«

»

Imprimer ce Article

Un émulateur GX4000 pour le web

Barbarian II (Amstrad GX4000)

Si le CPC a su tirer son épingle face aux micros 16-bit grâce à son positionnement bon marché, on ne peut pas dire que la tentative d’Amstrad de se lancer sur le marché des consoles aura été couronnée de succès. Avec à peine 150000 exemplaires vendus, la GX4000 n’aura pas eu le temps de montrer son potentiel, cantonnée à des portages de jeux 6128 qui ne tirent pas vraiment partie des capacités supérieures du CPC+. Le bon côté, c’est que grâce à Markus Hohmann de cpc-live, il est désormais possible de jouer à (presque) l’intégralité du catalogue de la console depuis son navigateur internet. Presque, parce que les observateurs auront noté l’absence de S.C.I. alias Chase HQ II parmi les vingt-six jeux sortis sur la machine.

Source : Phénix Informatique via Retrotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/31889/un-emulateur-gx4000-pour-le-web/