Defender of the Crown, l’arlésienne de l’Intellivision est enfin là !

Defender of the Crown (Intellivision)

La première fois que l’on a évoqué ici le portage de Defender of the Crown (1986) sur Intellivision, c’était au tout début de 2012, alors qu’Arnauld Chevallier planchait dessus depuis quelque temps déjà… Il avait même jeté l’éponge peu après, et plusieurs programmeurs ont tenté de reprendre le projet avant que le Français ne revienne lui-même (sauf erreur de notre part, *) l’achever. Réédité depuis officiellement, mais aussi porté sur Jaguar et en développement sur Super Nintendo, le classique de Cinemaware s’est enfin montré dans sa version finale sur la console de Mattel à la Gamescom en août, et les premiers exemplaires devaient être mis en vente à la Portland Retro Gaming Expo mi-octobre d’après le programme relayé cet été. L’éditeur Elektronite avait ensuite prévu de lancer les précommandes en début de mois, mais les quantités disponibles étaient très faibles et le processus de réservation, partagé entre AtariAge et Facebook, ne s’est pas déroulé comme espéré… William Moeller a donc préféré tout annuler et les précommandes seront rouvertes ce vendredi à midi, heure de Bangkok où il s’est installé, soit 6h demain matin chez nous. Il faudra envoyer un mail en respectant les consignes, sachant que le jeu coûte $88 (80 €) frais de port compris. En outre, l’éditeur a pleinement conscience de la demande et une deuxième série est prévue en fin d’année ou en 2020. Par ailleurs, cette sortie tant retardée devrait aussi permettre de concrétiser enfin les éditions physiques d’autres nouveautés Intellivision en attente telles que TNT Cowboy, jusqu’à présent uniquement disponible sous forme de ROM cryptée.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/173247/defender-of-the-crown-larlesienne-de-lintellivision-est-enfin-la/