Le remake d’Alex Kidd avancé et autres news rétro de la semaine

Pas mal de jeux indé néorétro ont encore été annoncés hier, notamment dans le cadre du deuxième stream organisé par Guerrilla Collective. Nous les aborderons dans le courant de la semaine qui vient, sans doute aux côtés d’autres annonces rétro de l’E3, pour ne pas alourdir ce bilan.


On commence ce bilan avec un inédit du Commodore 64 qui aurait dû être publié par Firebird en 1987. En 2015, Frank Gasking l’avait abordé sur Games That Weren’t mais son auteur Richard Paynter s’était alors rendu compte que le jeu débuté lorsqu’il avait 17 ans n’était pas terminé, et que certains passages ne pouvaient être passés sans triche. Il l’a finalement retapé, ajoutant un écran d’introduction et une bande-son au passage, et cette nouvelle version a été mise en ligne fin mai. On peut la récupérer telle quelle à cette adresse ou en version crackée sur CSDb.
Source : Indie Retro News

On reste chez Commodore pour attaquer la (courte) section homebrew de ce bilan avec Primal Blade, un jeu Amiga que l’on a découvert en début de mois sur Twitter, alors qu’il ne portait pas encore de nom. Développé par l’infographiste Dante Mendes, cet alléchant jeu d’action/plateforme s’est montré plus récemment dans une vidéo un peu plus longue, partagée sur la page Facebook du moteur Scorpion qu’il utilise comme tant d’autres.
Source : Indie Retro News


Et on termine déjà cette section homebrew sur Atari 2600 avec Ghost Chase, le tout premier jeu de son auteur, qui le présente comme un survival horror médiéval où l’on contrôle un moine envoyé dans la Forêt Interdite pour récupérer des reliques. Le jeu se déroule ainsi en deux phases, l’une où l’on doit en trouver sept, et l’autre où l’on doit échapper à un fantôme avec l’aide des reliques. L’ensemble est encore un peu vide mais une première version est disponible sur AtariAge.

On passe donc au néorétro, dont l’actualité est naturellement très riche en plein E3, mais on reste dans l’horreur avec un Metroidvania lovecraftien, Elderland. Développé par le studio brésilien Mantra avec l’aide de Sinergia Games, il n’est toutefois pas attendu avant l’année prochaine, sur PC via Steam mais également sur consoles via l’éditeur Graffiti Games.
Source : Gamekult

Édition physique de MindSeize chez First Press Games
On reste dans les Metroidvania mais avec un jeu cette fois déjà disponible, puisque MindSeize était sorti sur Switch fin septembre et même en début d’année dernière ur Steam. C’est toutefois la console de Nintendo qui aura droit à une édition physique via l’éditeur First Press Games. Les précommandes ont ouvert hier après-midi, et le jeu se décline en édition standard occidentale ou japonaise déjà généreuse pour 39,99 €, et dans l’édition collector ci-dessus à 69,99 €. À noter que le CD de la bande originale est également disponible séparément à 19,99 €.
Source : Nintendo Life

On passe cette fois à un jeu qui s’apparente plutôt à un action-RPG roguelite, d’autant qu’il est développé par un studio appelé Watermark RPG. Relentless: Ranger est attendu à la date très précise du 2 décembre sur Steam où l’on peut en télécharger une démo, mais il est troublant que l’équipe ait également dans ses cartons un CodeX Athena, lui aussi en démo mais sur itch.io

Lui aussi attendu en décembre sur Steam et également démo, Moons of Darsalon est un jeu d’action/plateformes à la palette Commodore 64 mais au moteur physique évolué, que l’on vous présentait en début d’année dernière. Entretemps, Dr. Kucho! Games (Ghosts’n DJs) en a toutefois sorti une prequel, Pilots of Darsalon, croisement d’un shmup et d’un Lander façon Thrust (1986).

Et voici encore une démo, enfin un prologue, celui de BROK the InvestiGator, le nouveau jeu de Fabrice Breton alias COWCAT Games après Demetrios – The BIG Cynical Adventure, sorti il y a cinq ans déjà et revu pour la dernière fois sur Switch fin 2018. Il faut dire que depuis, le Français a surtout retapé et publié les jeux de Diabolical Mind comme Demon’s Tier+. Comme sa précédente création personnelle, BROK n’est pas rétro visuellement mais mêle deux genres old school, le point & click déjà abordé et le beat ’em up. On pourra poser des questions au développeur sur ce cocktail à l’occasion du Steam Next Fest qui débute dimanche prochain…

Pas de démo en revanche pour Belle Boomerang, un jeu de plateforme qui semble très inspiré par la série Kirby, en termes d’esthétique rose bonbon comme de mécaniques de gameplay. Développé par Narwhalnut, il doit faire son arrivée cet automne sur Steam et via Game Jolt.
Source : Indie Games Plus

Beaucoup plus près de nous, et ce d’autant plus qu’il arrivera avec deux jours d’avance sur la date annoncée début avril, Alex Kidd in Miracle World DX doit donc sortir le 22 juin sur PC et consoles, au tarif de 19,99 € en dématérialisé. Pour les éditions physiques, on vous renvoie à notre précédent article consacré au remake de la Jankenteam.
Source : Gamekult

Sur les mêmes plateformes dont Steam, Frogun ne sera toutefois pas publié avant l’année prochaine par Top Hat Studios, d’autant qu’il fait actuellement l’objet d’une campagne Kickstarter. Développé par Raúl « Molegato » Martínez qui réalise tout hormis les musiques, ce jeu de plateforme en 3D inspiré par les premiers représentants du genre sur PlayStation et Nintendo 64 a cependant atteint son objectif en deux jours et n’est pas loin de le tripler ! Du coup, si l’on peut toujours réserver le jeu en dématérialisé pour 15 €, il faudra monter à 75 € pour une édition physique heureusement accompagnée de nombreux goodies.
Source : Gematsu

Comme on l’a vu avec Metal Slug Tactics, les annonces n’ont pas attendu le lancement officiel de l’E3 hier, d’autant qu’il est en ligne cette année. Si l’on abordera le deuxième stream organisé par Guerrilla Collective dans quelques jours, le premier (en replay sur YouTube), qui s’est tenu le 5 juin, a été l’occasion de revoir Lamentum. On avait un peu oublié ce survival horror rétro du duo espagnol Obscure Tales, présenté il y a un peu plus de deux ans pour notre défense… Le logo IGN le cache mais c’est à l’automne de cette année qu’il est attendu sur PC et consoles.
Source : Nintendo Life

En revanche, on se souvenait bien de Chinatown Detective Agency dont le prologue gratuit a fait son arrivée sur Steam début octobre. Le point & click de General Interactive était toutefois attendu en début d’année et c’est donc râpé, la nouvelle bande-annonce ci-dessus indiquant une sortie en 2021 sans plus de précisions, mais avec une version Switch en plus du PC et du Mac.
Source : Nintendo Life

Même plateformes, mais avec l’Epic Games Store en plus de Steam et de la Switch, pour le mignon Garden Story que l’on vous avait présenté l’été 2019 puis le suivant. Eh bien ça devrait être le prochain, autrement dit cet été, que le jeu de Picogram devrait éclore…
Source : Gematsu

Changement d’ambiance radical pour Death’s Gambit, un action-RPG influencé par Dark Souls dont on n’avait pas reparlé depuis sa sortie l’été 2018 sur PC et PlayStation 4. Eh bien lui aussi va faire son retour sur Switch cette année, cette fois affublé du sous-titre Afterlife pour indiquer que son contenu a été doublé avec plusieurs fins, dix nouvelles zones, six boss, vingt-deux armes, cent talents supplémentaires… Que ceux qui avaient déjà craqué pour le jeu de White Rabbit se rassurent, les autres versions seront mises à jour gratuitement pour l’occasion.
Source : Gamekult

Même si on n’est pas tout à fait remis de l’annonce de Metal Slug Tactics, le studio Dotemu a aussi profité de l’E3 pour mettre en ligne une longue vidéo de gameplay du futur DLC Mr. X Nightmare de Streets of Rage 4. Assez logiquement, elle met en scène les trois nouveaux personnages jouables, quoique dans l’ordre inverse de leurs annonces (et de la galanterie) : Shiva, Max Thunder puis Estel Aguirre. Toujours pas de date de sortie en revanche…
Source : Nintendo Life

Enfin, le Summer of Gaming d’IGN a aussi été l’occasion pour Arcade1Up d’annoncer deux nouvelles bornes d’arcade, la première consacrée à Street Fighter II (1991), même si elle inclut une douzaine de classiques dont des jeux Darkstalkers, la deuxième étant une nouvelle version de leur borne Teenage Mutant Ninja Turtles (1989) sortie l’année dernière, mais cette fois centrée sur sa suite Teenage Mutant Ninja Turtles: Turtles in Time (1991) même si les deux jeux sont une nouvelle fois inclus. Les précommandes ouvriront le 1er juillet mais uniquement pour les États-Unis. Précisons toutefois qu’elles sont souvent décriées par les puristes car pas assez fidèles aux originales, comme la borne Out Run (1986) abordée en fin d’année dernière.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/200634/le-remake-dalex-kidd-avance-et-autres-news-retro-de-la-semaine/