Mission (1) accomplie aussi pour Metal Slug sur Mega Drive

Il y a deux semaines, le développeur basé en Espagne se faisant appeler Masteries publiait une nouvelle vidéo de son portage Mega Drive de Metal Slug (1996) en précisant que la date de sortie approchait et, compte tenu de l’état de son avancement, on avait supposé qu’il parlait plutôt d’une démo que du jeu complet… Eh bien on avait vu juste. En réalité, il est parvenu sur la console de SEGA au même point que sa version Atari STE dont il avait livré une démo de la première mission il y a presque un an. On peut donc désormais récupérer l’une ou l’autre (ou les deux) depuis la même page itch.io. Mais comme il l’explique sur celle-ci, malgré la présence d’un processeur principal identique, la conversion n’a pas été simple du tout puisqu’il est passé de quatre mégas de RAM sur le micro à seulement 64K de mémoire vidéo sur la console, et a donc dû réaliser un sacré travail d’optimisation… Pour avoir testé le résultat sur Mega Sg, le résultat est très encourageant, en tout cas sur le plan visuel, avec des sprites énormes et surtout nombreux, sans baisse de fluidité.

C’est d’autant plus bluffant que l’action est bien plus frénétique que dans l’original Neo·Geo, avec dès ce premier niveau un paquet de mini boss et des ennemis qui réapparaissent un peu trop ! Comme on peut le voir d’ailleurs dans la vidéo ci-dessus, la difficulté est d’ailleurs très relevée puisque l’on ne peut pas (encore) se baisser, mais les vies sont heureusement infinies – seul le véhicule disparaît quand le compteur atteint zéro. Il y a aussi diverses choses à régler en matière de collisions et d’animations et, en matière de gameplay, Metal Slug Warfare sur la même console est sans doute plus abouti. Et outre le fait que je n’ai pas pu finir la démo à cause d’un crash, la question du son va se poser. Pour le moment, Masteries emploie un pilote créé par SplinterGU (Space Invaders) pour compresser le son d’origine afin de maintenir la ROM sous les 8M, mais le résultat crachotant n’est vraiment pas très agréable et il serait sans doute préférable de recomposer les musiques pour la machine. Cela nécessitera toutefois les compétences d’un compositeur expérimenté et, dans tous les cas, le développeur invite à lui envoyer des dons afin de poursuivre…

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/226724/mission-1-accomplie-aussi-pour-metal-slug-sur-mega-drive/