The Dream Of Rowan en démo et en préco sur Amiga

The Dream of Rowan (Amiga)

Il y a deux ans, The Dream of Rowan faisait l’objet d’une campagne Kickstarter qui n’avait pas atteint la moitié de son objectif pourtant modeste… Mais à vrai dire, on s’y attendait un peu dans la mesure où le jeu d’Amiten Software laissait encore pas mal à désirer. Et à la vue des deux vidéos plus récentes ci-dessous, le titre a clairement bien progressé, même si le style visuel en 3D précalculée ne sera pas du goût de chacun. Heureusement, une démo est disponible en bas de cette page pour se forger son opinion, d’autant qu’à l’instar de bon nombre de jeux homebrew sur Amiga, il est extrêmement gourmand puisqu’il nécessite un processeur 68030 cadencé à au moins 25 MHz, donc autant dire un Amiga 3000 ou 4000, doté en outre de 2 Mo de RAM. Le développeur conseille d’ailleurs de régler son bureau en quatre couleurs pour économiser… Si cela ne vous refroidit pas, sachez que vous avez jusqu’à demain pour précommander si vous souhaitez voir votre nom au générique. Les achats s’effectuent également à cette adresse ; le jeu coûte 17,90 € en version dématérialisée et 28,90 € frais de port compris en édition physique.

Source : Indie Retro News

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/128403/the-dream-of-rowan-en-demo-et-en-preco-sur-amiga/

  • amigafrance.com

    Bon article cependant il comporte quelques petites erreurs ou plutôt imprécisions:

    – Le jeu ne nécessite pas 2 Mo de Ram mais 2 Mo de ChipRam ce qui est très différent (On peut avoir 1 Mo de chip et 1 Mo de Fast, ca fait bien 2Mo au total mais ca ne permet pas de lancer le jeu).

    – Citer l’A3000 en exemple de machine permettant de lancer ce jeu est une erreur car bien que souvent équipé de 16Mo de Fast Ram il n’a d’origine que 1 Mo de ChipRam et ne permet donc pas de le lancer.

    – Concernant la configuration « gourmande » requise, le jeu n’est pas codé en ASM mais en Amos … Une fois ceci pris en compte on relativise plus facilement la configuration requise.

  • – J’ai bien conscience de la différence mais j’ai tendance (sans doute à tort, c’est vrai) à parler de RAM tout court lorsqu’il s’agit de ChipRAM ; j’aurais précisé s’il fallait de la FastRAM.

    – J’ai cité l’A3000 avant même de parler de la RAM nécessaire, donc je voulais bien dire qu’il fallait un A3000 ET 2 Mo de ChipRAM. Mais l’A3000 et l’A4000 sont les seuls dotés d’un 68030 de série si je ne m’abuse. Et les joueurs connaissent en général mieux leur modèle d’ordi que le processeur à l’intérieur ! ^^

    – Enfin, je sais bien que la raison pour laquelle bon nombre de homebrew sur Amiga sont gourmands est l’utilisation de moteurs type Backbone ou plus généralement le fait qu’ils ne soient pas codés en Assembleur. Mais les habitués… ont l’habitude. 😉

  • amigafrance.com

    Pour le 68030 de série il y a également les A2500 de seconde génération (2630 CBM) mais toujours à 1Mo de Chip. =)

    Bon article en tout cas, merci de parler de l’Amiga et de ce qu’il s’y passe encore aujourd’hui. 🙂