En octobre sur Console Virtuelle

Le temps se rafraîchit, et même si on ne peut pas encore parler de douche froide, le rythme et la qualité des sorties semblent un peu stagner par rapport au mois dernier. Si le déclin de la Wii n’est pas très étonnant à l’approche de son successeur, elle ne s’en tire pas si mal avec deux nouveaux jeux de baston sur Console Virtuelle, à savoir Real Bout Fatal Fury 2: The Newcomers et World Heroes Perfect (Neo·Geo, 900 points). Sur 3DS, le calme s’explique par l’accent mis sur le « moderne » en fin d’année, d’autant que l’eShop accueille désormais des jeux retail. La surprise vient toutefois de la présence de jeux NES d’éditeurs-tiers : Mega Man (4,99 €) et Mighty Bomb Jack (3,99 €). L’actualité sur console portable est donc toujours aussi triste, limitée à Mole Mania (Game Boy, 2,99 €). Enfin, on ne saurait être complet sans rappeler le DLC gratuit de Mutant Mudds, ainsi que le très dispensable portage de Mad Doc McCree (4,99 €).

 

REAL BOUT FATAL FURY 2: THE NEWCOMERS (WII)
(Neo·Geo, 20 mars 1998)
Catégorie : baston
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/D4 Enterprise
Date de sortie VC : 04/10/2012
Prix : 900 points (9 €)
Page du jeu : [real_bout_fatal_fury_2_the_newcomers]

Un peu plus d’un an après avec le volet Special sortait ce septième opus de l’une des franchises phares de SNK. Le jeu précédent avait renouvelé le gameplay, au détriment du scénario absent des épisodes « spéciaux ». The Newcomers en reprend les nouveautés et les affine, ajoute deux personnages mais élimine les modes de jeu supplémentaires. On se retrouve ainsi avec un titre tout aussi exceptionnel mais très similaire ; certains joueurs débattent encore pour savoir lequel des deux est le meilleur. Néanmoins, en l’absence d’un Mark of the Wolves, cet ultime épisode de la saga est bien l’un des deux meilleurs, et hautement recommandable en tout cas.

MOLE MANIA (3DS)
(Game Boy, 21 juillet 1996 au Japon, 1997 en Europe)
Catégorie : action/réflexion
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 04/10/2012
Prix : 2,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/mole_mania_55039.html

Ce titre méconnu de la ludothèque Game Boy mérite au moins l’attention car il est l’œuvre de Shigeru Miyamoto. Le joueur contrôle une taupe appelée Muddy qui doit mener une boule à la sortie de chaque niveau en évitant les obstacles. Pour ce faire, elle devra souvent alterner entre la surface et le « sous-sol » de chaque salle. Mais il faudra bien faire attention au moindre mouvement, car faire tomber la balle dans un trou obligera à tout recommencer. De manière générale, les erreurs de manipulation sont lourdement pénalisées, ce qui confère un élément de frustration dans un jeu par ailleurs plein de charme et au level design très astucieux.

MEGA MAN (3DS)
(NES, 17 décembre 87 au Japon, novembre 89 en France
)
Catégorie : plateformes/action
Joueurs : 1
Éditeur : Capcom
Date de sortie VC : 18/10/2012
Prix : 4,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/mega_man_55244.html

Est-il nécessaire de présenter le tout premier volet d’une série aussi mythique qui fêtera ses 25 ans en fin d’année ? Sans doute pas, mais on peut rappeler qu’il ne comporte que six Robot Masters au lieu de huit, et que son gameplay n’était pas encore totalement affiné. De manière générale, cet épisode est un peu plus difficile que les suivants, avec des épreuves de plateformes assez ardues. C’est là que le point de récupération de cette version 3DS montre tout son intérêt, comparée à celle sortie sur Wii en juin 2007. C’est peut-être donc l’occasion pour les profanes de découvrir la saga de Capcom depuis le début sans s’arracher trop de cheveux, en attendant l’imminent Ghosts ‘N Goblins qui sort pour Halloween sur le service américain…

WORLD HEROES PERFECT (WII)
(Neo·Geo, 25 mai 1995)
Catégorie : baston
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/D4 Enterprise
Date de sortie VC : 18/10/2012
Prix : 900 points (9 €)
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/world_heroes_perfect_55241.html

Évidemment, il est facile de discuter la pertinence du sous-titre de ce dernier volet de la série de ADK, mais il s’agit bel et bien du meilleur épisode. Il faut dire que le studio a été épaulé par SNK, quitte à rendre son gameplay plus en phase avec la concurrence avec l’apparition d’un quatrième bouton. Mais malgré l’accent mis sur les combos et l’ajout des fameux coups spéciaux « ABC », le jeu pèche par son manque d’équilibrage et de finesse. Il faut dire que le charme de la série repose plutôt sur son casting délirant (et élargi ici à seize personnages plus trois cachés), et sur ses super-attaques qui remplissent tout l’écran. Malgré la disparition de plusieurs modes (dont le Deathmatch pourtant emblématique), il surclasse clairement ses trois prédécesseurs.

MIGHTY BOMB JACK (3DS)
(NES, 1987 au Japon, 1992 en Europe ?
)
Catégorie : plateformes/action
Joueurs : 1
Éditeur : Tecmo/Koei
Date de sortie VC : 25/10/2012
Prix : 3,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/mighty_bomb_jack_55295.html

Ce célèbre jeu d’arcade de Tecmo fait une apparition inattendue plus de cinq ans après la version Wii, mais à un tarif inférieur. Peut-être est-ce dû à sa particularité d’envoyer le joueur dans une « chambre de torture » s’il se montre trop cupide (en ramassant plus de neuf pièces par niveau) ? Mais même en étant sensible à son côté altermondialiste, le titre a pris un sacré coup de vieux. Il faut dire que la recette est plus compliquée que dans le Bomb Jack original (qui fait l’objet d’un portage sur ColecoVision), lorgnant clairement sur un certain Super Mario Bros. très en vogue à l’époque. Mais la partie plateformes n’est sans doute pas du même niveau !

Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi de novembre pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/28043/en-octobre-sur-console-virtuelle-3/

  • Rhooooo, les souvenirs qui reviennent : des heures à jouer à Mighty Bomb Jack sur l’Amstrad CPC 6128 de mon père !!!

    En fait, je crois qu’il s’appelait Bomb Jack sur Amstrad