«

»

Imprimer ce Article

Les podcasts de MO5.COM : #11 Les Jeux Indé Néorétro

Les podcasts de MO5.COM

Après un podcast de Noël qui a connu un énorme succès grâce à vous (merci !), Les Podcasts de MO5.COM reviennent pour un épisode plus traditionnel. Il fait suite aux émissions sur le retrogaming et sur les rééditions et remakes en abordant le phénomène du néorétro sous l’angle des jeux indé. Nous avons donc invité deux spécialistes du genre, avec Matthieu « Boulapoire » Hurel de Gamekult côté journalisme, et Hervé Barbaresi, graphiste chez Pastagames (Maestro!, Pix’n Love Rush, Rayman Jungle Run), pour la partie création. L’émission a été enregistrée dans le studio B de Bragelonne, grâce à notre partenariat avec Freepod.
Les participants de ce podcast sont :

  • Matthieu Hurel, alias Boulapoire, journaliste chez Gamekult
  • Hervé Barbaresi, graphiste chez Pastagames
  • Guillaume Sonnet, journaliste pour Gamix sur MCM
  • Guillaume Verdin, responsable éditorial du Mag qui traite de l’actualité du Retrogaming
  • et Jean-Sébastien Brugalat, qui scorait sur Pix’n Love Rush à Game Story

Liste non-exhaustive des jeux abordés : Pix’n Love Rush, Cave Story, La-Mulana, Retro City Rampage, la série BIT.TRIP, Primordia, Fist Puncher, EvilQuest, Mutant Mudds, VVVVVV, les jeux de Jeff Minter, Völgarr the Viking, Tex Murphy, Alpha Colony, Mercenary Kings et les jeux Nitrome.

Cette émission de 1h16 peut s’écouter à l’aide du lecteur ci-dessous, se télécharger ici ou via iTunes. N’hésitez pas à laisser des commentaires ou à poser des questions, ici-même ou sur la page Facebook des podcasts. Nous y répondrons durant les prochaines émissions.

Flux RSS des podcasts
Page Freepod

De gauche à droite : Guillaume Sonnet, Matthieu Hurel, Hervé Barbaresi et Jean-Sébastien Brugalat

De gauche à droite : Guillaume Sonnet, Matthieu Hurel, Hervé Barbaresi et Jean-Sébastien Brugalat

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/31553/les-podcasts-de-mo5-com-11-les-jeux-inde-neoretro/

  • Un bon podcast dans l’ensemble, juste faire un commentaire sur un des jeux mentionnés, Spelunker, qui fut fait sur PC grâce à Gamemaker. Si vous le trouvez trop môche, comme mentionné ds le podcast, je recommande chaudement sa version XBLA, renommé SPELUNKY car entièrement refaite (par une autre équipe, je crois) et franchement bien mignon, en tout cas à mon goût. En plus de jolis graphismes, il possède les suivantes qualités:

    1. C’est le gameplay de saut de plateforme 2D le plus précis et plaisant qu’il m’ait été donné de jouer depuis Super Mario World sur la SNES, vraiment.
    2. C’est le seul jeu que je connaisse où les niveaux sont générés aléatoirement mais avec des algorithmes si bien établis que chacun de ces nouveaux niveaux reste faisable.
    3. C’est un jeu où le niveau de difficulté est élevé mais dont la résolution ne passera pas par apprendre les niveaux par coeur et jouer comme à un jeu de rythme musical (comme super meat boy ou la série des bit.trip). Non, comme chaque niveau est nouveau, il faut prendre son temps mais pas trop sinon vient le fantôme géant… ;-), comprendre chaque piège et donc s’améliorer de partie en partie pour pouvoir progresser ds le jeu. Les skills à améliorer ne sont pas ceux de votre personnage mais bien les votres et ce challenge requiert toute la concentration du joueur.
    4. De plus, c’est un jeu à plusieurs couches où de nombreuses énigmes resteront à résoudre même si vous réussissez à finir le jeu.

    Bref, je m’en fais le défenseur car c’est une sorte de Rick Dangerous du 21e siècle et rien que pour ça, un des mes jeux néo rétros favoris! 🙂

    http://www.eurogamer.net/games/spelunky-xbox360
    http://www.gameoftheyear.org/ratings/xbla/7-giant-bomb-highest-rated-2012/1

  • Guillaume Verdin

    Le jeu qui est mentionné est bien Spelunky (Spelunker est un jeu micro de 1983 auquel Spelunky rend hommage) auquel j’ai uniquement joué dans sa version freeware, un peu moins jolie, certes, mais ce n’est pas à ce que jeu que je l’ai reproché ! 😉 Je connais bien la version XLA, du même Derek Yu si je ne m’abuse, dont j’ai déjà eu l’occasion de parler sur le Mag, et notamment à l’occasion de notre liste de Noël (http://mag.mo5.com/actu/30589/la-liste-de-noel-du-mag-edition-2012/) où j’expliquais justement que le jeu a très bonne réputation. Mais n’ayant pas de Xbox 360 à titre personnel, je n’ai d’autre choix que d’espérer un portage PC.

  • Merci pour l’éclairage, je m’étais bien trompé avec le vieux Spelunker! 🙂