La demoscene reconnue comme patrimoine culturel en Allemagne

Demoparty Evoke 2019 (photo : Darya Gulyamova)
Demoparty Evoke 2019 (photo : Darya Gulyamova)

Il y a un peu moins d’un an déjà, on relayait la réussite d’Art-of-Coding de faire inscrire la demoscene au patrimoine culturel immatériel de la Finlande auprès de l’UNESCO, et d’avoir franchi un pas décisif pour faire de même en Allemagne, puisque la discipline avait été sélectionnée parmi trois pratiques sur dix-huit candidats. Néanmoins, on avait précisé que la procédure était plus longue outre-Rhin, avec la nécessité de la validation par une commission indépendante qui devait se réunir en début d’année… Eh bien c’est chose faite comme l’a annoncé vendredi la conférence permanente des ministres de l’Éducation et de la Culture des Länder. Tobias Kopka de Digitale Kultur, l’association qui organise la demoparty Evoke et qui avait déposé cette candidature, s’en est évidemment réjoui et a tenu à remercier tous les demosceners qui y ont participé ou l’ont soutenu, tout en espérant pouvoir fêter cette victoire lorsque les conditions sanitaires seront de nouveau réunies. Andreas Lange, co-créateur de l’initiative Art-of-Coding avec Kopka et en charge de la coordination internationale, a lui souligné que la reconnaissance en Finlande a clairement contribué à convaincre les instances allemandes, et le fondateur du Computerspiele Museum de Berlin, qui fait partie de la fédération EFGAMP comme MO5.COM, estime donc que cette deuxième réussite devrait bien aider les candidatures déposées en Suisse, en Pologne et en France. En outre, il faut rappeler que la demoscene est ainsi la toute première culture numérique à être inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, et cela devrait donc énormément faire pour la reconnaissance de la culture numérique dans le monde entier.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/a-la-une/195360/la-demoscene-reconnue-comme-patrimoine-culturel-en-allemagne/