Requiem: Avenging Angel tient sa revanche sur GoG ?

Requiem: Avenging Angel (Windows)

Après Uprising: Join or Die, l’éditeur Tommo poursuit son travail de réhabilitation du malheureux développeur Cyclone Studios. Dernier titre de la société disparue avec sa maison-mère, The 3DO Company, ce FPS avait lui aussi de sacrés avantages à faire valoir sur la concurrence, mais est également sorti au mauvais moment, à l’ombre de titres plus médiatisés… Requiem: Avenging Angel (1999) se déroule dans une ambiance biblique assez originale, et son protagoniste dispose ainsi de pouvoirs qui n’ont d’angéliques que le nom, et fonctionnant à la manière d’un Jedi Knight (1997). Parmi eux, on trouve du bullet time jusqu’ici presque inédit dans le genre, puisque Max Payne est sorti plus de deux ans plus tard ! Néanmoins, son mode multijoueur (composante alors incontournable dans un FPS) a déçu à l’époque et il a surtout souffert de la comparaison avec le monument Half-Life, publié quelques mois plus tôt et qui a d’ailleurs sans doute influencé sa campagne solo, plus organique que dans les FPS traditionnels découpés en missions. Et le coup de grâce aurait été infligé par Kingpin: Life of Crime, sorti lui un peu plus tard mais bien plus médiatisé, en particulier pour sa violence assez malvenue juste après le massacre de Columbine. Mais aujourd’hui, les deux jeux sont à égalité, tous deux disponibles sur Good Old Games et au même tarif, 8,79 €. Aux retrogamers de les départager, à présent…

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/91586/requiem-avenging-angel-tient-sa-revanche-sur-gog/