«

»

Imprimer ce Article

En janvier sur Console Virtuelle

Ninja Master’s Haoh-Ninpo-Cho (NeoGeo, 900 points) Ninja Master’s Haoh-Ninpo-Cho (NeoGeo, 900 points)

Ce serait presque la routine sur Console Virtuelle (de la NES et de la Neo·Geo !), si le mois de janvier n’avait pas connu deux évènements. Le premier, c’est évidemment les annonces au sujet du futur service de la Wii U, et sur lesquelles nous revenons avec quelques compléments ci-dessous. Et ce qui en découle, c’est l’arrivée ou plutôt le retour de Balloon Fight (NES) à seulement 30 centimes pendant un mois ! L’autre évènement, ou plutôt le non-évènement, c’est que Brian Provinciano n’aura pas pu tenir sa promesse jusqu’au bout ; si Retro City Rampage est bien sorti en janvier sur le XLA et le SEN, il faudra encore patienter pour la version WiiWare. Mais on n’est plus à un jour près ! Pour en revenir à nos moutons, la Wii accueille encore un jeu de baston avec Ninja Master’s Haoh-Ninpo-Cho (Neo·Geo, 900 points) tandis que la 3DS voit l’arrivée de valeurs sûres avec Ghosts ‘N Goblins et Blaster Master (NES, 4,99 €).

 

Lors d’une conférence, Nintendo a donc annoncé que le service Console Virtuelle de la Wii U arriverait via une mise à jour au printemps. Et bien entendu, une fois la liesse causée par l’annonce de certains gros jeux calmée, de nombreux joueurs et journalistes ont commencé à se plaindre. D’autres, comme Audrey Drake sur IGN, trouvent qu’ils se comportent comme des enfants gâtés qui prennent leurs désirs pour leur bon droit, et si vous avez lu cet édito ou écouté ce podcast, vous vous doutez que je partage un peu son avis. En effet, il ne faut pas oublier que ce qui a été annoncé n’était même pas prévu initialement. Lors de l’E3, le constructeur avait promis qu’il serait à terme possible de transférer ses jeux Wii sur Wii U, mais avait d’emblée prévenu que le service ne serait pas disponible tout de suite, et qu’il ne serait pas possible, par exemple, de jouer aux jeux sur le GamePad. Or, non seulement il était possible dès la sortie de la console de transférer tous ses jeux (après la fameuse mise à jour initiale), mais finalement, à la demande pressante des joueurs, de nouvelles versions des jeux seront mises en ligne.

La NES et la Super Nintendo seront les deux premières consoles du service

À l’heure actuelle, il est donc possible de transférer tout le contenu de votre Wii sur une Wii U. Vous pourrez alors jouer à vos jeux, avec leur « sauvegarde » intacte (le contenu de la RAM en réalité), en passant par le mode Wii. Mais à la manière du mode GameCube de la Wii, la machine se comporte alors comme sa grande sœur et vous retrouvez la même expérience, sans nouvelle fonctionnalité. Mais lorsque les versions Wii U des jeux feront leur apparition, peu à peu, sur l’eShop de la Wii U à partir du printemps, vous pourrez les acheter (à moins d’1,49 €) et ainsi bénéficier d’un vrai point de sauvegarde, de la configuration des contrôles, du jeu sur GamePad et du Miiverse. En revanche, votre progression dans les jeux Wii ne sera pas conservée dans ces nouvelles versions. Dans la mesure où on ne sait pas si les anciennes versions sont alors effacées, finissez peut-être vos parties avant d’acquérir les nouvelles ! L’autre information qui en a déçu beaucoup, et cette fois plus légitimement, c’est que comme sur Wii, l’Europe aura droit à des jeux en 50 Hz (sur 3DS, les jeux sont en 60 Hz). Même si l’argument de proposer la même expérience qu’à l’époque se tient, on espère qu’une mise à jour permettra au moins de choisir.

Enfin, si vous trouvez cette nouvelle déplaisante, vous serez peut-être consolés par les promotions qui vous permettront d’acheter chaque mois un nouveau jeu à 30 centimes. Nous avions déjà donné une liste précédemment, mais voici à présent les dates :

  • Balloon Fight (NES) : du 23 janvier au 21 février
  • F-Zero (Super Nintendo) : du 20 février au 21 mars
  • Punch Out!! (NES) : du 20 mars au 18 avril
  • Kirby’s Adventure (NES) : du 17 avril au 16 mai
  • Super Metroid (Super Nintendo) : du 15 mai au 13 juin
  • Mario & Yoshi (NES) : du 12 juin au 11 juillet
  • Donkey Kong (NES) : du 15 juillet au 13 août

Ghosts 'N Goblins (NES, 4,99 €)GHOSTS ‘N GOBLINS (3DS)
(NES, juin 1986 au Japon, février 1989 en Europe
)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 03/01/2013
Prix : 4,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Ghosts-n-Goblins–698076.html

Sorti sur Famicom un an après la version d’arcade (déjà disponible sur Wii depuis deux ans), Makaimura conserve sa difficulté élevée et propose une réalisation honnête. Il faut dire que Capcom livre ainsi la toute première cartouche de 1Mb de la console, premier clou dans le cercueil du Famicom Disk System. Il n’en demeure que le jeu n’est pas à mettre entre toutes les mains, et que le point de sauvegarde offert par la 3DS ne le rendra pas facile pour autant. Il faut savoir que le sadisme du jeu va jusqu’à mettre sur votre chemin des items qu’il ne faut surtout pas ramasser, comme nous l’explique jovialement l’Angry Video Game Nerd

Blaster Master (NES, 4,99 €)BLASTER MASTER (3DS)
(NES, 1988
)
Catégorie : action/plateformes
Joueurs : 1
Éditeur : Sunsoft
Date de sortie VC : 10/01/2013
Prix : 4,99 €
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/BLASTER-MASTER-697826.html

Appelé Meta Fight au Japon, ce n’est qu’en ressortant aux États-Unis, agrémenté d’un étrange scénario que le jeu est devenu culte. Il faut dire que ce titre à la Metroid offre une réalisation et une durée de vie assez impressionnante, même si son gameplay, notamment dans les phases à pied, est assez critiqué. Le titre de Sunsoft est déjà disponible sur Wii depuis avril 2010, et il est intéressant de noter que sa suite sur Game Boy Color est sorti il y a plus d’un an sur le service !

Ninja Master’s Haoh-Ninpo-Cho (Neo·Geo, 900 points)NINJA MASTER’S HAOH-NINPO-CHO (WII)
(Neo·Geo, 27 mai 1996)
Catégorie : baston
Joueurs : 1-2
Éditeur : SNK/D4 Enterprise
Date de sortie VC : 10/01/2013
Prix : 900 points (9 €)
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/NINJA-MASTER-S.html

Si la Neo·Geo est célèbre pour ses jeux de baston de qualité, on ne peut pas dire que Ninja Master’s soit le plus connu d’entre eux, et il est probable que son statut de jeu offert avec la Neo·Geo X aura sans doute aidé à le faire connaître davantage. Il faut dire qu’il est l’œuvre d’ADK, dont les World Heroes ne sont pas parmi les favoris du genre, et qu’il n’est sorti que quelques semaines avant The King of Fighters ’96 et Samurai Shodown IV. Et avec ses dix personnages, la concurrence était rude, mais il tire tout de même son épingle du jeu avec la possibilité de passer à tout moment du combat à main nue au combat à l’arme blanche. À redécouvrir, donc !

Balloon Fight (NES, 4,99 €)BALLOON FIGHT (WII U)
(NES, 22 janvier 1985 au Japon, 12 mars 1987 en Europe)
Catégorie : plateformes
Joueurs : 1-2
Éditeur : Nintendo
Date de sortie VC : 23/01/2013
Prix : 4,99 € (0,30 € jusqu’au 21 février)
Page du jeu : http://www.nintendo.fr/…/Balloon-Fight–276291.html

On aurait sans doute rêver mieux comme premier classique sur Wii U, d’autant qu’il faisait déjà partie des jeux offerts aux Ambassadeurs 3DS. Mais non seulement Balloon Fight a été programmé par l’actuel président de Nintendo, Satoru Iwata, il nous revient dix-huit après sa sortie sur console, à un jour près ! Fortement influencé par Joust, le but est de faire chuter ses adversaires en crevant sadiquement leurs ballons, tout en évitant qu’ils en fassent autant. Simple mais terriblement fun, le jeu propose sur console le mode Balloon Trip (repris dans l’une des épreuves de Nintendo Land) qui vous défie de voler le plus loin possible en évitant les obstacles.

Je vous donne donc rendez-vous le dernier jeudi de février pour le point sur les sorties !

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/32971/en-janvier-sur-console-virtuelle-4/