«

»

Imprimer ce Article

En mai sur le PlayStation Store

Mai a été nettement plus excitant que son prédécesseur, d’autant qu’il a compté cinq mercredis. Bien que le débit des sorties PlayStation 2 se soit considérablement réduit, les jeux étaient de qualité comme Max Payne ou Deus Ex (9,99 € chacun). Sur la première PlayStation, on trouve les curieux Arc Arena: Monster Tournament et Outlaws of the Lost Dynasty (4,99 €). La PSP récupère avec deux mois de retard Metal Slug 2 et The King of Fighters ’96 pour 6,99 € pièce, mais accueille également un shoot ’em up original qui vaut le détour, Velocity (4,99 €). Toutefois, l’évènement du mois était sans doute la sortie de six titres issus des Sega Vintage Collection, proposés à l’unité sur PS3 et détaillés ci-dessous, en attendant la deuxième fournée. Rappelons pour finir que Sonic the Hedgehog 4: Episode II est arrivé (entre autres) sur PS3 à 12,99 €.


ARC ARENA: MONSTER TOURNAMENT
(PlayStation, 31 juillet 1997 au Japon)

Catégorie : tactical-RPG/versus/party game
Joueurs : 1-2
Éditeur : Sony
Date de sortie PSN : 09/05/2012
Prix : 4,99 €

Le prix de la curiosité du mois reviendra sûrement à ce spin-off de la série Arc the Lad, qui a pu être redécouverte récemment sur le service. Également connu sous le nom de Arc the Lad: Monster Game with Casino Game, il permet à deux joueurs de récupérer les données des sauvegardes du second volet de la saga, et de les mettre à profit pour un petit tournoi. Il s’agit donc en quelque sorte d’un mode versus vendu séparément, et il n’est pas certain que les quelques mini-jeux de casino qui agrémentent le tout donnent vraiment envie de s’y intéresser.

METAL SLUG 2
(Neo·Geo, 23 février 1998)

Catégorie : run and gun
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/D4 Enterprise
Date de sortie PSN : 09/05/2012
Prix : 6,99 € (PSP)

Disponible depuis fin 2008 sur Console Virtuelle, Metal Slug 2 fait partie de ces jeux qui remet en cause la nécessité de rééditer tous les épisodes d’une série. Certes, à l’exception de quelques ralentissements, c’est un excellent jeu, à la fois plus riche que le premier volet et plus abordable que le troisième. Mais dans la mesure où Metal Slug X, sorti l’année suivante, en corrige les défauts tout en ajoutant de nouveaux bonus et plein de petits détails amusants, seul le complétiste, ou celui qui veut un jeu un peu moins difficile, optera pour cet épisode.

THE KING OF FIGHTERS ’96
(Neo·Geo, 30 juillet 1996)

Catégorie : combat
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/D4 Enterprise
Date de sortie PSN : 09/05/2012
Prix : 6,99 € (PSP)

Il est intéressant de voir débarquer ce volet de la série, précisément celui qui a été « zappé » sur Console Virtuelle. Cet épisode de transition est un peu controversé. D’un côté, il marque une nette amélioration graphique et sonore, et il apporte des nouveautés intéressantes de gameplay (plusieurs hauteurs de saut, nouvelle esquive) et de nouveaux personnages assez populaires. Mais certains lui ont trouvé divers problèmes d’équilibrage, concernant notamment les projectiles. C’est probablement pour contenter tout le monde que la cuvée suivante permettra de choisir entre ce nouveau gameplay ou celui des deux premiers épisodes.

OUTLAWS OF THE LOST DYNASTY
(PlayStation, 26 janvier 1996 au Japon)

Catégorie : combat
Joueurs : 1-2
Éditeur : Data East/Invision Interactive
Date de sortie PSN : 16/05/2012
Prix : 4,99 €

Finalement, voici une seconde curiosité que ce dérivé de la série Fighter’s History de Data East (qui comprend notamment Karnov’s Revenge), plutôt connue pour s’être pris un procès de Capcom pour plagiat. D’où un univers très différent ici, situé dans la Chine médiévale à la manière d’un Sango Fighter, mais suivant plus précisément douze des « 108 hors-la-loi » du célèbre roman Suikoden. Appelé Suiko Enbu au Japon et Dark Legend dans sa version console, il se démarque par l’utilisation d’armes blanches que l’on peut perdre au cours du combat.

ALEX KIDD IN MIRACLE WORLD
(Master System, 1er novembre 1986 au Japon)

Catégorie : plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 23/05/2012
Prix : 4,49 €

Si vous avez lu l’excellente Histoire de Sonic, vous savez peut-être que le jeu devait être un action-RPG appelé Miracle Land, avant qu’un certain Mario ne pousse Sega à changer drastiquement ses plans. On retrouve tout de même quelques éléments de RPG comme les boutiques, mais Alex Kidd se démarque surtout de la concurrence par ses coups de poing et ses combats de boss improbables à base de pierre-feuille-ciseaux. Intégré au hardware de certains modèles de Master System, tout particulièrement le second, il aura ainsi acquis une grande popularité, d’autant qu’il demeure encore le meilleur épisode de la série avec Shinobi World.

SUPER HANG-ON
(Arcade, 1987)

Catégorie : course
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 23/05/2012
Prix : 4,49 €

Il s’agit de l’adaptation du jeu d’arcade du même nom sorti en 1987, lui-même le successeur du classique de 1985. Cet épisode, porté sur Mega Drive et quasiment tous les micro-ordinateurs de l’époque, se différencie de l’original par la présence de 4 circuits correspondant à des continents différents et d’un bouton de turbo qui permet d’aller encore au-delà de la vitesse maximale. Hélas, la version console propose en outre un mode Original dans lequel on peut upgrader sa moto en achetant des pièces, et dont il faudra visiblement se passer.

THE REVENGE OF SHINOBI
(Mega Drive, 1 décembre 1989 au Japon, 1990 en Europe)

Catégorie : plateformes/action
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 23/05/2012
Prix : 4,49 €

La toute première aventure de Joe Musashi sur Mega Drive semble chaque fois prendre son temps. Si elle est disponible depuis trois ans sur Console Virtuelle, c’était tout de même deux ans après… le troisième volet. Arrivé ce mois-ci aussi sur Steam, cet épisode est tout de même moins engageant que ses successeurs, avec sa difficulté élevée et ses double-sauts au timing… plus que précis. C’est surtout le jeu qui a révélé l’immense Yuzo Koshiro, qui repousse ici les limites de la console et préfigure l’excellence de la bande-son des Streets of Rage.

WONDER BOY IN MONSTER LAND
(Arcade, 1987)

Catégorie : Action RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 23/05/2012
Prix : 4,49 €

Je vais manquer de place pour présenter un jeu au parcours aussi complexe que ce second volet des aventures de Bock Lee Temjin alias Tom-Tom, qui délaisse la formule du premier jeu (reprise pour Adventure Island) au profit d’un action-RPG vu de côté, en arcade qui plus est. Ce pari un peu fou du développeur Westone donnera finalement naissance à l’une des séries les plus attachantes mais méconnues de l’histoire du jeu vidéo. Truffé de secrets qu’il sera plus facile de trouver dans cette version HD, le jeu accuse tout de même son âge en matière d’ergonomie.

WONDER BOY IN MONSTER WORLD
(Mega Drive, 25 octobre 1991 au Japon, 1992 en Europe)

Catégorie : Action RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 23/05/2012
Prix : 4,49 €

Avec un titre japonais comme Wonder Boy V: Monster World III, on comprend aisément comme il est facile de s’emmêler les pinceaux avec cette série. Reprenant la recette du mythique Dragon’s Trap, le meilleur volet de la série, cet épisode profite des capacités de la Mega Drive pour offrir des graphismes extrêmement fins et colorés. En revanche, l’aventure est parfois frustrante, du fait que les ennemis réapparaissent sans arrêt, même si cela facilite le farming paradoxalement. De quoi ravir les amateurs d’expériences old-school.

MONSTER WORLD IV
(Mega Drive, 1er avril 1994 au Japon)

Catégorie : Action RPG
Joueurs : 1
Éditeur : Sega
Date de sortie PSN : 23/05/2012
Prix : 4,49 €

Véritable joyau de la couronne Sega Vintage Collection, attendu depuis longtemps, ce dernier volet de la saga n’était jamais sorti en occident avant ce mois de mai. Bénéficiant d’une traduction de qualité qui préserve l’humour de l’original, le jeu reprend la formule de ses prédécesseurs mais s’avère nettement plus linéaire à la manière de Wonder Boy in Monster Land. Ainsi privé de back-tracking, les secrets sont moins nombreux et l’aventure plus facile, mais cela en fait par conséquent l’épisode idéal pour faire découvrir la série aux néophytes. Et puis après plus de dix-huit ans d’attente, on ne va pas faire la fine bouche !

Je vous donne donc rendez-vous le dernier mercredi de juin pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/22246/en-mai-sur-le-playstation-store/