Ring, un inédit de la Dreamcast partiellement exhumé

La jaquette PC et le 2e GD-ROM du portage Dreamcast de Ring : L’Anneau des Nibelungen

Après le shoot ’em up Dalforce OXP en juillet, notre ami Laurent Comby, à qui nous avions consacré un live pour rappel, est de retour avec la découverte d’un nouvel inédit sur Dreamcast. Comme souvent, cela s’est fait un peu par hasard, d’autant que si Laurent avait bien un portage de Ring : L’Anneau des Nibelungen (1999) sur ses listings, il n’en a pas trouvé la moindre trace concrète sur le web. Sa page Wikipédia française indique bien des adaptations PlayStation, Nintendo 64 et sur la console de SEGA par Ion Storm, mais on peut se demander sérieusement si c’est une erreur vu qu’elles ne sont mentionnées nulle part ailleurs… Quoi qu’il en soit, ce point & click développé par le studio franco-slovène Arxel Tribe, en collaboration avec Cryo, transpose dans un univers de science-fiction les deux premiers opéras du cycle de Wagner lui-même inspiré par la mythologie germanique et nordique – dont le poème épique Chanson des Nibelungen qui met en scène le fameux Siegfried. Globalement mal accueilli par la presse qui a surtout attaqué ses énigmes, le jeu s’est tout de même bien vendu et a d’ailleurs eu droit à une suite, Ring II (2003), qui clôt le cycle.  Hélas, comme on le constate en photo ci-dessus, seul le deuxième GD-ROM de trois disques a été exhumé, et Laurent a donc fait appel à des hackers (principalement SiZiOUS) pour le rendre jouable seul. On trouve ainsi sur la page dédiée trois ISO, avec le dump original, la version jouable et une démo. Néanmoins, le portage semblant très proche de l’original PC, Laurent estime qu’il serait possible de compléter l’adaptation… Mais on peut aussi, plus simplement, espérer que cette trouvaille fasse réémerger les deux autres disques, et pourquoi pas d’autres inédits.

Merci à Rom Game.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/186639/ring-un-inedit-de-la-dreamcast-partiellement-exhume/