E3 : Des images, une vidéo et une démo pour Bloodstained

Bloodstained: Ritual of the Night (Windows, Mac OS X, Linux, PS4, Xbox One, Wii U, Vita)

Comme Yooka-Laylee, au parcours d’ailleurs similaire, Bloodstained: Ritual of the Night est un jeu dont nous n’avons pas parlé depuis sa campagne Kickstarter, il y a presque un an jour pour jour ! Depuis, le successeur spirituel de Castlevania a affiné son style graphique, étant modélisé en 3D mais recherchant tout de même un rendu 2D proche de ses illustres modèles. Toujours prévu pour mars de l’année prochaine, le jeu fera tout son possible pour arriver à l’heure, quitte à reporter une partie de son contenu à la manière d’un Shovel Knight, et afin d’éviter les nombreux retards d’un Mighty No. 9… Enfin, Koji Igarashi vient d’annoncer dans un communiqué que sa nouvelle création sera jouable à l’E3 sur le stand Xbox. Et la démo présentée sera également téléchargeable via Steam par ceux qui ont donné au moins $60 lors de la campagne, ou avant le 13 juin à cette adresse. Les mêmes auront d’ailleurs accès à la bêta du jeu par la suite, mais cette démo se limite pour le moment à un stage se déroulant sur un bateau, le Minerva. On peut aussi découvrir ce niveau en vidéo ci-dessous, accompagné de la musique de Michiru Yamane :

Via Gamekult et NintendoLife

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/95123/e3-des-images-une-video-et-une-demo-pour-bloodstained/

  • Del Morta

    L’un des principaux atout de Metroid et de Castlevania, c’est l’univers qu’ils proposent. Alors je veux bien du Metroidvania à en crever car j’aime beaucoup ce genre, mais il faudrait aussi savoir créer son propre univers, parce que là ce qui me rebute un peu c’est le style carrément trop inspiré de « Castlevania ».

    On peu d’ailleurs remarqué que beaucoup des meilleurs « Metroidvania » réussi de ses dernier année propose pour la plupart leur univers propre. Je pense notamment a des jeux comme Treasure Adventure Game, Cave Story, Shantae, Axiom Verge (certes marqué Metroid, mais avec une identité propre et marqué), Ori, etc…

    Ceci dis, malgré cette remarque, Bloodstained ne devrait pas me déplaire pour autant et j’espère que le jeu sera vraiment bon.

  • Oui mais là, c’est le nouveau jeu du créateur des derniers Castlevania, donc il est clair que c’est ce que les fans attendent de lui. Personnellement, c’est plus le style visuel qui me rebute ; je regrette le pixelart des épisodes GBA et DS…

  • Iga est le type qui a réussi l’exploit de me dégoûter des Castlevania alors que j’étais pourtant fan, donc ce Bloodstain ne m’intéresse pas plus que ça…

  • Del Morta

    Si le gars qui à révolutionné pendant une bonne dizaine d’année la licence Castlevania te dégoute, j’ose à peine imaginer de ce ue tu pense de ceux qui œuvre maintenant sur les épisodes 3D…

    Konami, c’est vraiment plus ce que c’était (et c’est pas les seuls).

  • Del Morta

    Même école ! Je ne voulait pas en parler puisque je le dis à chaque fois, mais cet 2D en 3D, c’est moche… Rien ne vaux un bon vieux pixel art (même pour de faux, mais très bien imité) pour de la 2D.

    La 2DHD, c’est très moche (bien qu’il y ai quelques exceptions). La fausse 2D en pixel art bourré d’effet 3D, c’est moche. La fausse 2D en pixel art raté, c’est très moche, et c’est encore plus moche quand ils ajoutent des effets 3D…

  • Révolutionné ? T’es sérieux ?
    Le type a reprit le système d’exploration déjà utilisé dans Vampire Killer et Simon’s Quest en y incorporant des éléments piqués à Metroid et tu appelles ça une révolution ?
    Le gars et son équipe nous a resservit la même soupe en modifiant 2~3 choses pendant 10 ans et tu appelles ça une révolution ?
    À moins que tu n’utilises le terme révolution dans sa définition première, à savoir une rotation à 360°, ou plus simplement « tourner en rond », là nous sommes d’accord.
    Igarashi, le type tellement pédant qu’il a fait SA chronologie de la saga en supprimant tous les épisodes que Môssieu n’a pas produit.
    Le type qui a capitalisé à mort sur SotN au point de le coller en bonus dans des remakes ou de le décliner en puzzle game.
    Le type qui a perpétré un jeu de baston bien moisi.
    Le type qui a changé une saga où une famille se bat tout les cent ans contre Dracula en une vaste gaypride, avec héros à cheveux longs et roses, boots en fourrures et futal au ras du zgeg et un Dracula qui ressuscite toutes les 5 minutes dans son château planqué dans une éclipse.

    Si finalement Igarashi s’est fait éjecter de chez Konami, c’est par ce que ses « Castlevania » ne se sont pas si bien vendus qu’on ne le croit.

    Quant au triptyque de Mercury Stream, contrairement à ce que tu peux croire, je l’ai bien accueillit, car il s’agit d’un véritable renouveau de la série. Que l’on aime ou pas l’histoire, peu importe, mais contrairement à Igarashi, ils ont raconté leur histoire et sont maintenant passé à autre chose, ils n’ont pas vampirisé la série pendant une dizaine d’années…