«

»

Imprimer ce Article

Commodore 64 : la fournée de mars

Berzerk Redux Gangnam 64-Style

Après une période hivernale bien calme qui nous faisait redouter le pire concernant la compétition SEUCK Compo, la scène homebrew du Commodore 64 a repris du poil de la bête. Même si Guns ‘N’ Ghosts n’est toujours pas disponible, RGCD nous a fait patienter en achalandant sa boutique flambant-neuve qui attribue enfin une page à chaque jeu ! Cela a notamment permis de mettre en avant certains titres anciens comme Not Even Human. Ils ont également présenté Berzerk Redux (vidéo ci-dessous), une toute nouvelle adaptation du classique de l’arcade. Il est d’ores et déjà possible de le télécharger à cette adresse mais il n’a pas encore fait l’objet d’une édition sur cartouche. Chez The New Dimension, c’est le soulagement avec l’arrivée de nombreux participants pour la SEUCK Compo 2013 :

Gold Quest #5 (ROM) de Inferior Software n’est pas encore terminé mais on peut jouer au premier niveau de ce shoot horizontal dans un univers de fantasy, tandis que Sheer Earth Attack (ROM) de Gaetano Chiummo se déroule dans l’espace. Le vainqueur de 2011 Alf Yngve apporte sa contribution avec Spy Rider (ROM), un clone de Spy Hunter qui se déroule donc verticalement dans les airs comme sur terre. Comme son nom l’indique, Realms of Midgard (ROM) s’inscrit dans la série de jeux créés par Anthony Burns et fait un usage très libre du moteur SEUCK puisqu’il s’agit d’un jeu de stratégie jouable à deux. Zombie Brain Eaters (ROM) aurait dû participer à la dernière compétition en 2011, mais ce jeu de tir à la Operation Wolf n’était pas prêt à temps. C’est également le cas de Aufwaerts (ROM), un projet où l’on contrôle une bulle qui traînait dans les placards de Sonny Top depuis treize ans ! Enfin, Dodo’s Deep Doo-Doo (ROM) est arrivé le 31 mars mais a été accepté bien qu’il ne soit pas tout à fait fini. Le nouveau jeu de Carl Mason vous met dans la peau d’un Dodo qui doit retrouver ses œufs menacés par les chasseurs. C’est tout pour ce mois-ci, nous parlerons de Synergy soumis hier dans notre prochain bilan, c’est la règle ! Hors compétition, le site mentionne une nouvelle version de Space Pope (ROM) signée par un développeur mystère, cette fois compatible PAL et toujours aussi irrévérencieuse. Il ne me reste plus qu’à vous laisser avec la reprise très libre par Richard Bayliss de ce qui restera, qu’on le veuille ou non, comme le tube de 2012. Si vous n’osez pas faire tourner la ROM de cette démo sur votre machine, une vidéo est disponible ci-dessous :

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/36195/commodore-64-la-fournee-de-mars-2/