Un Macintosh miniature en LEGO et autres bricolages…

Un Macintosh en LEGO par Jannis Hermanns

Si certains bricoleurs comme Marcel J. de Haan préfèrent se baser sur le hardware d’origine avec sa SEGA Omega Drive ou sa PC Engine SD, d’autres profitent plutôt de la petite taille et de la versatilité du Raspberry Pi pour concevoir des machines toutes plus adorables les unes que les autres… On avait déjà présenté ici une mini-Game Boy Color et une mini-NES lisant des mini cartouches l’année dernière, et on en profite aujourd’hui pour réparer quelques oublis en vous présentant trois bricolages d’un coup ! Le premier est un Macintosh recréé en LEGO (il y a un plan pour ça) et équipé d’un écran en papier électronique, qui est fonctionnel même s’il n’émule pas le micro-ordinateur mythique. On le doit à Jannis Hermanns qui donne toute la marche à suivre sur son blog. On passe ensuite à mintyPi 2.0, la dernière création en date du moddeur Wermy, déjà auteur de la Game Boy Zero évoqué dans l’article cité plus haut. Il s’agit toujours d’une console portable, mais cette fois intégrée à une boîte de pastilles à la menthe ! Et on termine avec le plus récent de ces bricolages, un vieux tube cathodique transformé en console de jeu rétro (et en téléviseur moderne) par Finn Andersen. Celui-ci donne quelques explications à cette adresse et comme pour le précédent, on peut en avoir un aperçu en vidéo ci-dessous :

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115114/un-macintosh-miniature-en-lego-et-autres-bricolages/

Nongünz, le run and gun de l’enfer disponible sur Steam

Nongünz (Windows, Mac OS X, Linux)

Le néorétro est aujourd’hui si répandu qu’il devient difficile de définir quels jeux correspondent à notre ligne éditoriale… Et Nongünz fait justement partie de ces cas limites. D’un côté, il s’agit d’un run and gun à l’ancienne, en 2D, et aux graphismes pixelisés. Mais d’un autre côté, le titre de Brainwash Gang est un roguelike tout à fait dans l’air du temps, et son aspect monochrome semble davantage être un gage de son nihilisme affiché qu’un quelconque hommage à la Game Boy ! Et après tout, les influences citées par le développeur sont des jeux récents comme Dark Souls… Néanmoins, les retrogamers amateurs de challenge corsé apprécieront sûrement le gameplay qui récompense avant tout le style, c’est-à-dire les combos. Et au fur et à mesure de la progression, le protagoniste collectionnera des amis étranges qui viendront habiter le cimetière, le hub central, et qui offriront divers services comme des boutiques ou des raccourcis vers le donjon généré aléatoirement. Le jeu est donc sur Steam au tarif de 5,94 € pour sa semaine de lancement, et en bundle avec sa bande originale pas du tout rétro et disponible séparément.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115103/nongunz-le-run-and-gun-de-lenfer-disponible-sur-steam/

La SmartBoy adoubée par Samsung et bientôt disponible !

SmartBoy

On avait laissé la SmartBoy il y a presque un an alors que son fabricant Hyperkin avait lancé l’initiative étrange de faire appel aux développeurs pour améliorer le firmware de son gadget visant à transformer un smartphone en Game Boy. Un mois plus tard, la société avait publié une vidéo promotionnelle pour surfer sur le phénomène Pokémon GO – qui semble déjà bien loin ! – mais on n’avait pas eu d’autres nouvelles depuis, et Hyperkin s’était concentré sur d’autres produits comme la RetroN HD tout récemment. Or voilà qu’un communiqué de presse nous apprend un partenariat entre le fabricant et Samsung via le programme dédié aux accessoires, ce qui en fait donc un périphérique officiel pour les mobiles de la marque a minima, du moins ceux qui sont dotés d’un port USB Type-C (et donc récents). Ne nécessitant pas d’alimentation et doté d’un port cartouche dumpant tous les jeux Game Boy et Game Boy Color, le SmartBoy devrait arriver d’ici la fin septembre aux États-Unis et en Corée du Sud, à un tarif de $50 environ…

Source : NintendoLife

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115091/la-smartboy-adoubee-par-samsung-et-bientot-disponible/

A Hole New World fait son trou sur Steam

A Hole New World (Windows, Mac OS X, Linux)

Financé via Kickstarter il y a presque deux ans, A Hole New World est finalement disponible depuis hier soir sur Steam. Or si cette arrivée n’est pas forcément tardive pour un projet concrétisé de cette manière, elle l’est peut-être pour un énième jeu de plateformes à l’esthétique NESjaquette fictive comprise. Heureusement, le jeu des Espagnols de Mad Gear Games a quelques atouts dans sa manche pour se démarquer, avec un gameplay basé à la fois sur le lancer de potions et l’inversion de la gravité. Et cela a apparemment suffi à séduire les contributeurs de la campagne, même si aucun objectif additionnel n’a été atteint. Le jeu est cependant toujours prévu sur consoles et, si la Wii U initialement prioritaire a logiquement été écartée, il devrait sortir très bientôt sur Xbox One et cet été sur PlayStation 4. En attendant, il est proposé sous Windows, Mac OS X et Linux au tarif de 8,99 € pour sa semaine de lancement. Un bundle est également disponible avec un DLC comprenant une bande dessinée et la bande originale du jeu, composée de vingt-quatre pistes toutes déclinées en versions 8-bit et 16-bit.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115083/a-hole-new-world-fait-son-trou-sur-steam/

Rappel : MO5.COM à Saint-Quentin-en-Yvelines demain soir

Retrogaming à La Nuit des Musées de Saint-Quentin-en-Yvelines

Comme on vous l’indiquait dimanche, l’association MO5.COM sera présente demain dès 19h à Saint-Quentin-en-Yvelines pour une soirée retrogaming à l’occasion de la Nuit des Musées. Au programme : neuf postes jouables en accès libre et du Saturn Bomberman à dix joueurs sur grand écran. Retrouvez toutes les infos à cette adresse et dans notre article précédent.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/l-asso/115075/rappel-mo5-com-a-saint-quentin-en-yvelines-demain-soir/

Fire Emblem Echoes disponible sur 3DS

Fire Emblem Echoes: Shadows of Valentia (3DS)

Si l’on parle ici de Fire Emblem Echoes: Shadows of Valentia, c’est qu’il s’agit pour rappel du remake de Fire Emblem Gaiden (1992), deuxième et dernier épisode sorti sur Famicom – on peut d’ailleurs jeter un œil à l’évolution du chara design à cette adresse. Or un peu à manière d’un The Adventure of Link voire d’un Super Mario Bros. 2, tout en assumant dans son titre son statut de hors série, ce volet offre un gameplay différent puisque, en marge des batailles traditionnelles, on pourra explorer des villages et des donjons façon RPG… La drague a disparu et les armes sont cette fois incassables, ce qui devrait séduire aussi les traumatisés du dernier Zelda, mais ce qui signifie que les magiciens consommeront leur propre santé pour jeter des sorts ! De plus, si l’on peut toujours désactiver les morts permanentes, on ne pourra plus ressusciter un personnage en plein combat mais l’Horloge de Mila permettra de rembobiner quelques tours en cas de besoin. Le jeu est disponible aujourd’hui en boîte ou sur l’eShop au tarif de 44,99 €, sachant qu’il faudra doubler cette somme (!) pour acquérir le season pass donnant accès à un copieux programme de DLC. On nous promet toutefois des contenus gratuits chaque semaine, sachant que les amiibos d’Alm et Celica, inclus dans l’édition limitée, débloqueront des donjons bonus ; les autres figurines liées à la série permettront d’obtenir des unités en soutien. La bande-annonce de lancement étant uniquement composée de cinématiques réalisées par le studio Khara, je vous laisse avec deux vidéos présentant le gameplay et les deux protagonistes :

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115045/fire-emblem-echoes-disponible-sur-3ds/

Chroma Squad disponible sur Xbox One, PS4 et mobiles

Chroma Squad (Windows, Mac OS X, Linux, Xbox One, PlayStation 4, iOS, Android)

Financé via Kickstarter durant l’été 2013, Chroma Squad est un tactical-RPG se déroulant dans l’univers des super sentai et qui, à l’image de Knights of Pen & Paper des mêmes développeurs, joue la carte de la mise en abyme puisque l’on y gère un studio de télévision où les aventures de nos Power Rangers en herbe sont tournées ! Disponible sur PC et Mac depuis un peu plus de deux ans, le jeu des Brésiliens de Behold Studios était prévu de longue date sur mobiles, mais ce n’est qu’à la rentrée dernière que l’on a appris que la branche américaine de Bandai Namco serait en charge de son édition sur ces supports et sur consoles. Hélas, si la version Vita a été annulée entretemps, le titre est disponible dès aujourd’hui sur Xbox One et sur PlayStation 4 au tarif de 14,99 €, et sur iTunes et Google Play au prix de 5,49 €. À noter que le studio planche déjà sur Galaxy of Pen & Paper, une déclinaison spatiale de sa simulation de jeu de rôle « papier ».

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115060/chroma-squad-disponible-sur-xbox-one-ps4-et-mobiles/

Inscriptions ouvertes pour la bêta de Windjammers sur PS4 !

Xavier Woods vous invite à la bêta fermée de Windjammers sur PlayStation 4

La réédition du cultissime Windjammers sur PlayStation 4 et Vita s’était faite franchement discrète depuis son annonce inattendue à la dernière PlayStation Experience… Mais maintenant que Wonder Boy: The Dragon’s Trap est dans les bacs virtuels (et peut-être physiques), son éditeur DotEmu peut se concentrer sur le classique de la Neo·Geo ! Ainsi, une bêta fermée aura lieu du 8 au 12 juin sur console de salon afin de tester les parties et les classements en ligne, principales nouveautés de cette version en plus de l’interface HD que l’on aperçoit dans la vidéo ci-dessous. Celle-ci met en scène un affrontement pour le moins inédit entre l’actuel champion du monde de Windjammers, le Français Keikun (cocorico !), et le catcheur Austin Creed (alias Xavier Woods à la WWE) qui, lorsqu’il n’apparaît pas à l’insu de son plein gré dans des vidéos compromettantes ou ne joue pas le thème de victoire de Final Fantasy au trombone aux abords du ring, anime l’émission de jeux vidéo UpUpDownDown. Le studio parisien nous promet donc qu’on pourra peut-être les affronter durant la bêta, à condition de s’y inscrire à cette adresse.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115035/inscriptions-ouvertes-pour-la-beta-de-windjammers-sur-ps4/

La compilation Bits ‘N’ Bytes disponible sur Vectrex

Bits ‘N’ Bytes (Vectrex)

Depuis l’habituelle cartouche de Noël, on n’avait pas eu d’autre homebrew à se mettre sous la dent sur Vectrex et c’est une nouvelle fois le prolifique Chris Malcolm qui s’y colle. Mais il s’agit encore d’une compilation, puisque Bits ‘N’ Bytes réunit sept petits jeux et « applications » pour la console à affichage vectoriel. Et l’on n’a pas non plus affaire à des nouveautés, mais à des créations que le développeur a signées ces dernières années et qui ne méritaient pas forcément une cartouche à elles seules. On retrouve ainsi Vector Pong et Hex (2014), mais aussi le plus récent Space Race (2016), déjà inclus en bonus dans la cartouche de Galaxy Wars et Space Launcher. Et, si nous aurions pu tout à fait aborder Frogs n Flies sur le Mag, les trois autres titres sont nettement moins intéressants ; Quick Shot sert à tester votre habileté à matraquer les boutons, Doodle est un logiciel de dessin rudimentaire mais compatible avec le stylet optique, et Vector Clock est une simple horloge jouant une musique tirée au sort à chaque heure ! La compilation est en vente chez Packrat Video Games au tarif de $25 auxquels il faudra ajouter au moins $15 de frais de port. Et pour une fois, il ne s’agit pas d’une édition limitée car elle est produite à la demande ; une douzaine de cartouches translucides ont cependant été proposées (pour $5 de plus) via Facebook, mais il n’en reste plus qu’une seule à l’heure où nous écrivons.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/115023/la-compilation-bits-n-bytes-disponible-sur-vectrex/

TEST : Wonder Boy: The Dragon’s Trap

Wonder Boy: The Dragon’s Trap (Windows, Xbox One, PlayStation 4, Switch)WONDER BOY: THE DRAGON’S TRAP
Windows, Xbox One, PlayStation 4, Switch
Catégorie : action-RPG
Joueurs : 1
Développeur : Lizardcube
Éditeur : DotEmu
Date de sortie : 18/04/2017 (consoles)
Prix : 19,99 €
Site Officiel : http://www.thedragonstrap.com/
(testé sur Switch)

Le piège de la malédiction ou l’inverse.

Un jour, une de mes collègues largement plus expérimentée que moi m’a dit, à propos de ma fatigue à faire et refaire la même tâche, « faire et refaire, c’est toujours travailler ». J’ai du répondre de manière polie mais intérieurement, j’ai roulé des yeux comme un vulgaire ado qui sait tout. Et pourtant, avec le recul c’est elle qui a raison. En effet, la répétition apprend toujours à automatiser une tâche ou à l’envisager avec toujours plus de recul et par conséquent de compréhension approfondie. Pourquoi je vous raconte ça, moi ? Eh bien parce qu’un jour j’ai sans doute dit, texto : « Mouais bof, les remakes, blablabla, l’absence d’idée, blablabla, la fin de la créativité, blablabla, la mort du business… » Je déplorais sans doute un énième remake / reboot / soft reboot. Ou alors je me plaignais de Shantae ½ Genie Hero. Non, ça c’est pas possible, c’était avant sa sortie. Mais bref, je disais donc du mal d’un reboot quand soudain, Internet m’annonça la sortie d’un remake de Wonder Boy III: The Dragon’s Trap. Et là, au lieu de faire le blasé j’ai roulé par terre de longues minutes dans ma propre bave d’aise. Tout ce préambule sert à vous dire que si ce que vous cherchez dans cette critique est de l’objectivité, passez votre chemin. Je ne me crois pas capable, structurellement, d’avoir un regard objectif sur un jeu aussi « fondateur » pour moi – au sens où il fait vraiment partie des titres qui sont à l’origine de ma passion pour le jeu vidéo, mais sans doute aussi pour le genre appelé aujourd’hui Metroidvania.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/a-la-une/114603/test-wonder-boy-the-dragons-trap/

Articles plus anciens «

« Articles plus récents