wipEout revient… sur mobiles et autres news rétro de la semaine

Évacuons d’emblée la mauvaise nouvelle de la semaine avec le retour de wipEout annoncé cette semaine par l’éditeur Rogue Games. Car non seulement wipEout Rush n’est prévu que sur mobiles Apple et Android d’ici la fin de l’année, mais le titre développé par Amuzo ne semble même pas relever du jeu de course, plutôt du jeu de cartes (et non karts).
Source : Gematsu

Des comebacks un peu plus heureux, il y en a eu heureusement plusieurs lors du showcase célébrant le dixième anniversaire de THQ Nordic vendredi soir. On zappera cela dit celui de Superpower bien qu’il relève techniquement de notre ligne éditoriale, pour se concentrer sur trois titres ressuscitant des licences tout de même plus anciennes…
L’annonce de Destroy All Humans! 2: Reprobed n’a toutefois pas été une grosse surprise puisque ce second remake avait été dévoilé par erreur deux jours plus tôt… Toujours développé par les Allemands de Black Forest Games (Giana Sisters: Twisted Dreams), il ne sortira cette fois que sur Steam, Xbox Series et PlayStation 5 contrairement à son prédécesseur arrivé sur Switch fin juin.
Sources : Gamekult & Gematsu
Plus inattendu était le retour de Jagged Alliance (1995), la suite de ce tactical remontant à 1999, bien que plusieurs spin-offs pas forcément convaincants soient sortis il y a une dizaine d’années, ainsi qu’une surprenante réédition sur DS. Développé par Haemimont Games, le nouveau jeu sobrement baptisé Jagged Alliance 3 n’est lui prévu que sur Steam.
Source : Gematsu
Mais la surprise du chef demeurait sans doute Outcast 2 – A New Beginning, encore que l’on savait que le studio Appeal (Les Tuniques Bleues : Nord & Sud) de notre membre d’honneur Yves Grolet songeait fortement à une suite après le remake Outcast – Second Contact.
Sans être aussi novateur sur le plan technique que l’original de 1999, ce nouvel épisode visera lui aussi la next gen uniquement, donc Steam, Xbox Series et PlayStation 5.
Source : Gematsu

On passe à présent au jeu indé néorétro avec tout d’abord Enryuu Seiken Xiao-Mei (Fire Dragon Fist Master Xiao-Mei), dont le studio japonais PiXEL (Horgihugh with Friends) annonce la sortie d’ici la fin de l’année sur l’eShop de la Switch, du moins au Japon.
Ce beat ’em up rétro à la Kung-Fu Master (1984), mais bénéficiant d’une sympathique réalisation 16-bit, est sorti à l’origine il y a deux ans sur PC et on vous propose d’ailleurs la bande-annonce de l’époque ci-dessus qui présente nettement plus de gameplay. Le portage Switch devrait toutefois proposer des nouveautés par rapport à l’original disponible à cette adresse.
Sources : Gematsu & Gamekult

On reste dans les jeux à la japonaise mais on traverse le Pacifique pour évoquer le cas de Steel Assault. Financé via Kickstarter début 2015, le jeu du studio new-yorkais Zenovia avait connu un parcours bien long et difficile, changeant de forme à plusieurs reprises – et la pandémie n’a pas aidé. Le titre d’action/plateforme semblait cependant sur la bonne voie d’autant que, début novembre, il se trouvait un éditeur inattendu avec les Québécois de Tribute Games (Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge) même s’il était repoussé au début de l’année 2021… Mais depuis la mise en ligne d’une démo début février, on commençait à s’inquiéter or voici que le jeu d’action/plateforme fera finalement son arrivée le 28 septembre sur Steam et sur Switch.

Découvert bien plus récemment, puisqu’il avait été annoncé à l’E3 en juin puis remontré à la Gamescom en août, le très original Unpacking se dote déjà d’une date de sortie. Ce sera pour le 2 novembre, là aussi sur Steam et Switch, que débarquera le jeu des Australiens de Witch Beam.
Source : Gamekult

On passe à présent à deux démos, à commencer par celle de RUNOUT sur Steam. Développé par Sergio Poverony (Thunder Paw) et Nick Urs, il s’agit comme son nom le suggère d’un runner, mais offrant un univers plutôt riche pour le genre et un gameplay plus sophistiqué. Il est listé pour le moment au 1er mars 2022 mais ça a tout l’air d’une date temporaire…

La date du 13 octobre est en revanche sans doute ferme pour GB Rober, un jeu d’action/plateforme au style Game Boy comme son titre l’indique là encore. Et Eric « MOKKOGRAD » Merz (Splinter Zone) tient apparemment beaucoup à ce que vous ajoutiez sa nouvelle création à votre liste d’envies après avoir testé sa démo sur Steam.

Ce qui nous fait une transition toute trouvée pour passer à la section homebrew de ce bilan qui débute sur Game Boy, une console décidément à la mode. C’est dans la dernière Gazette du retrogaming que l’on découvrait Kudzu, un jeu d’action/aventure créé à l’aide de GB Studio. En attendant sa sortie cette année (en édition physique ?), le jeu du collectif Pie For Breakfast Studios mené par Chris Totten peut s’essayer directement sur itch.io, où l’on peut également télécharger une démo plus poussée correspondant à l’intégralité du premier chapitre, mais à condition de débourser au moins $12. À la manière d’un accès anticipé, cela permettra de soutenir le développeur et vous aurez ensuite droit gratuitement à toutes les mises à jour du jeu.

Puisque l’on parle d’une éventuelle édition physique, en voici une qui est elle certaine, celle de Oohnograms, un jeu de nonogramme (genre popularisé par Picross) sur MSX par les Hollandais de Delta Soft. Aussi disponible en anglais, le titre est proposé dans différents formats à des prix allant de 12,50 € (dématérialisé) à 30 €. Il se commande par mail à l’adresse indique sur MSX.org mais, si vous souhaitez une édition physique, il faudra venir la chercher le 16 octobre à la convention néerlandaise MSX fair Nijmegen 2021

Autre édition physique sur MSX, celle du portage de Devwill Too sorti en juin. Rappelons en effet que Paulo Andrés de Matos Villalva alias Amaweks avait créé ce jeu de plateforme sur Mega Drive – il est d’ailleurs inclus dans la récente compilation Mega Cat Studios Collection 2 sur Evercade – avant de le porter sur ZX Spectrum en novembre puis sur MSX, donc. Cette dernière version est proposée en cartouche chez Repro Factory au tarif de 30 € hors frais de port.
Source : MSX.org

À propos de ZX Spectrum, voici un nouveau jeu créé dans le cadre de la compétition ZX-DEV Media & Demakes. Développé par ZXBitles (Red Raid), Mechwars: Centipede est, comme son nom l’indique, inspiré par le vénérable Centipede (1980) qui fait pour rappel l’objet d’un remake modernisé à la fin du mois. Il sera par ailleurs intéressant de voir si le micro-ordinateur de Sinclair va connaître un regain d’intérêt avec la disparition de son géniteur
Source : Indie Retro News

On change encore de micro-ordinateurs 8-bit pour évoquer ceux d’Atari, justement. en 2016, Thomas « 8Bitjunkie » Schulz avait remporté le premier prix de l’ABBUC 2016 avec Dimo’s Quest – The Dungeon (ou Dimo’s Dungeon). Or le développeur allemand est de retour avec un nouvel épisode (le troisième sur cinq prévus apparemment), Dimo’s Underworld. Après en avoir publié la vidéo ci-dessus, il en a mis en ligne une première démo sur AtariAge.
Source : Saberman

Et on passe à présent sur Amstrad CPC pour un jeu de football sobrement baptisé CPC Soccer. Développé par l’Espagnol VoxelTower, il est au stade des derniers réglages et optimisations et on peut déjà en télécharger une version quasi finale sur itch.io, puis en discuter sur CPCWiki.
Source : Indie Retro News

On reste dans le football mais on passe sur l’Amiga (et en simili 3D) pour Souverän Soccer que l’on vous présentait en juillet. Dän Bänän avoue cependant ne pas avoir progressé tant que ça, lui aussi concentré sur les optimisations. Il a par exemple décidé de ne donner une ombre clignotante qu’au ballon, le résultat étant selon lui pénible lorsque les joueurs en ont une également.

Toujours sur Amiga, on vous présentait fin août un petit jeu à quatre sur lequel Michael Dawes alias MixelMagic planche en parallèle de son plus ambitieux Creeping Me Out: Hex Night. Dans cette nouvelle vidéo commentée, le développeur montre le mode multijoueur avec différents réglages et arènes même si Wizonk devrait proposer une campagne solo. Néanmoins, Dawes présente ce projet comme expérimental, une sorte d’entraînement si l’on veut, et il précise d’ailleurs que tous les graphismes sont probablement temporaires.

Enfin, Adam Is Me est le portage du jeu éponyme sur micros Atari 8-bit que l’on vous présentait en avril de l’année dernière, mais qui semble toutefois avoir été abandonné depuis. Pour rappel, il s’agissait déjà du demake de Baba Is You, le jeu de réflexion diabolique imaginé par Arvi « Hempuli » Teikari (Noita). Développée par ggnkua, cette version Amiga fait l’objet d’une première démo disponible chez Amiga France.

On passe à présent au grand frère, le Commodore 64, pour évoquer tout d’abord Espace, un titre bien mystérieux dont une preview crackée a été mise en ligne sur CSDb sans explication, comme hélas bien trop souvent. Son auteur Kat précise en tout cas en commentaire de la vidéo ci-dessus que le jeu a été créé dans l’urgence pour une demoparty (sans préciser laquelle), ce qui explique pourquoi il est malheureusement truffé de bugs pour le moment…

Autre jeu inachevé mais lui depuis bien longtemps, Scarabaeus 2 avait été évoqué dans le numéro d’octobre 1986 du magazine Zzap!64. Or l’article donnait bien l’impression que les journalistes avaient au moins posé leurs yeux sur cette suite du jeu de 1985, toujours développée par les Hongrois d’Andromeda Software et publiée par Ariolasoft. Une vidéo du jeu était même apparue en ligne il y a quatre ans, mais il aura fallu attendre ce mois-ci pour que le groupe Genesis Project parvienne à récupérer ce prototype, désormais en ligne chez Games That Weren’t.
Source : Indie Retro News

Et on termine ce bilan également sur Commodore 64, ou en tout cas avec un grand classique du micro-ordinateur, The Great Giana Sisters (1987). L’ingénieur Retrohead, qui a apparemment déjà créé de nombreuses autres vidéos de ce type sur sa chaîne YouTube, a en effet revisité le classique de Rainbow Arts en réalité augmentée !

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/207363/wipeout-revient-sur-mobiles-et-autres-news-retro-de-la-semaine/