Merci de ne pas applaudir

Si les récents Video Game Awards ont eu un petit parfum (ou relent, c’est selon) d’Oscars du jeu vidéo, il manquait sans doute la séquence publiée par IGN pour être complet. C’est un fait connu dans l’industrie, chaque fin de cycle, lorsque l’on passe d’une génération de console à une autre, est dévastatrice. Mais 2012 aura vraiment eu un air de fin du monde, avec la disparition de studios historiques (Hudson, Psygnosis) mais aussi de sociétés qui ont pourtant réalisé des jeux à succès (au hasard Rockstar Vancouver, à qui l’on doit le dernier Max Payne). Jugez plutôt :

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/30077/merci-de-ne-pas-applaudir/