Un jeu Super Mario officieux exhumé sur Commodore 64

Alors qu’on en est arrivé à un point où les clones de jeux Nintendo sont glissés sous le tapis avant même que les avocats de la firme ne soient informés de leur existence, il fut un temps où les développeurs en herbe se montraient encore plus insouciants… Il faut dire que Jeremy Thorne n’avait que quatorze ans quand il a carrément conçu une trilogie de titres Commodore 64 mettant en scène Super Mario. Et le plus incroyable est que l’un d’eux (au moins) est bel et bien sorti à l’époque, quoique de manière sans doute confidentielle comme cela se faisait en général aux débuts de la micro-informatique domestique. Ironiquement, Mario’s Brewery (1983) était sans doute celui qui plagiait le plus ouvertement Donkey Kong (1981), alors que les deux autres jeux étaient bien plus originaux. On avait déjà évoqué le cas de Firefighter Mario, exhumé fin 2015, mais le titre manquant, Pubjumper Mario, a été plus récemment retrouvé, cracké et mis en ligne sur CSDb, avant d’avoir droit à sa fiche sur le site spécialisé dans les inédits, Games That Weren’t. On y voit d’ailleurs que l’unique personne qui l’a testé n’a pas l’air d’avoir été enthousiasmé par ce jeu de plateformes pour le coup plutôt inspiré par le Popeye (1982) de Nintendo (dont on a évoqué un portage sur Atari 7800 il y a quelques mois), créé du reste par le même Shigeru Miyamoto.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/194575/un-jeu-super-mario-officieux-exhume-sur-commodore-64/