Donkey Kong 2600 Pauline Edition bientôt réédité ?

Donkey Kong 2600 Pauline Edition (Atari VCS 2600)

En mars de l’année dernière, une histoire avait fait sensation dans le monde très masculin du jeu vidéo ; Mike Mika avait hacké la version NES de Donkey Kong afin d’inverser les rôles de Pauline et Mario, pour faire plaisir à sa fille de trois ans qui ne comprenait pas pourquoi elle ne pouvait pas jouer un personnage féminin comme dans Super Mario Bros. 2. Cette histoire touchante avait ensuite fait pas mal d’émules, en particulier un hack de The Legend of Zelda sur la même console, et Tim Martin a souhaité en faire de même avec le portage de Donkey Kong sur Atari VCS 2600. Disponible en téléchargement gratuit sur AtariAge, le jeu de Salem Frost Games avait fait l’objet d’une édition physique en quantité très limitée. Mais le développeur recueillerait la liste de personnes intéressées par une seconde fournée de cartouches, accompagnées d’un manuel. Mais avant que vous ne profitiez de l’occasion pour faire un cadeau à un être cher, nous ne pouvons nous empêcher de regretter à quel point ce hack est (involontairement ?) encore plus sexiste que le jeu d’origine… On ne peut pas vraiment en vouloir à l’auteur d’apporter d’autres modifications à un portage considéré comme raté, et on fera même l’effort d’imaginer qu’il a doublé le nombre de vies parce que le classique de Nintendo est difficile et pas autre chose. Mais remplacer les « 0 » du score par des cœurs et repeindre tous les décors en rose… Au secours.

Source : Atari2600homebrew via Allgamers

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56726/donkey-kong-2600-pauline-edition-bientot-reedite/

En août sur Console Virtuelle

NES30

Comme d’habitude depuis juin, j’ai choisi un accessoire rigolo pour illustrer ce bilan mensuel – en l’occurrence la NES30, une manette sans fil compatible Windows, Mac OS X, iOS, Android et Wii. Celle-ci reprend le look d’un pad NES (existe aussi en version Famicom !) mais ajoute deux boutons de face et deux sur la tranche, et peut être mise à jour via son port USB. On vous présente certes cet accessoire de 8Bitdo tardivement, mais le bon côté est qu’il est de nouveau en stock chez les revendeurs ! Sinon, pour en revenir à la Console Virtuelle, il est clair que le service a été pas mal requinqué ces derniers temps, avec un grand nombre de sorties parmi lesquelles des titres assez inattendus. Et ce n’est pas fini, car on nous annonce pour bientôt Cybernator ou Onimusha Tactics ! En attendant, la fournée Mega Man débutée le mois dernier suit son cours et privilégie, comme prévu, la 3DS qui accueille les épisodes II à V sur Game Boy (3,99 € chacun), en plus d’Xtreme Sports (4,99 €) sur Game Boy Color. La Wii U doit, elle, se contenter du médiocre Mega Man Battle Chip Challenge, mais compense largement avec l’arrivée, également sur Game Boy Advance, des excellents Fire Emblem et Mario Golf: Advance Tour (6,99 € pièce). Et en plus, elle a droit à une poignée de titres NES très recommandables comme Mach Rider (3,99 €), Adventures of Lolo et Double Dragon II: The Revenge (4,99 €). Enfin, pour être complet, rappelons la sortie ce mois-ci de Rabi Laby 3 (4,99 €) sur 3DS.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56374/en-aout-console-virtuelle/

MazezaM Challenge, de la Super Nintendo à ColecoVision

MazezaM Challenge (Super Nintendo) MazezaM Challenge (ColecoVision)

Même si l’on a plutôt parlé de son portage de Rick Dangerous ces derniers temps, Alekmaul travaille sur de nombreux autres projets, et il vient juste de se lancer dans le développement sur ColecoVision. Pour ses débuts, Jean-Michel Girard compte se reposer sur des valeurs sûres, MazezaM Challenge et UWOL: Quest For Money. Ces deux jeux, réunis sur la fameuse cartouche 4-en-1 de la Super Nintendo et jouables en ligne ici et respectivement, présentent en outre l’intérêt de constituer eux-même des portages de titres ZX Spectrum, ce qui rend leur adaptation sur la 8-bit plus aisée. Pour le moment, le développeur se concentre sur MazezaM Challenge et a déjà publié deux vidéos de son avancement, disponibles ci-dessous. Et on ne se fait pas trop de soucis pour la suite des évènements dans la mesure où il a obtenu l’aide de la communauté sur AtariAge dont le spécialiste de la console Michel Louvet, qui compte toutefois arrêter le développement dessus après un dernier baroud d’honneur (Cauldron ?)…

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56630/mazezam-super-nintendo-colecovision/

Toast Time, l’ami du petit-déjeuner également sur Steam

Toast Time (Windows, Mac OS X, Android)

Disponible depuis près d’un an sous Android, le simulateur de grille-pain Toast Time a fait son arrivée hier soir sur Steam, au tarif de 4,49 € sur PC et Mac. Toujours aussi intense et délirant, le titre de Force of Habit a aussi conservé son style graphique minimaliste, et même son format vertical hérité du mobile, occupant ainsi moins du tiers de votre moniteur full-HD !

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56631/toast-time-lami-du-petit-dejeuner-egalement-steam/

En août sur le PlayStation Store

OlliOlli (Windows, Mac OS X, Linux, PS4, PS3, Vita)

Le PlayStation Store aura surtout profité de cet été pour multiplier les promotions, et rattraper son éventuel retard sur le calendrier des sorties… Ce mois d’août a même eu des airs de devoir de vacances avec l’arrivée sur consoles de salon de titres parus précédemment sur portable, mais en Cross-Buy toutefois, si bien que l’acheteur de l’original pourra le télécharger sur une autre machine sans repasser à la caisse ! C’est le cas de Hotline Miami (9,99 €), mais aussi d’OlliOlli (idem), sorti sur PlayStation Vita en début d’année, porté entre-temps sur PC et Mac, et depuis aujourd’hui disponible sur PS3 et PS4. Pour l’occasion, le jeu se voit doté du Cross-Save, de classements mondiaux et est proposé à 20% de réduction pour les abonnés au PlayStation Plus. Et dans la série « il n’est jamais trop tard pour bien faire », citons enfin End of Serenity (14,99 €) sur PSP ! Ce JRPG, signé Kemco et annoncé sur la portable en juin par Natsume, est toutefois disponible pour 3,99 € sur Google Play sous le nom de End of Aspiration. De notre côté, on fera aussi un peu de rattrapage en vous informant que Sony a annoncé à la GamesCom l’arrivée de PlayStation Now en Europe l’année prochaine – à commencer par le Royaume-Uni – mais sans plus de précisions. Et pour rassurer les joueurs refroidis par les tarifs de la bêta, le constructeur a rappelé qu’un abonnement était envisagé sérieusement. En revanche, s’il a confirmé que la possibilité de streamer les jeux PlayStation et PlayStation 2 (et même PS4 !) n’avait pas été écartée contrairement à certaines rumeurs, le service se focalisera dans un premier temps sur le catalogue PS3… Les retrogamers devront donc encore faire preuve de patience !

Je vous donne donc rendez-vous le dernier mercredi de septembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56581/en-aout-playstation-store/

Opcode Games de nouveau éditeur sur ColecoVision

Pinguin Adventure (ColecoVision SGM)

Cela faisait plus d’un an que l’on n’avait pas eu l’occasion de mentionner le nom d’Eduardo Mello, un développeur surtout connu pour avoir créé le Super Game Module, et pour être par conséquent le principal fournisseur de jeux tirant parti des capacités de l’extension. Du coup, il divise pas mal sur la scène homebrew par sa manière de multiplier les portages issus du MSX. Alors qu’il annonçait justement en mars avoir achevé The Goonies et Knightmare, initialement attendus en 2012 et 2013 si l’on en croit son site officiel, le programmeur a récemment révélé qu’il allait de nouveau éditer des jeux sur ColecoVision via sa société Opcode Games, après sept ans de stand-by ! En effet, ces dernières années, ses productions étaient publiées par CollectorVision (Galaga) ou la Team Pixelboy, qui devrait d’ailleurs éditer les deux jeux sus-cités d’ici la fin de l’année. Mello en a donc profité pour montrer des images de son premier jeu auto-édité sur AtariAge. Et il s’agit comme les deux autres d’un titre Konami – le premier sur lequel ait travaillé notre membre d’honneur Hideo Kojima en passant – Pinguin Adventure (1986). C’est d’ailleurs la suite d’Antarctic Adventure (1984), qui lui avait fait l’objet d’un portage sur ColecoVision. Le titre sera commercialisé à $40 hors frais de port, et on peut déjà réserver son exemplaire via ce formulaire. Et parmi ses futurs projets, le développeur compte sortir de nouveaux portages de Donkey Kong, Gradius, Space Invaders ou encore Pac-Man.

Source : Allgamers

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56566/opcode-games-nouveau-editeur-colecovision/

Créez une mythologie avec Moon Hunters sur Kickstarter

Moon Hunters (Windows, Mac OS X)

Moon Hunters est un nouvel exemple de cette vague – une déferlante plutôt ! – de projets ambitieux en terme de gameplay mais rétro sur la forme, à la manière de Vagante ou Hive Jump, et on ne s’étonnera donc pas de voire une citation des développeurs d’Aegis Defenders sur la page Kickstarter du jeu. Forcément jouable à quatre, l‘action-RPG de Kitfox Games, à qui l’on doit déjà le roguelike Shattered Planet et qui avait participé à Dungeons of Fayte, promet carrément au joueur de bâtir une mythologie. En effet, si l’univers sera généré aléatoirement à chaque partie, les allégeances des tribus et votre réputation persisteront, de sorte à ce que chacune de vos actions, et même la raison de vos actions, façonneront peu à peu votre légende… Le studio montréalais semble en tout cas bien partie pour sortir leur jeu l’été prochain via Steam. Les contributions à 10 dollars canadiens sont d’ailleurs déjà toutes parties et il faudra désormais en miser 15 (un peu plus de 10 €) pour réserver un exemplaire sur PC et Mac.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56561/creez-mythologie-moon-hunters-kickstarter/

Boats & Guns, de la bataille navale inspirée par Pirates!

Boats & Guns (Windows)

Même s’il n’a pas abandonné le développement de Papi Commando bien entendu, Alain Prud’homme a souhaité débuter un second projet en parallèle pour se changer les idées. Et si le précédent rendait hommage à Who Dares Wins, ce nouveau jeu prend son inspiration dans Sid Meier’s Pirates (1987), du moins la partie « combat naval » de ce jeu de gestion. En passant, saviez-vous que c’est le regretté Robin Williams qui avait incité Sid Meier à demander d’apposer son nom à chacune de ses créations ? Mais pour en revenir à Boats & Guns, il s’agit donc de prendre part à une bataille navale à bord d’un voilier, ce qui signifie que le vent aura une importance capitale dans vos manœuvres. À terme, couler les navires ennemis rapportera des crédits pour améliorer votre embarcation. Développé une nouvelle fois en BASIC, le projet n’en est qu’à ses débuts mais une petite démo est d’ores-et-déjà disponible sur les forums d’Allgamers.

Source : Allgamers

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56551/boats-guns-bataille-navale-inspiree-pirates/

Le livre « The Untold History of Japanese Game Developers » disponible

The Untold History of Japanese Game Developers: Volume 1 (John Szczepaniak)Le journaliste John Szczepaniak aura connu l’enfer, entre les tentatives de sabotage de traductrices peu scrupuleuses et les difficultés à faire imprimer un livre conformément à sa maquette. Mais heureusement, les mauvaises choses ont aussi une fin et son ouvrage est enfin disponible à la vente, tandis que les backers reçoivent peu à peu leurs exemplaires. Portant en définitive le titre de The Untold History of Japanese Game Developers: Volume 1, il laisse penser que l’auteur se lancera de nouveau dans l’aventure – cette fois mieux préparé ! – mais ce premier tome réunit déjà les témoignages de 36 intervenants, parmi lesquels des sommités comme Yûzô Koshiro et Keiji Inafune mais aussi, et c’est le but, des créateurs moins médiatisés comme Kouichi Yotsui (Strider) ou Ryuichi Nishizawa (Wonder Boy). D’ailleurs, il ne faudra peut-être pas compter cette fois sur votre serviteur pour traduire ou même résumer les 526 pages de ce livre hélas tout en anglais. Il est disponible chez Amazon pour 40,13 €, mais l’auteur préfère qu’on l’achète directement sur CreateSpace à $49.87 (un peu moins de 38 €). Rappelons que le DVD accompagnant le livre, où l’on peut notamment découvrir les locaux de nos amis de The Game Preservation Society, est toujours à la vente.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56532/livre-the-untold-history-of-japanese-game-developers-disponible/

Piko Interactive précise ses plans pour Jim Power en vidéo

Jim Power: The Lost Dimension in 3D (Windows, Mac OS X, Linux, Mega Drive, NES, Dreamcast)

Après avoir annoncé une édition physique pour l’unreleased Jim Power: The Arcade Game sur Mega Drive, Piko Interactive vient de mettre en ligne une vidéo révélant une exploitation bien plus large de la licence dont il a acquis les droits. Imitant le style des publicités américaines du début des années 90, comme c’est assez la mode de le faire, l’éditeur annonce en effet une arrivée de Jim Power: The Lost Dimension in 3D sous forme dématérialisée pour Windows, Mac OS X et Linux, en passant par la case Greenlight comme il l’avait fait pour Super 3D Noah’s Ark. Par ailleurs, une « édition spéciale », physique et en quantité limitée, est également attendue sur Mega Drive, donc, mais aussi sur deux autres machines populaires côté homebrew, la Dreamcast et la NES – cette dernière étant peut-être basée sur la version Game Boy annulée.

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/56520/piko-interactive-precise-ses-plans-jim-power-en-video/

Articles plus anciens «

» Articles plus récents