Le pixelartist légendaire de Namco Hiroshi Ono nous a quittés

Visuel d'un futur documentaire consacré à la carrière de Hiroshi Ono alias Mr. Dotman

Ces derniers mois auront été pour le moins endeuillés et, moins d’un mois après le compositeur Koichi Sugiyama, c’est au tour d’une autre figure légendaire du jeu vidéo japonais de disparaître… C’est samedi dernier que Hiroshi Ono nous a quittés à l’âge de 64 ans des suites d’une longue maladie, comme annoncé sur le compte Twitter de sa société de freelance fondée en 2016. Ayant rejoint Namco en 1979 en tant que graphiste, Ono ne quittera la compagnie qu’en 2013, après avoir créé bon nombre de sprites emblématiques et d’illustrations de bornes d’arcade, de Galaxian (1979) à Pole Position en passant par Dig Dug (1982). Ce qui lui vaudra son surnom amplement mérité de Mr. Dotman – les Japonais employant volontiers le mot dot pour désigner un pixel – même si sa contribution à l’industrie n’aura été dévoilée que sur le tard… Un documentaire sur sa carrière, dont est tiré le visuel ci-dessus, a récemment fait l’objet d’une campagne de financement participatif qui a heureusement atteint son objectif, et les hommages de l’industrie se multiplient, aussi bien de son collègue Katsuhiro Harada que de Yūzō Koshiro. Par ailleurs, alors que Pac-Man (1980) et Xevious (1982) ont récemment été réédités au sein de la gamme Arcade Archives, c’est un autre classique sur lequel Ono a travaillé, Mappy (1983), qui a fait son arrivée hier sur PlayStation 4 comme sur Switch. Un peu plus d’un an seulement après la disparition de Russell Kirsch, l’inventeur du pixel, le monde du graphisme de jeu vidéo  est décidément en deuil.

Sources : Gamekult & Kotaku

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/209950/le-pixelartist-legendaire-de-namco-hiroshi-ono-nous-a-quittes/