«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé après Japan Expo

CommanderVideo (Gaijin Games)

Bien entendu, les développeurs indé n’ont pas attendu que Japan Expo soit passé pour continuer d’abreuver le net de leurs créations gratuites. Hélas pour moi, donc, à peine plus d’une semaine après la sélection précédente qui devait me garantir une certaine tranquillité, me voici de retour, en dépit de cette chaleur étouffante, avec une nouvelle série de jeux dénichés par Indiegames

The Ruins of Machi Itcza (MNWS)

The Ruins of Machi Itcza (MNWS)

The Ruins of Machi Itcza confirme le goût de MNWS (Mr No Wind’s Studios), après Kodachrome, pour les titres alambiqués et les Metroidvania. La particularité très originale de ce concept est qu’au départ, l’unique tableau « boucle » lorsque l’on sort par l’une de ses extrémités, mais à chaque clé ramassée, le monde se compose de plus en plus d’écrans à explorer. À vous de dénicher les treize clés magiques cachées dans ces ruines sur Newgrounds.

CommanderVideo (Gaijin Games)

CommanderVideo (Gaijin Games)

Déjà disponible sur PC, Xbox 360, Wii U, et bientôt sur PS3, Vita et iOS, Runner2: Future Legend of Rhythm Alien présente un mini-jeu rétro, aux graphismes 8-bit, accessible en ramassant des cartouches de CommanderVideo. C’est justement cette épreuve que Gaijin Games a transformé en jeu de course infinie comme le veut la mode sur Internet et mobiles, au level design généré aléatoirement du coup. Il se découvre directement sur le site dédié.

BRICK[bricksmash]SMASH (Draknek)

BRICK[bricksmash]SMASH (Draknek)

Comme son nom l’indique, BRICK[bricksmash]SMASH fait dans la mise en abyme avec un clone de Breakout dans lequel, lorsque votre balle touche une brique, démarre une nouvelle mini-partie de Breakout à l’intérieur de cette brique ! Et là où le jeu d’Alan Hazelden alias Draknek devient infernal, c’est que les balles se multiplient et le joueur doit donc gérer plusieurs parties en simultané ! Si le challenge ne vous fait pas trop peur, rendez-vous à cette adresse.

Restons encore un peu dans la réinvention de classiques qui demandent au joueur de faire plusieurs choses à la fois ; Invasodado est tout simplement le mélange de Space Invaders et de Columns. Chaque envahisseur abattu se transforme en brique et il faut en aligner trois identiques pour les éliminer. Encore en phase de bêta, ce jeu n’est pour le moment disponible que sous Windows et Linux (bientôt sous Mac OS X) sur le site de Corundum Games.

Et c’est encore un classique réinventé que nous avons avec Pong Revolution ! Si Atari avait déjà invité les créateurs à réimaginer son classique pour le 21ème siècle, on vous laisse juger de la pertinence de la formule proposée par Cloud Macaca (Rocky Hong), tout à fait dans l’esprit hypnotique des derniers avatars de Pac-Man ou Space Invaders, d’autant qu’il se joue à la souris, au clavier ou « par la pensée ». Le jeu peut se jouer directement en HTML5 sur Game Jolt, ou peut se télécharger gratuitement sur votre mobile via Google Play.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/39875/une-selection-de-freeware-inde-apres-japan-expo/