Les 49 jeux de la #CPCRetroDev 2020

Vendredi soir étaient annoncés les résultats de la #CPCRetroDev 2020, et les jeux en lice ont été diffusés dans la foulée mais hélas un peu tard pour qu’on puisse les aborder avant notre bilan de sorties hebdomadaire… Néanmoins, nous n’allons pas tous les présenter puisque c’est un nouveau record avec près de cinquante jeux (contre trente-cinq l’année dernière) et que ce concours, organisé en partenariat avec l’Université d’Alicante, voit aussi la participation de nombreux étudiants bien moins expérimentés, et qui disposent d’ailleurs de leurs propres récompenses. On se concentrera donc sur le podium des cinq jeux primés mais avec l’ajout du sixième motivé par le chauvinisme, comme d’habitude de notre part… Tous les jeux se récupèrent depuis cette page.


Le gagnant (et de loin avec 557 points) est donc The Abduction of Oscar Z, un superbe runner signé Dreamin’bits que l’on n’avait pas vu depuis Cris, Odd Prelude arrivé quatrième en 2017. Il remporte en outre deux des trois mentions spéciales, pour son intelligence artificielle et sa musique. Notre ami Michel Louvet, qui avait publié une émission sur l’annonce des jeux en lice, s’est donc empressé de lui consacrer une petite session de jeu ci-dessus.
Loin derrière, donc, avec 200 points de moins, on trouve Sorcerers de SalvaKantero (Robbie Strikes Back) qui repart toutefois avec la mention spéciale du meilleur produit global, plus deux prix de sponsors récompensant son aspect multijoueur et la musique signée McKlain (Corsair).
Seulement six points derrière, on trouve Anima de Sugar Free, qui remporte aussi le prix du meilleur jeu d’arcade décerné par le sponsor Arcade Vintage.
Arrive ensuite Promotion (329) de BiteStudios.
Et encore six points plus bas, le podium est complété par Fire Tyre des vétérans de CNGSoft, arrivés quatrième il y a deux ans avec The Adventures of Timothy Gunn.
Et comme promis, on se devait de citer Throne Legacy (302 points), un superbe hommage à L’Aigle d’Or (1985) et d’ailleurs le jeu que Michel Louvet avait retenu en visionnant les aperçus des jeux en compétition. On le doit au Français Arnaud Bouche arrivé une place plus haut il y a trois ans avec Bitume, qui faisait lui référence à Asphalt (1986). Vous pouvez retrouver plus d’informations sur ce projet dans les forums de CPCWiki.
Merci à Indie Retro News.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/188498/les-49-jeux-de-la-cpcretrodev-2020/