DOOM sur Game & Watch et autres news rétro de la semaine

Tandis que les hackers ont déjà installé d’autres jeux NES que les deux inclus, le Game & Watch: Super Mario Bros. a passé l’épreuve habituelle de tout hardware pensé pour le jeu ou pas : faire tourner Doom (1993). Compte tenu de la faible quantité de RAM disponible, le classique a souffert dans la transition mais le résultat demeure plus fidèle que sur calculatrice
Source : Kotaku

Autre demake mais lui purement fictif et donc non jouable malheureusement, celui du récent Hyrule Warriors: Age of Calamity imaginé sur Game Boy Color. Le site Nintendo Wire avait d’ailleurs fait subir le même traitement à Breath of the Wild il y a deux ans, ou imaginé Ocarina of Time (1998) sur Game Boy Advance quelques mois plus tard…
Source : Nintendo Life

Comme on le dénonçait récemment, les crackers sur Commodore 64 ont tendance à mettre en ligne des jeux sans prévenir ni créditer leurs auteurs. Nouvel exemple, le groupe Excess a publié sur CSDb une preview de TakoNako, un jeu d’aventure étrange mettant en scène un chat et une pieuvre comme son titre l’indique (pour un japonophone). Ce qui a agacé son développeur, le Norvégien Leuat, car il ne s’agit même pas de la dernière version en date, disponible en cliquant ici. Il avoue toutefois ne pas y avoir touché depuis le début de l’année dernière…

Le mois dernier, on signalait que Martial « Marss » Daviaud, comme à son habitude, avait lancé plusieurs projets pour constituer une équipe afin des les concrétiser. En l’occurrence, sa proposition de portage de Bug Hunt sur Lynx a trouvé un programmeur, Gisberto « nop90 » Rondinella avec qui il a récemment créé Minimal, et un musicien avec le prolifique Michał « Miker » Szpilowski (Wonder Boy) qui a d’ailleurs publié la première vidéo ci-dessus.

Et puisque l’on parle de développeurs prolifiques, Lucas « sdm » Siudym (Alien Isolation) a publié sur NESdev la ROM d’un énième jeu NES baptisé Kosmity Atakujo mais dont il avoue n’avoir même pas encore défini précisément le gameplay

Prolifique mais quand il s’agit de donner des nouvelles puisque la dernière vidéo remonte à moins d’un mois, Super Metal Hero se montre encore pour présenter l’arsenal disponible dans ce futur jeu Amiga, mais on ne se lasse pas de la musique signée Simone « JMD » Bernacchia (Worthy).
Source : Indie Retro News

Encore plus prolifique puisque la dernière vidéo remonte à la semaine dernière, Kings of Edom présente cette fois son système de magie. Rappelons que ce RPG roguelike en semi temps réel est développé sur Jaguar par Alexander von Knorring (Wormhole 2000).

On quitte le homebrew pour l’improbable reboot de Kao the Kangaroo officialisé par Tate Multimedia via un simple teaser début septembre, mais voici enfin un aperçu (bien court cependant) de gameplay de ce jeu prévu l’année prochaine sur Steam.
Source : Gematsu

Outre son look Game Boy, le jeu d’action/aventure Hiro’s Escape la particularité de se dérouler dans le Japon féodal de 1467 et d’être axé sur l’infiltration (légère, cela dit) et la réflexion. Le jeu de Studio T-REX sort en février sur Steam si tout va bien.
Source : Indie Games Plus

Financé avec (beaucoup de) succès sur Kickstarter au printemps, Sword of the Necromancer était attendu en fin d’année mais a finalement été repoussé au 28 janvier afin de peaufiner l’expérience… mais aussi d’éviter l’embouteillage des grosses sorties de fin d’année. Grimorio of Games nous fait donc patienter en musique avec celle de son action-RPG.
Source : Nintendo Life

Du coup, le début d’année prochaine s’annonce chargé, en particulier février qui devrait être marqué par la sortie de Speed Limit, un jeu d’action frénétique qui semble mêler des phases de stalk and gun à des séquences à la Out Run (1986) voire façon After Burner (1987) ! Ce titre made in Croatie chez Gamechuck est attendu sur Steam ainsi que sur consoles.
Source : Gematsu

Également attendu en début d’année prochaine, Night Reverie est à l’opposé côté ambiance, puisque ce jeu d’aventure signé Somber Pixel semble baigner dans une atmosphère relaxante… On peut du reste le vérifier en jouant à son prologue disponible gratuitement sur Steam.

Autre prologue à télécharger sur Steam, celui d’Ejected Star. Cela dit, le joli point & click spatial de Bradley Allen ne donne lui aucun indice sur sa date de sortie…

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/188996/doom-sur-game-and-watch-et-autres-news-retro-de-la-semaine/