TEST : Blocks That Matter (XLA, Steam)

BLOCKS THAT MATTERXLA, Steam
Catégorie : réflexion/plateformes
Joueurs : 1
Développeur : Swing Swing Submarine
Date de sortie : 12/05/2011 (XLA),
20/08/2011 (Steam)
Prix : 240 points (XLA), 4,99 € (Steam)
Site Officiel : http://www.swingswingsubmarine.com/games/blocks-that-matter/
(testé dans sa version Steam sur PC)

Si Blocks That Matter ne devait être qu’un petit projet pour aider son studio français Swing Swing Submarine à se lancer, force est de constater que le bouche à oreille et d’excellentes critiques lui ont permis d’émerger parmi les innombrables oubliés de la section indé du XBox Live Arcade. Et c’est bien mérité, car au milieu de jeux qui semblent parfois surfer sur la mode du rétro par flemme ou manque d’imagination, le jeu apporte un concept novateur, très bien exploité par un level design riche et varié. Et il se permet aussi de rendre hommage à bon nombre de jeux, au premier rang desquels on trouve Tetris, Minecraft et Boulder Dash. C’est en effet Alexey et Marcus, les créateurs des deux premiers, que le petit robot Tetrobot doit sauver.

Pour cela, il peut forer divers types de bloc pour les stocker et les faire réapparaître où il veut (ou presque), mais uniquement sous forme de tetraminos, les fameux regroupements de 4 blocs typiques de Tetris. La référence au jeu de notre tout premier membre d’honneur va jusqu’à permettre, par la suite, d’éliminer des lignes complètes de bloc. Si l’on ajoute que les différents blocs (glace, sable, bois, pierre, TNT, etc.) ont des propriétés différentes, on se retrouve avec 40 niveaux particulièrement ingénieux. D’autre part, non seulement chaque niveau pourra être refait en utilisant le plus petit nombre de blocs possibles (pour obtenir une étoile), mais chacun d’entre eux contient un bloc spécial, rendant hommage à un classique du jeu vidéo ou un titre indépendant, et qui nécessite parfois une technique rappelant le jeu en question…

Les blocs granuleux s’effondrent sous le poids du robot ou du bloc de glace !

Évoquons rapidement la réalisation, sobre et efficace. Le jeu ne cède pas à la mode des graphismes 8-bit, et se contente d’un style minimaliste, propre et lisible. On regrettera seulement le côté cheap de certaines animations, notamment au niveau des ennemis et des effets de feu. Sur le plan sonore, là encore, pas de chiptune, mais plutôt des musiques électro très lounge, discrètes et qui ont l’avantage de ne pas stresser dans les moments difficiles… Car des moments difficiles, il va y en avoir, et pas qu’un peu. Non content de proposer un challenge ardu en terme de réflexion, certains niveaux testeront aussi votre habileté au pad. Et comme souvent dans ce type de jeu, la maniabilité des sauts n’est pas aussi précise que dans un Mario

Et les petits gars de Swing Swing ont beau être des sympathisants de l’association, cela ne les empêche pas d’être de sacrés pervers. À partir du niveau 30, ça devient sacrément chaudard, dans tous les sens du terme. Le gros inconvénient du concept du jeu, aussi original et intelligent soit-il, c’est qu’il est possible de se bloquer par un faux mouvement ou en allant un peu trop vite. Certes, il est possible de se « suicider » en maintenant un bouton, mais ce n’est pas très rapide, et ça n’empêchera pas la frustration de recommencer un niveau entier pour avoir fait une erreur à un bloc de la sortie. Évidemment, réussir un stage sera d’autant plus gratifiant, mais il est clair que Blocks That Matter s’adresse aux plus patients d’entre vous.

Je HAIS ce niveau. J’ai même été obligé de trouver une soluce !

Heureusement, si on est bloqué, on pourra toujours refaire les précédents niveaux, devenus parfois bien plus faciles grâce aux améliorations acquises par Tetrobot. En accumulant les « blocks that matter », vous débloquerez des challenges supplémentaires, mais sachez qu’ils sont encore plus difficiles. Mais surtout, le jeu propose depuis une mise à jour un éditeur de niveaux, qui vous permettra de jouer les sadiques à votre tour. Voilà qui garantit une durée de vie très correcte à un jeu qui, en plus, ne coûte qu’une bouchée de pain. À ce prix là, on fermera facilement les yeux sur les petits défauts pour pleinement apprécier les qualités ludiques du jeu.

Verdict : Blocks That Matter est un savant mélange, très original, de réflexion et de plateformes. Mais attention, le challenge est relevé et vous fera autant suer des mains que du cerveau.

80hbpm

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/13671/test-blocks-that-matter-xla-steam/