MissileDancer au Japon sur Switch et autres news rétro de la semaine

Dévoilé à l’occasion du BitSummit “Gaiden” le week-end dernier, Super Glitter Rush est un manic shooter centré sur les boss et développé par le Japonais tiny cactus studio (Battlloon). Prévu cette année sur PC et mobiles Android, il est en démo sur Steam (mais pas sur itch.io).

Autre démo sur Steam, mais cette fois des Slovaques de Bitmap Galaxy avec YesterMorrow, un jeu d’action/plateformes mâtiné de réflexion, sans année de sortie toutefois.

On avait laissé Sarah Jane Avory à Noël alors qu’elle donnait enfin des nouvelles de son RPG Briley Witch Chronicles basé sur ses romans et en développement de longue date, mais elle n’a visiblement pas pu s’empêcher de se lancer dans un autre shoot ’em up, ZetaWing, vertical cette fois et pour le compte de Protovision semble-t-il…
Source : Indie Retro News

Annoncé fin février et revu fin mai, le jeu d’action/plateformes Ageless arrive tout bientôt. C’est le 28 juillet que le titre signé One More Dream Studios sort sur Steam et Switch via Team17.
Source : Gematsu

Team17 toujours avec un autre de ses poulains néorétro, Neon Abyss, dont on connaissait déjà la date de sortie, à savoir le 14 juillet sur Steam, Xbox One, PlayStation 4 et Switch. Mais la console de Nintendo a visiblement l’exclusivité (sur consoles) d’une démo sur son eShop.

Également attendu ce mois-ci, mais chez THQ Nordic et le 28 juillet, le remake de Destroy All Humans! (2005) accélère sa communication et enchaîne les bandes annonces depuis début mai, la dernière en date ci-dessus surfant sur la fête nationale américaine – c’était hier. Le jeu de Black Forest Games est prévu sur PC via Steam et GOG.com (où des démos sont disponibles) ainsi que Stadia, et sur Xbox One et PlayStation 4 côté consoles.
Source : Gematsu

Le site Nintendo Life a réalisé un test élogieux de MissileDancer et une interview de son développeur, le Japonais Terarin Games, ingénieur dans la sécurité informatique “dans la vraie vie”. Si ses jeux sont aussi disponibles sur Steam, ImageStriker (gratuit), GeminiArms (12,49 €) et MissileDancer (1,59 €), donc, seuls les deux derniers sont sortis sur Switch et sous une forme bien plus aboutie, mais uniquement au Japon. Il est bien entendu possible de les acheter sur l’eShop japonais, mais une distribution en Occident est prévue. Et on a bien envie de tâter ce shoot ’em up influencé entre autres par RayStorm (1996) et compatible Flip Grip

On reste dans le shoot ’em up mais on passe sur Amiga avec fType, développé par l’Italien Fabrizio Radica à l’aide d’AMIBLITZ³. On peut d’ores et déjà en télécharger une image disque et en suivre les avancées sur English Amiga Board.
Source : Saberman

Amiga également mais dans un tout autre genre avec Chicken Chaser, en développement par un dénommé Czorny à l’aide du moteur RedPill, mais on n’en sait pas beaucoup plus…
Source : Indie Retro News

Enfin revenu sur le devant de la scène mi-mai pour annoncer son arrivée cet été sur Steam et Switch, Panzer Paladin refait parler de lui (et secouer les têtes) en dévoilant son thème principal créé par le bien nommé Powerglove, groupe de speed metal mâtiné de chiptune… Un choix pertinent pour le jeu de mécha au look 8-bit signé Tribute Games (Flinthook).

Et on termine sur MSX avec une démo, disponible à cette adresse, d’Alien Attack. Ce shoot ’em up est programmé par le Brésilien Marcos Daniel Blanco, tandis que l’Allemand Daniel “Def Danny” Simon est en charge des graphismes et du son.
Source : MSX.org

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/182629/missiledancer-au-japon-sur-switch-et-autres-news-retro-de-la-semaine/