Yannick Cadin et François-Xavier Talgorn, membres d’honneur de MO5.COM

Français English

L’association MO5.COM a le grand plaisir de vous annoncer que Yannick Cadin et François-Xavier Talgorn, pionniers chez Ubisoft, viennent de rejoindre l’association en tant que membres d’honneur. Ils participeront également au Comité de soutien pour le Musée National des Jeux Vidéo. Ils considèrent notre initiative comme nécessaire et bienvenue, et nous offrent ainsi leur soutien. Nul doute que l’appui de telles personnalités du monde du jeu vidéo nous aidera à nous faire connaître et à nous développer.

Yannick CadinNé le 2 août 1967, Yannick Cadin découvre la programmation sur des machines comme le ZX81, le Canon X-07 et l’Amstrad CPC 664, puis étudie l’informatique au lycée mais s’ennuie fermement face au niveau peu élevé de l’enseignement. En terminale, un copain de classe lui fait découvrir le petit studio Rainbow Production, où Yannick rencontre quelqu’un à la recherche d’un programmeur pour l’équipe devant développer le tout premier jeu d’un nouvel éditeur. Il planche alors avec le graphiste Patrick Daher et le scénariste Alexandre Bonan sur le jeu Zombi (1986), inspiré par le film d’horreur éponyme de 1978, tout d’abord dans son temps libre puis il quitte le lycée et devient l’un des premiers employés d’Ubi Soft à mi-temps – il décidera de reprendre sa liberté quelques semaines plus tard – en tant que « chef des logiciels » ; il fait le tri dans les propositions de jeux tout en poursuivant le travail sur Zombi. Ajoutant une touche d’action au jeu d’aventure graphique, ce dernier est un succès et mène à deux autres jeux inspirés de films sur lesquels Yannick est aussi concepteur, Manhattan 95 (1987, basé sur New York 1997) et Hurlements (1988). En parallèle, il aide d’autres programmeurs sur la protection contre la copie par exemple, et réalise toutes les fonctions graphiques du Maître des Âmes (1988) pour que son auteur, Éric Doireau, puisse le coder dans un langage de haut niveau. Ce dernier le recommandera pour réaliser le portage MS-DOS de son Teenage Queen (1988) pour le compte d’ERE Informatique. Courant 1988, Yannick Cadin se détourne de l’univers du jeu vidéo pour s’intéresser à l’informatique « professionnelle » ; il occupe alors différents postes pour diverses entités, crée ou participe à la création de sociétés, et finit par fonder en 1997 son entreprise de services informatiques, Kommando, rebaptisée Diablotin en 2002 et toujours en activité.

François-Xavier TalgornNé le 2 avril 1968, François-Xavier Talgorn découvre l’informatique à 14 ans lors d’une soirée avec des amis qu’il passe à programmer sur une calculatrice TI-57. Deux ans plus tard, il reçoit son premier ordinateur, un Oric Atmos, qui sera suivi par un Amstrad CPC. Il commence alors à bidouiller quelques jeux en BASIC, et s’intéresse vite à la programmation de musique et de son. François-Xavier signe la musique de M.G.T./Magnetik Tank (1986) pour le compte de Loriciels, puis il présente une démo à Ubi Soft qui l’engage pour la bande son d’Inertie (1987). Il enchaînera avec une dizaine de titres dont la version PC de Zombi, Peur sur Amityville (1987), Hurlements ou encore Le Maître des Âmes (1988). À la fin des années 1980, il quitte Ubi Soft et entre à la fac où il décroche un Master en informatique. Après une errance de deux ans comme game designer d’un obscur petit studio de jeu vidéo, François-Xavier fonde sa propre société iLAB, qui développe des jeux éducatifs dont une vingtaine de CD-ROMs pour Hachette Multimedia. À la fin des années 1990, il rejoint DURAN DUBOI, spécialiste des effets spéciaux au cinéma, en tant que responsable du game design où il participe au développement du tout premier Virtual Skipper (2000) pour le compte d’Ubisoft. À la même époque, il s’intéresse aussi au marketing via différents projets dans le logiciel et à partir de 2002, il passe deux ans en tant que directeur marketing chez QEDSoft, qui développe une technologie 3D pour le web. En 2005, il retourne au développement et voyage dans le monde entier comme formateur international Java J2EE et Oracle avant de rejoindre en 2009 Lotsys, la filiale technologique du groupe Française Des Jeux, pour un projet de plateforme de jeux casual. En 2012, François-Xavier revient à la programmation pure et dure via un Master 2 option Recherche en informatique où il excelle, ce qui l’amène à intégrer l’Université Paris VIII Vincennes où il enseigne et travaille sur une thèse doctorante intitulée « Abstraction et stylisation : du modèle au moteur du rendu » qu’il compte soutenir en décembre 2018.

Zombi (Amstrad CPC/etc., 1986)

Zombi (Amstrad CPC/etc., 1986)

Peur sur Amityville (Amstrad CPC, 1987)

Peur sur Amityville (Amstrad CPC, 1987)

Hurlements (Amstrad CPC/Atari ST/DOS, 1988)

Hurlements (Amstrad CPC/Atari ST/DOS, 1988)

Le Maître des Âmes (Amstrad CPC/Atari ST/DOS, 1988)

Le Maître des Âmes (Amstrad CPC/Atari ST/DOS, 1988)

Teenage Queen (PC, 1988)

Teenage Queen (PC, 1988)

Et vous, pourquoi ne pas devenir vous aussi membre de MO5.COM ?

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/l-asso/132003/yannick-cadin-et-francois-xavier-talgorn-membres-dhonneur-de-mo5-com/