Hyper Dragon Ball Z, l’ultime fusion ?

Hyper Dragon Ball Z (Windows)

Habituellement, nous n’évoquons pas ici les hacks ou les titres qui reprennent sans vergogne les assets d’autres jeux, comme c’est trop souvent le cas avec Mugen. Mais bien que le célèbre moteur de jeu de baston pour PC soit employé dans Hyper Dragon Ball Z, le jeu se démarque aisément de l’innombrable ribambelle de titres mettant en scène l’univers d’Akira Toriyama. Développé par une dizaine de passionnés réunis sous la bannière Team Z2, il tente de privilégier le gameplay, ici plus proche des jeux Capcom (Street Fighter, Darkstalkers) que des titres officiels Bandai qui misent sur la surenchère dans le casting. L’idée est aussi de rendre les personnages moins interchangeables (je ne suis donc pas le seul à trouver que c’est un défaut récurrent) tout en respectant l’esprit et l’ambiance de l’anime. Mais ce soin apporté à l’ensemble a un prix, d’autant que tous les sprites ont été redessinés par le studio ; la démo disponible à cette adresse ne propose du coup que cinq personnages, sachant que trois autres sont en cours de route. On peut aussi les récupérer individuellement, ainsi que chacun des onze stages, sur ce site. Enfin, le projet bénéficie d’une page Facebook pour en suivre tous les développements.

Source : RetrOtaku

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/49865/hyper-dragon-ball-z-lultime-fusion/