Un remake de The House of the Dead et autres news rétro du Indie World

Hier soir, Nintendo diffusait un nouveau Indie World présentant, comme son nom le suggère, des jeux indé à venir sur Switch. Mais indé ne veut pas forcément dire rétro, loin de là, et seuls six des vingt-et-un titres montrés relèvent de notre ligne éditoriale. Et contrairement à notre habitude, on ne va pas les évoquer dans leur ordre d’apparition, puisqu’on va commencer par les deux jeux qui sont arrivés directement sur l’eShop à l’issue de l’émission, avant d’aborder les quatre autres dont une surprise et un remake dont on attendait la bande-annonce depuis longtemps…


Fez par Polytron sur Switch (12,59 € jusqu’au 25 avril), croisé pour la dernière fois il y a sept ans sur consoles Sony mais loupé entretemps sur l’App Store

There Is No Game: Wrong Dimension par Draw Me A Pixel sur Switch (12,99 €), oublié en août dernier sur Steam, GOG.com, l’App Store et Google Play même si l’on avait évoqué son ancêtre diffusé sous forme de freeware cinq ans plus tôt
Merci à Gematsu.

Sorti de son accès anticipé sur Steam en janvier, l’action-RPG roguelike Skul: The Hero Slayer du studio sud-coréen SouthPAW Games doit arriver sur Switch cet été.

On ne peut pas dire que la confirmation d’une sortie sur Switch (dans le courant de l’année sans plus de précision) pour Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge soit une énorme surprise, mais on était quand même content de voir une nouvelle bande-annonce du beat ’em up de Tribute Games (Panzer Paladin) aussi prévu sur Steam. Celle qui accompagnait l’annonce du jeu il y a un mois ne montrait en effet que vingt secondes de gameplay.

L’annonce la plus surprenante de l’émission était sans doute celle de Getsu Fūma Den: Undying Moon, et elle était d’autant plus inattendue que peu de monde doit savoir qu’il s’agit d’un reboot de Getsu Fūma Den (1987) sur Famicom. Si d’autres jeux Konami y font référence, il n’a jamais eu de descendance avant ce jeu d’action/aventure, désormais teinté de roguelike et arborant un look pas vraiment rétro d’estampes ukiyo-e. Le jeu doit faire son arrivée le 13 mai en accès anticipé sur Steam pour 24,99 € (l’acheter alors donnera accès à une réédition de l’original), avant de sortir sur Switch en même temps que la version finale l’année prochaine.
(bande-annonce plus longue également disponible sur YouTube)
Sources : Gamekult & Gematsu

C’est en septembre 2019 que l’on apprenait que Forever Entertainment préparait des remakes des deux premiers The House of the Dead en plus de ceux des deux Panzer Dragoonseul le premier est sorti et n’a pas très bonne réputation… On a donc enfin pu voir les toutes premières images du remake du jeu d’arcade de 1996, également développé par MegaPixel Studio. Or si le style visuel de l’original, uniquement porté sur PC et Saturn à l’époque, était sans doute moins emblématique que celui d’un Panzer Dragoon, on peut dire qu’il est assez méconnaissable ; le design du boss The Hermit a été totalement repensé par exemple, et les rares dialogues semblent avoir été retraduits du japonais. Mais évidemment, on peut surtout se demander comment un jeu de tir au light gun fonctionnera sur les écrans modernes (rappelons que le dernier épisode en date est exclusif à l’arcade)… The House of the Dead: Remake sort en tout cas cette année sur Switch, sachant que l’éditeur polonais a également signé un accord avec Square Enix.
Merci à Gematsu.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/196843/un-remake-de-the-house-of-the-dead-et-autres-news-retro-du-indie-world/