«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour finir l’été en beauté

My Burden to Keep (Perpetual Diversion)

La fin du mois est toujours un moment de dur labeur pour le Mag, car c’est la période des différents bilans mensuels. En attendant, voici une nouvelle sélection de petits jeux indé en provenance de Indiegames. Attention, le premier d’entre eux n’est pas terminé, et donc pas encore jouable, mais je l’ai inclus à la sélection par flemme ! Si ça peut vous rassurer, sachez que j’ai passé au moins dix minutes à tergiverser avant de prendre cette décision discutable :

My Burden to Keep (Perpetual Diversion)

My Burden to Keep, donc, est encore un de ces point & click réalisés avec le logiciel Adventure Game Studio, comme on en présente d’ailleurs régulièrement dans ces colonnes. Cette fois, il s’agit d’une enquête policière qui se déroule au début des années 40, dans une ambiance de film noir. Ce futur freeware n’est donc pas encore terminé, mais presque, et vous pouvez en suivre les évolutions sur les forums habituels ou sur le blog de Perpetual Diversion.

Strike of Rage (deepnight)

On passe à un tout autre genre avec Strike of Rage, le jeu idéal pour se défouler au bureau. Ce beat ’em up est signé deepnight, qui s’était déjà illustré lors de la dernière compétition Ludum Dare. Le but est de venger un employé qui n’a pas obtenu son augmentation en tabassant tous ses collègues pour leur prendre leur argent. Le gameplay est terriblement minimaliste avec un unique bouton d’attaque et la possibilité d’esquiver, mais les interactions avec le décor et surtout la réalisation pêchue emportent le morceau. Le titre se joue à cette adresse.

Evoland (Nicolas Cannasse)

Autre participant de Ludum Dare 24, Evoland est davantage postmoderne que rétro, mais son concept lui donne un caractère patrimonial. En effet, le jeu de Nicolas Cannasse est un clone de Zelda dont la réalisation et le gameplay évoluent au fur et à mesure que l’on trouve des coffres. Il faudra ainsi débloquer de nouvelles couleurs, de plus hautes résolutions, un scrolling, de la musique, une épée et même les monstres pour les occire ! Découvrez le tout à cette adresse.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/25734/une-selection-de-freeware-inde-pour-finir-lete-en-beaute/