Une démo pour Bunny Must Die

Bunny Must Die: Chelsea & the 7 Devils est ce que l’on appelle un jeu doujin, c’est-à-dire un jeu japonais réalisé par des amateurs. Ces dernières années, de nombreux titres du genre ont été importés en occident, comme Cave Story ou La-Mulana, et même de gros éditeurs comme Capcom commencent à en éditer sur les plateformes de téléchargement. C’est le petit studio Rockin’ Android qui traduit et met à jour ce titre de Platine Dispositif, à qui l’on doit également Gundemonium Collection, déjà importé par le même éditeur. Attendu pour l’été en téléchargement sur PC et consoles, ce jeu d’aventure à la « Metroidvania » (comme on le voit très bien dans la vidéo ci-dessous) dispose déjà d’une démo téléchargeable sur son site officiel.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/20754/une-demo-pour-bunny-must-die/

  • Quand tu dit le mots doujin je penses que tu a perdu tout les lecteur car des doujin au japon son des manga (papier) pour adulte ( qui parfois sont des parodies amateur)
    >(M)<.

  • Guillaume Verdin

    doujin veut seulement dire « amateur » je crois. Maintenant oui, les manga doujin sont souvent… particuliers. 😉

  • Doujin est un terme qui n’est jamais utiliser dans le domaine des jeux,
    Si se terme prend beaucoup d’importance dans le manga hentai ces a cause du festival komiket qui a grandement démocratiser le terme doujin pour ses manga pour adulte

  • Guillaume Verdin

    Pourtant beaucoup de sites anglosaxons utilisent ce terme pour les jeux indé japonais. C’est un peu différent, mais le terme « people » est par exemple utilisé en Français pour désigner les célébrités, alors que ce n’est pas du tout le sens de ce mot… -_-‘ Maintenant, si ça pose vraiment un problème, je ne suis pas obligé de m’en servir, hein ?

  • Guillaume Verdin

    Après recherche, le terme correct pour les mangas devrait être doujinshi (ou dôjinshi) puisque doujin signifie « personne semblable » (en gros, une personne lambda, un quidam, donc un amateur) et « shi » signifie « périodique » et donc publication.

    « Dōjinshi are part of a wider category of dōjin including, but not limited to, art collections, anime, hentai and games »

    Il y a donc bien des jeux vidéo doujin. 😛

  • Oui les règles du japonais s’applique en japonais le français lui ne s’accommode pas de ses règle donc doujin ou doujinshi ne fais que peu de différence vu que l’on ne connais pas le japonais, donc ses un mots sensible, (le terme ne me gêne pas mais je ne lavais jamais aperçu auparavant dans le domaine des jeux indée)