Un demake 2D de Metroid Prime et autres news rétro de la semaine

À l’occasion d’une visite de LVLup que l’on relayait début décembre, on évoquait les difficultés du musée estonien pour pérenniser ses locaux. Hélas, l’équipe a récemment annoncé qu’elle allait bien devoir déménager (comme tant d’autres)… Si elle devrait être hébergée par la bibliothèque nationale (où elle propose actuellement une exposition) dans quatre ans, elle aurait évidemment besoin de trouver un nouveau lieu d’ici là. N’hésitez donc pas à les soutenir via Patreon.

Présenté le premier avril afin de se faire passer pour un canular, le demake 2D de Metroid Prime (2002) était bien réel puisqu’une démo du projet de la Team SCU a été mise en ligne sur Metroid Database. Revisitant l’excellent jeu de Retro Studios en vue de profil, il permet néanmoins de viser à 360° comme dans Metroid: Samus Returns, bien que son gameplay à la souris soit davantage inspiré d’Abuse (1995). Si le baptiser Prime 2D ne suffira peut-être pas à le protéger des avocats de Nintendo of America, il ne faut pas oublier que Project AM2R avait surtout été attaqué pour son utilisation de graphismes des jeux originaux, et on ignore si c’est le cas ici.
Source : Nintendo Life

Autre demake de jeu en vue subjective dévoilé le premier avril pour brouiller les pistes, Dusk ’82 revisite le Quakelike sorti de son accès anticipé fin 2018 et toujours attendu sur Switch. Aussi développé par David « Jefequeso » Szymanski et prévu sur Steam toujours via New Blood Interactive, le jeu n’en reprend toutefois pas le gameplay de FPS (inexistant en 1982 il faut dire) et le réimagine sous forme de puzzle game façon Sōkoban (1982) ou Chip’s Challenge (1989). Il devrait en outre offrir un éditeur de niveaux, échangeables par chaînes de caractères !
Source : Kotaku

Video Game Esoterica a publié une nouvelle vidéo de gameplay du prototype de Samurai Shodown 64 (1997) dont on évoquait la découverte surréaliste le mois dernier.

Dans la foulée du modeste jeu de cartes Usa Jong le mois dernier, le Français DJANGO vient de livrer la traduction en anglais du mythique DIOS (1990) sur MSX2, que l’on doit au studio Zainsoft aux méthodes de management particulières (lire Les Mémoires du jeu vidéo japonais à ce sujet). L’action-RPG traduit se récupère à cette adresse ou se joue directement de votre navigateur.
Source : MSX.org

On reste sur micros pour entamer la section homebrew de ce bilan avec Project Horizon sur Amiga, dont une nouvelle démo avait été mise en ligne en février. Cependant, Electric Black Sheep (Drag & Drop) a voulu s’amuser avec son moteur en y intégrant les décors de la saga Alien et les sublimes sprites de Xeno Crisis signés Henk Nieborg (Battle Axe). Le résultat étant plutôt cool, il a voulu le partager avec la communauté comme il l’explique sur English Amiga Board.
Source : Indie Retro News

On passe chez Atari avec Captain Harlynx croisé lui aussi en février pour la dernière fois. Fabien Marlier nous présente cette fois une vidéo du quatrième niveau de son shoot ’em up, le plus exigeant sur le plan technique avec soixante-quatre couleurs affichées simultanément, sans le moindre clignotement ni concession sur le framerate

Autant dire que Space Flies Attack impressionne nettement moins même si ce shoot ’em up Mega Drive est censé dépasser les 90 couleurs. Il faut dire aussi que le nouveau jeu de Timur Lyazgiev (Metal Blast 2277) s’inspire clairement des premiers classiques du genre… Il a au moins le mérite d’être jouable en coopération, y compris avec la machine comme expliqué sur AtariAge.

Passons à présent aux plateformes actuelles avec tout d’abord Wanna Survive, un tactical dont on avait loupé la sortie l’été 2019 sur Steam, l’App Store et Google Play. Mais on peut réparer cet oubli puisque le jeu du studio taïwanais PINIX sort le 21 mai via l’éditeur Nicalis sur l’Epic Games Store et sur Switch, où on peut le précommander pour 11,99 € et 14,99 € respectivement.
Source : Nintendo Life

Blood Pressure est un Metroidlike avec une esthétique minimaliste à la Downwell, bien qu’il affiche (un peu) plus de couleurs. Pourtant, le jeu d’Eli Vasquez aurait pu se contenter de rouge puisque la seule arme du protagoniste est un geyser de son propre sang ! Promettant deux capacités à débloquer mais aussi une douzaine d’améliorations cachées, le titre doit sortir cette année mais une démo correspondant à la première zone est disponible sur itch.io.
Source : Indie Games Plus

Et on termine ce bilan avec les retours de gloires passées, à commencer par Wizardry VA, le nouvel épisode de la série de dungeon-RPG dévoilé fin novembre. Toujours prévu sur mobiles, le jeu de Drecom n’arrivera pas avant l’année prochaine comme l’indique cette nouvelle vidéo.
Source : Gematsu

On reste au Japon pour Wonder Boy: Asha in Monster World, toujours en précommande depuis décembre et que l’on a recroisé depuis en vidéo en février. Toujours prévu sur PC via Steam, PlayStation 4 et Switch, le remake en 2,5D de Monster World IV (1994) signé Artdink avec la participation des créateurs de l’original est attendu le 22 avril, du moins au Japon.
Source : Nintendo Life

On traverse le Pacifique pour évoquer justement la cousine américaine d’Asha, puisque le tout premier Shantae (2002), dont un prototype a été exhumé fin novembre, arrive sur Switch et, par une autre coïncidence amusante, ce sera le 22 avril ! Du coup, c’est aussi en ce moment que Limited Run Games expédie les éditions physiques ainsi que la réédition de l’original sur Game Boy Color, dont les précommandes avaient ouvertes en septembre.
Source : Nintendo Life

Et on termine ce bilan sur Switch également, avec le remake de Destroy All Humans! (2005), sorti fin juillet chez la concurrence. Il envahira la Switch le 29 juin au tarif de 39,99 € comme sur les autres consoles, et aura droit lui aussi aux éditions physiques ci-dessous, mais juste en Europe.
Source : Gematsu
DNA Collector’s Edition (149,99 €)
Crypto-137 Edition (399,99 €)

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/196622/un-demake-2d-de-metroid-prime-et-autres-news-retro-de-la-semaine/