Des jeux Atari 8-bit sur vinyle et autres news rétro de la semaine

Chaque année, le 16 octobre, Analogue fait une grosse annonce, en général celle d’une nouvelle machine. Et 2021 ne devait pas faire exception mais, la Duo dévoilée l’année dernière n’ayant toujours pas été mise en vente, d’autant que la Pocket a été hélas une nouvelle fois repoussée à décembre, le fabricant a préféré annoncer Analogue OS, le système d’exploitation évolutif de la portable mais aussi de toutes les futures machines de la société.
Austère sur leurs précédentes consoles comme la Mega Sg, l’interface permettra désormais d’explorer la librairie de jeux via une base de données qui évoque le point fort de la Polymega disponible depuis peu, avec des captures d’écran et la possibilité de téléverser ses jaquettes. Outre la gestion de playlists et des manettes, ainsi que des outils de tracking et statistiques, la nouveauté la plus bienvenue est sans doute l’arrivée des savestates. La Pocket comportant un deuxième processeur FPGA pour accueillir des cœurs créés par la communauté, le système d’exploitation sera également accessible aux développeurs.

Mais la Pocket n’est pas la seule console à avoir été repoussée par la pandémie. Il y a tout d’abord l’Evercade VS qui était attendue début novembre, et qui arrivera elle aussi en décembre du moins en Europe. Hélas, ce report touche également les six cartouches qui devaient sortir en même temps (celles-ci et celles-là). Pour nous aider à patienter, Blaze a mis en ligne la vidéo ci-dessus détaillant la nouvelle interface et les options (affichage, sauvegardes, manettes, etc.) plus adaptées à une console de salon que celles employées sur la version portable.

Et il y a bien entendu l’Amico qui a raté sa troisième date de sortie dimanche dernier, comme on s’en doutait. Pour compenser là encore, Intellivision Entertainment a décidé de mettre en vente les huit jeux produits cet été, dont ils ont donc enfin révélé le contenu dans la vidéo ci-dessous. Comme prévu, il s’agira donc d’une carte RFID en forme de cartouche permettant de lancer le téléchargement du jeu, accompagnée d’une carte lenticulaire 3D et d’une pièce de collection. En vente à cette adresse, les titres ne sont hélas proposés qu’en pack de quatre à 79,99 € ou de huit à 149,99 €, histoire d’écouler ceux qui intéresseront moins les nostalgiques… Non seulement la presse a largement raillé le fait de vendre des jeux pour une console qui n’existe pas encore, mais la confirmation de l’utilisation de la technologie NFT, même pour faciliter la revente entre joueurs, tombe à un bien mauvais moment. On conseillera donc comme d’habitude d’attendre, puisque les jeux seront ultérieurement disponibles en éditions standard offrant le même contenu.

Puisque l’on évoque des éditions physiques inhabituelles, un retrogamer polonais a eu l’idée de réunir les classiques F-15 Strike Eagle (1984) et Silent Service (1985) sur un disque vinyle ! Après tout, les micro-ordinateurs comme les Atari 8-bit savent charger des jeux depuis des cassettes audio, même si un disque 33 tours n’offre que seize minutes utilisables selon lui.
Plus d’infos sur AtariAge.

Évoquons à présent une cartouche nettement plus habituelle, celle de ZΔRKSTΔRS – A Space Saga. Son auteur, le brésilien Leandro Camara, a annoncé sur AtariAge que le premier volet de sa trilogie Atari 2600 allait bientôt être mis en vente, et qu’on peut signaler son intérêt via la démarche indiquée dans ce message. À noter que la vidéo ci-dessus montre en réalité le troisième volet, Deep Space, lui aussi prévu en édition physique ultérieurement. Seul le deuxième, Ground Force, ne semble pas encore bien défini comme on le constate sur le site officiel de la trilogie.

On passe à présent sur micro-ordinateur, et plus précisément sur ZX Spectrum. Le mois dernier, on vous présentait Mechwars: Centipede, une variante de Centipede (1980) imaginée par ZXBitles (Red Raid) pour la compétition ZX-DEV Media & Demakes. Comme son nom l’indique, Mechwars: Arena se déroule dans le même univers, mais oppose dans une arène quatre méchas (dont jusqu’à deux sont contrôlés par les joueurs) et promet plusieurs modes de jeu.
Source : Indie Retro News

Il ne vous aura pas échappé que le mécha du jeu précédemment est subtilement emprunté au ED-209 de RoboCop (1987), ce qui nous fait une transition parfaite pour prendre des nouvelles du portage Amiga AGA du jeu d’Ocean que l’on vous présentait la semaine dernière. Toujours pas d’ennemis en dehors de l’apparition finale (mais inoffensive) de l’ED-209 sus-mentionné, mais au moins on a droit au célèbre thème composé par Basil Poledouris.
Source : Indie Retro News

On passe au grand frère Commodore 64 avec tout d’abord Forest Saver, un jeu bien d’actualité puisqu’il vous demande d’empêcher de vilains bûcherons de ratiboiser une forêt… Développé par Raffaele Intorcia, il est disponible sur CSDb sous forme de démo crackée par Army of Darkness.

Lui aussi dans l’air du temps mais plus parce que le genre est à la mode, Rogue64 est le nouveau jeu du duo Badger Punch Games (Shodown) que l’on vous présentait fin mai. La vidéo ci-dessus remonte hélas à cette époque, mais on peut avoir un aperçu des nouveaux graphismes de la dernière version en date sur Twitter à défaut de pouvoir la télécharger sur itch.io. La page nous promet toutefois une sortie cette année avec une édition physique chez Bitmap Soft.
Source : Indie Retro News

Avant de passer à la section néorétro de ce bilan, évoquons un deuxième titre inédit du Mattel Aquarius après Vegas II que l’on vous présentait la semaine dernière. Si les jeux de casino ne vous excitent pas des masses, vous risquez d’être encore déçu puisqu’il s’agit visiblement du prototype d’un portage de Math Fun (1979), jeu de lancement de l’Intellivision servant clairement plus à convaincre les parents que les joueurs. Retrouvez plus d’infos sur AtariAge.

On passe au néorétro avec quelque chose de plus ludique, quoique très contemplatif, puisque The Heroes Around Me (世上英雄) se présente comme une « nouvelle » dans laquelle un père tente de d’offrir une vie heureuse à sa fille malade… Développé par le studio chinois OKJOY, le jeu sera néanmoins proposé en version anglaise à son arrivée prochaine sur Steam.
Source : Gematsu

Du jeu d’aventure casual on passe au point & click avec VirtuaVerse, sorti en mai de l’année dernière sur Steam et GOG.com. Eh bien comme l’annonce la bande-annonce ci-dessus, le jeu de Theta Division fera son arrivée sur toutes consoles le 28 octobre.
Source : Gematsu

Lui aussi annoncé sur consoles (via Ratalaika Games) cette semaine, 8-Bit Adventures 2 n’est cela dit même pas disponible sur PC alors que l’on vous présentait ce RPG il y a déjà près de quatre ans. On a toutefois eu l’occasion de mentionner en juin dernier le nouveau jeu de l’Australien Joshua Hallaran alias Critical Games, puisque sa démo était offerte dans l’édition collector du livre A Guide to Japanese Role-Playing Games, bien qu’elle soit aussi disponible sur Steam.
Source : Gamekult

Autre RPG en démo sur Steam mais dans un registre bien différent, tERRORbane relève plutôt de la parodie méta puisqu’il faudra carrément exploiter des bugs pour progresser dans l’aventure… Le jeu de BitNine Studio est attendu en début d’année prochaine, en espérant qu’il soit tout de même débogué d’ici là – du moins quand ce n’est pas fait exprès bien sûr.

On passe à présent à quelque chose de bien plus classique, puisque Donut Dodo, que l’on vous présentait en août, s’inspire nettement des premiers jeux d’arcade, Donkey Kong (1981) en tête…
Sebastian « Zapposh » Kostka alias Pixel Games (Sir Lovelot) a mis en ligne ces deux nouvelles vidéos montrant plus en détail le déroulement de deux niveaux différents du jeu, sans doute prévu comme d’habitude sur PC et sur toutes les consoles, même l’Atari VCS.

C’est en mars que l’on vous présentait Turbo Kid, un intrigant mélange de Metroidvania et de BMX se déroulant dans une version alternative des années 1990… Entretemps, on a appris qu’une campagne Kickstarter devait être lancée en août pour financer le jeu du studio québécois Outerminds, mais elle n’a donc débuté que cette semaine bien que l’objectif soit déjà atteint et même pas loin d’être doublé ! Certaines récompenses sont donc déjà épuisées, et il faudra désormais donner au moins 30 dollars canadiens (21 €) pour la version dématérialisée sur PC ou Switch et 50 dollars (35 €) pour l’édition physique limitée sur la console de Nintendo.
Source : Gematsu

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/209678/des-jeux-atari-8-bit-sur-vinyle-et-autres-news-retro-de-la-semaine/