Des éléments d’un prototype d’Ocarina of Time exhumés

Après les gigaleaks qui ont secoué la scène des hackers l’été dernier, une nouvelle découverte concernant Nintendo vient d’être faite mais, cette fois, d’une manière bien moins controversée heureusement… C’est dans une cartouche de développement de F-Zero X (1998) que l’on a retrouvé les restes « écrasés » par le jeu de course d’un prototype de Legend of Zelda: Ocarina of Time (1998), correspondant à la version qui aurait été présentée à la toute première édition du Nintendo Space World (du moins sous ce nom) en 1997. C’est le compte Twitter Forest of Illusion qui a mis en ligne le dump, précisant qu’il ne contenait que des éléments graphiques et de level design. Mais très rapidement, certains sont parvenus à visionner les décors de ce prototype et même les rendre jouables, comme en témoignent les vidéos de cet article – et il y en a beaucoup d’autres sur cette chaîne. Parmi les découvertes ainsi réalisées, on notera en particulier des items inutilisés comme des médaillons conférant divers pouvoirs parfois surprenants, comme devenir invisible, se téléporter ou se transformer en Navi ! Et à ce propos, une analyse des textes a par exemple montré que les fées devaient être enfermées dans l’arbre Mojo et Link devait donc les délivrer avant que Navi ne l’accompagne dans sa quête. La carte du monde était du reste totalement différente, et on pouvait semble-t-il explorer certaines zones dans un ordre plus libre que dans la version finale… Malgré tout, cette trouvaille reste récente et l’on espère que toutes ces découvertes seront à terme compilées d’une manière moins anarchique et plus pérenne.

Sources : Nintendo Life, Gamekult & Kotaku

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/191884/des-elements-dun-prototype-docarina-of-time-exhumes/