueur jusqu’à huit opposant quatre canards gloutons à quatre des six reptiles qui tentent de les dévorer… Le jeu est d’ores et déjà disponible sans DRM à 9,49 € via le site officiel, mais il attend également vos votes pour faire son arrivée sur Steam.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/88179/crazy-otto-le-retour-de-lattaque-du-clone/