Shiren the Wanderer en boîte sur Switch via Limited Run

Shiren the Wanderer: The Tower of Fortune and the Dice of Fate (Switch)

La sortie sur Steam et l’eShop de la Switch, début décembre, de Shiren the Wanderer: The Tower of Fortune and the Dice of Fate a constitué un évènement, la série des Mystery Dungeon/Fushigi no Dungeon n’ayant pas beaucoup quitté le Japon hormis à travers ses spin-offs plus édulcorés, mettant en vedette les Chocobos ou les Pokémons. Il faut dire que, s’il s’agit d’un monument japonais du dungeon-RPG de type roguelike, la licence est elle-même née sous forme d’une déclinaison de la série Dragon Quest, développée par le même studio Chunsoft. Publié en septembre 1993 sur Super Famicom, le premier jeu, Torneko no Daibōken: Fushigi no Dungeon se déroule en effet après les évènements de Dragon Quest IV (1990), et met en scène Torneko Taloon, le vendeur d’armes incarné dans le troisième chapitre du RPG. Inspiré par le séminal Rogue (1980), il en reprend les grands principes avec des dédales générés aléatoirement, des morts permanentes (ou du moins assez punitives), et un gameplay en semi temps réel où les ennemis se déplacent uniquement quand le joueur en fait autant. Sur pas loin de trente jeux, The Tower of Fortune and the Dice of Fate (2010) n’est que le cinquième sans crossover ! Sorti à l’origine sur DS, il a fait l’objet d’une réédition sur Vita en 2015, elle arrivée en Occident l’année suivante, et c’est donc une nouvelle version enrichie de trois donjons qui a débarqué en décembre.

Et ce soir à 18h, son édition physique sur la console de Nintendo sera en précommande chez Limited Run Games. Mais les quantités ne sont pas limitées, la société distribuant seulement le jeu pour le compte de Spike Chunsoft… En revanche, comme d’habitude, vous n’aurez qu’un (gros) mois, jusqu’au 15 février, pour passer commande. L’édition standard, qui contient tout de même un manuel en couleurs, coûte $34.99 (29 €) hors frais de port, tandis que l’édition collector à $74.99 (62 €) inclut bien entendu divers goodies, dont une balle anti-stress bien mignonne et un artbook dont le titre vient probablement de battre un nouveau record : Shiren The Wanderer: The Tower of Fortune and the Dice of Fate – Compendium of Wonders and Ten Views of Wandering.

Source : Nintendo Life

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/191163/shiren-the-wanderer-en-boite-sur-switch-via-limited-run/