Un documentaire sur Street Fighter II et autres news rétro de la semaine

Nous consacrerons cette semaine un second bilan aux news rétro du Tokyo Game Show 2020.


Notre précédent bilan de news mettait à l’honneur un portage improbable de Super Mario 64 (1996) sur PlayStation 2. Or un lecteur nous a demandé sur Facebook si on ne confondait pas avec la Dreamcast, parce que le classique de la Nintendo 64 a aussi été porté sur la console de SEGA, où le plombier arbore une moustache étrangement plus fournie.
Source : Kotaku
Et puis il y a aussi une version PlayStation Vita, parce que pourquoi pas…
Source : Nintendo Life

Mighty Goose est un épatant run and gun qui lorgne clairement sur Metal Slug. Il est d’autant plus impressionnant qu’il est développé par deux personnes, le Hollandais Richard Lems alias Blastmode et le Danois Mathias Kaerlev alias MP2 Games (Iconoclasts). Il est attendu dans le courant de l’année prochaine via Playism sur Steam et sur consoles.
Source : Gematsu

Le même Playism avait publié Record of Lodoss War: Deedlit in Wonder Labyrinth sur Steam en mars, mais l’Igavania signé Team Ladybug (Touhou Luna Nights) y était en accès anticipé, limité à une seule des six zones prévues. La deuxième avait toutefois été ajoutée fin juin, et les deux suivantes (dont la troisième illustrée ci-dessus) arriveront en novembre.
Source : Gematsu

Anuchard est un action-RPG rétro se réclamant des classiques de Quintet Soul Blazer (1992) et Terranigma (1995), même si ses personnages qui semblent avoir été créés en 3D façon Crouching Pony Hidden Dragon lui donnent un côté plus anachronique. Sans date de sortie, le jeu de stellar-Ø (stellar-Null) peut s’essayer en démo sur Steam, itch.io et Game Jolt.
Source : Indie Retro News

Street Fighter II (1991) fait incontestablement partie de ces jeux qui ont chamboulé l’industrie qu’on l’apprécie ou pas, et le vidéaste britannique Oliver Harper compte bien explorer les origines du phénomène et son impact sur la pop culture. Son futur documentaire Here Comes A New Challenger devrait faire l’objet d’une campagne Kickstarter – à surveiller sur Twitter, donc.
Source : Nintendo Life

Sorti sur Nintendo 64 mais porté sur PlayStation également, James Bond 007 : Le monde ne suffit pas (2000) retournait au FPS façon GoldenEye 007 (1997) après le médiocre TPS Demain ne meurt jamais (1999). C’est peut-être pour cela que l’on confiera le remake de 2010 au même studio Eurocom (Brutal: Paws of Fury). Et alors qu’on exhumait le prototype de son Tarzan: Lord of the Jungle (1994) il y a près d’un an, celui de The World Is Not Enough vient de tomber via Twitter.

Et c’est apparemment un grand nombre de prototypes de la Lynx qui viennent d’être découverts même si certains ne sont pas jouables comme le portage de Cabal (1988). Mais on y trouve l’un des plus recherchés sur la portable d’Atari, celui de Rolling Thunder (1986) en vidéo ci-dessus. Il en existerait toutefois une version plus aboutie (mais également inachevée) comme on l’apprend sur Games That Weren’t. Ironiquement, quelques heures avant l’annonce de cette découverte, Martial “Marss” Daviaud (Minimal) annonçait sa propre adaptation via AtariAge !
Mais il semble y avoir pas mal d’autres choses à découvrir dont le Wolfman ci-dessus, un jeu d’aventure dans la lignée (et sans doute par les auteurs) de Dracula – The Undead (1991). Tout devrait être diffusé à terme sur le site The Brewing Academy.

On passe au homebrew et on commence avec l’Atari 7800 gâtée en la matière… Fin août, Darryl Guenther publiait sur AtariAge une démo de ce qu’il affirmait ne pas être un portage du jeu d’arcade Popeye (1982) de Nintendo, vu pour la dernière fois sur ZX Spectrum il y a deux ans.
Au départ, c’était juste pour s’entraîner, mais il ajoutait toujours plus d’éléments et force est de constater que ça ressemble de plus en plus à une adaptation complète. Le bon côté est qu’il ne devrait pas avoir de problèmes des avocats de Nintendo qui ne détient plus la licence.
Source : Indie Retro News

On passe à l’Amstrad CPC avec le portage d’Atic Atac (1983) qu’on avait laissé au milieu de l’été dans un état très encourageant depuis que le développeur John Ward avait obtenu l’aide de Steven “STE’86” Day et Saul Cross, qui planchent en parallèle sur Gold Rush pour le rival Commodore 64. Et d’après la vidéo ci-dessus, le titre est en bêta donc proche du but.
Source : Indie Retro News

Autre portage de classique sur micro 8-bit avec celui de Lemmings (1991) sur le Commodore Plus/4. En démo à cette adresse, on le doit aux Hongrois Tamás TCFS et Csaba Kémeri.

Et on termine sur Amiga avec un jeu original cette fois, au nom ronflant de Guardian – The Legend of Flaming Sword. Développé par un dénommé Yoz Montana à l’aide du moteur RedPill, il présente l’avantage de tourner sur un ECS mais semble encore bien fastidieux…
Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/186063/un-documentaire-sur-street-fighter-2-et-autres-news-retro-de-la-semaine/