En juin sur Console Virtuelle

Le Masque de Majora : impression 3D par Olivia Lam

Le Masque de Majora : impression 3D par Olivia Lam

Après un mois de mai bien morne, la Console Virtuelle a été nettement plus animée en juin. Certes, les trois jeux proposés sont tous développés par Nintendo, mais le service américain a d’ores et déjà accueilli d’autres titres Super Nintendo d’éditeurs tiers comme Capcom sur 3DS. Chez nous, la portable a eu droit à Donkey Kong Country 3: Dixie Kong’s Double Trouble et Kirby’s Dream Course (7,99 €). Quant à la Wii U, privée de nouveautés le mois dernier, elle se rattrape de belle manière avec le sublime The Legend of Zelda: Majora’s Mask (Nintendo 64, 9,99 €). Côté néorétro, cela a été une nouvelle fois bien calme, avec le sympathique Gunslugs (1,99 €) sur portable et le déjà très controversé Mighty No. 9 (19,99 €), uniquement sur console de salon pour le moment – et en attendant notre test, on peut déjà dire que la version Wii U n’est pas la meilleure… Profitons-en enfin pour réparer un oubli, puisque Infinite Dunamis (9,99 €) est sorti le jour de la publication de notre bilan précédent. À notre décharge, Kemco enchaîne à un tel rythme les sorties de RPG issus des mobiles sur 3DS que ça devient parfois difficile à suivre !


Donkey Kong Country 3: Dixie Kong’s Double Trouble (Super Nintendo, 7,99 €)DONKEY KONG COUNTRY 3:
DIXIE KONG’S DOUBLE TROUBLE
(New 3DS)
(S. NES, 22/11/96 aux États-Unis, 19/12/96 en Europe)
Catégorie : plateformes
Joueurs : 1-2 (alterné)
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 02/06/2016
Prix : 7,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Donkey-Kong-Country-3-Dixie-Kong-s-Double-Trouble.html

Après les deux premiers épisodes en mars, voici le troisième et dernier volet de la trilogie Super Nintendo, dont le mode deux joueurs en alternance se prête une nouvelle fois plutôt bien à la 3DS. Les titres s’allongent à chaque fois mais la formule (efficace) est inchangée. Ici, ce sont les deux protagonistes du premier épisode qui sont kidnappés, donnant ainsi le premier rôle à Dixie Kong, apparue dans le volet précédent, accompagné de son cousin Kiddy Kong. Si elle peut toujours utiliser sa natte pour planer, son nouveau partenaire a la faculté de rebondir sur l’eau. On retrouve sinon les mécaniques qui ont fait le succès de la série avec deux nouveaux animaux à chevaucher, et le level design se montre encore plus varié, avec par exemple des niveaux où les héros sont poursuivis, que l’on reverra dans Donkey Kong Country Returns. L’aventure est également moins linéaire avec un hub plus vaste où l’on peut se déplacer en bateau. Néanmoins, alors que la PlayStation allait fêter ses deux ans et que la Nintendo 64 était enfin là (sauf en France), le titre n’a pas déchaîné les passions et s’est nettement moins vendu que ses prédécesseurs. Et bien qu’il jouisse de bonnes critiques, c’est l’épisode le moins bien noté.


Kirby's Dream Course (Super Nintendo, 7,99 €)KIRBY’S DREAM COURSE (New 3DS)
(Super NES, 21/09/94 au Japon, 24/08/96 en Europe)
Catégorie : golf
Joueurs : 1-2 (alterné)
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 09/06/2016
Prix : 7,99 €
Page du jeu : [Kirby’s Dream Course]

Déjà apparue sous forme de balle de flipper (Kirby’s Pinball Land) puis de casse-briques (Kirby’s Block Ball), on ne se choquera pas outre mesure de voir la boule rose au golf. Et pourtant, c’était un jeu de mini-golf plus traditionnel appelé Special Tee Shot sur lequel planchait HAL Laboratory avant de décider à mi-parcours (neuf trous ?) d’en faire un titre mettant en scène leur mascotte Kirby. Et il ne s’agit pas que d’un simple habillage puisque l’on retrouve la possibilité de voler leurs pouvoirs aux ennemis, ce qui rend d’ailleurs le multijoueur très fun. Les huit mondes ne seront pas très longs à parcourir, mais la quête des médailles d’or confère au jeu une bonne durée de vie. Réédité sur Wii U aux débuts de la Console Virtuelle sur la console de salon, c’est indéniablement le genre de titre plus agréable à emporter cet été avec soi.


The Legend of Zelda: Majora's Mask (Nintendo 64, 9,99 €)THE LEGEND OF ZELDA: MAJORA’S MASK (WII U)
(Nintendo 64, 27/04/2000 au Japon, 17/11/2000 en Europe)
Catégorie : action/aventure
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 23/06/2016
Prix : 9,99 €
Page du jeu : [The Legend of Zelda: Majora’s Mask]

Après Ocarina of Time il y a presque un an jour pour jour, c’est enfin au tour de sa suite directe Majora’s Mask de faire son retour sur Wii U. Épisode atypique à plus d’un titre, il est d’ailleurs le seul à ne pas avoir fait l’objet d’un report… Cela ne signifie pas qu’il a été bâclé pour autant, mais qu’il a été créé avec le moteur de son illustre prédécesseur, tout en bénéficiant des apports de l’Expansion Pak. Et cela ne l’empêche pas d’offrir une aventure très différente, avec une ambiance apocalyptique bien sombre, et des mécaniques inédites puisque l’action se déroule sur trois jours, et que Link doit donc régulièrement remonter le temps pour explorer de nouvelles pistes. La quête s’en retrouve ainsi condensée, donc plus courte mais vraiment passionnante. Cependant, comme pour son prédécesseur et même encore plus, on recommandera plutôt de jouer à son excellent remake publié en février 2015 sur 3DS, qui offre non seulement une réalisation plus soignée mais aussi divers ajustements de gameplay et d’interface qui rendent l’expérience moins déroutante qu’à l’époque, et permettent donc de (re)découvrir ce chef d’œuvre.


Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi de juillet pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/96842/en-juin-sur-console-virtuelle-6/