Plus d’infos sur Ghosts ‘n Goblins Resurrection

Si ce n’était pas la seule annonce rétro lors des Game Awards le mois dernier, y compris chez Capcom qui prépare le portail Capcom Arcade Stadium aussi prévu sur Switch en février, Ghosts ‘n Goblins Resurrection a d’autant plus éclipsé le reste qu’on ne l’avait pas vu venir. Il faut dire que, même si les producteurs du jeu, Yoshiaki Hirabayashi et Peter Fabiano, nous rappellent dans la vidéo ci-dessus que Ghosts ‘n Goblins (1985) fête ses trente-cinq ans, le classique est loin d’être le seul dans ce cas en ce moment… Néanmoins, outre la confirmation que cet épisode inédit contient de nombreux clins d’œil au diptyque original, cette présentation dévoile l’implication en tant que superviseur de Tokuro Fujiwara (Sweet Home), le créateur de la série. Celui-ci avait quitté Capcom après la sortie de Resident Evil (1996) pour fonder Whoopee Camp où il a créé deux jeux de plateforme à l’ancienne, Tomba! (1997) et sa suite, puis le studio Deep Space pour le survival horror Extermination (2001). Il retourne toutefois chez Capcom en 2005 où il réalise Ultimate Ghosts ‘n Goblins (2006) sur PSP et supervise Bionic Commando Rearmed (2008), avant de suivre les transfuges de Platinum Games pour concevoir MadWorld (2009) sur Wii. Après des problèmes de santé, il n’est revenu dans l’industrie en tant que consultant qu’en 2015, sortant Whoopee Camp de son sommeil en 2018. Reste à voir s’il parviendra à maintenir l’esprit old school de ses jeux dans Resurrection, qui offrira trois niveaux de difficulté et même un mode avec vies infinis pour les novices. Le titre est attendu pour rappel le 25 février, pour le moment uniquement sur Switch. Mais Capcom a un gros passif en matière d’exclusivités temporaires sur consoles Nintendo

Sources : Gematsu & Gamekult

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/191565/plus-dinfos-sur-ghosts-n-goblins-resurrection/