«

»

Imprimer ce Article

Une sélection de freeware indé pour Halloween

Arcade (Team artichaut)

Décidément, l’adaptation en jeu vidéo du film Halloween, ultime entrée de notre dernière sélection, pourrait faire une apparition à chaque fois ! Bien évidemment, en cette période de l’année, les jeux horrifiques reviennent en force, même si les titres que nous présentons cette fois, comme d’habitude issus du site Indiegames, sont parfois horribles pour d’autres raisons :

1-900-Gary (Nurvuss)

1-900-Gary (Nurvuss)

On commence avec non pas un mais trois jeux issus de la compétition Asylum Jam qui porte bien mal son nom puisque le but était précisément de créer un jeu horrifique en évitant le cliché de l’asile de fous. Le premier est Arcade, une sympathique variation sur Silent Hill se déroulant dans une salle enfumée. Le titre de la Team artichaut, réalisé avec RPG Maker, est cela dit très court et son twist est assez prévisible. Le deuxième, Night Shift, est sans doute le survival horror le plus minimaliste qui soit. Attention, les morts ne préviennent pas ! Enfin, 1-900-Gary a lui aussi été créé avec RPG Maker et le jeu de Nurvuss aborde la difficulté à se concentrer, le créateur ayant lui-même eu du mal à opter pour un seul thème. Le jeu comporte neuf fins différentes !

Dungeon Miner (Sean Barrett)

Dungeon Miner (Sean Barrett)

Si Dungeon Miner n’est pas un jeu horrifique, cela ne l’empêche pas d’être particulièrement horrible. Sean Barrett m’avait déjà humilié avec son Promesst qui m’avait bloqué longuement (au point de retarder la publication de l’article !), et il remet le couvert avec un titre diabolique conçu avec Puzzle Script que l’on vous présentait dans la dernière sélection. Votre mineur ne peut creuser que dans la direction dans laquelle il est tourné et ne peut changer d’orientation qu’à une intersection… Si vous parvenez à passer quand même le premier niveau, les suivants ajoutent en plus des araignées qui vous poursuivent… Relevez ce difficile défi à cette adresse.

Wreck starring: Miley Cyrus (Renegadeware)

Wreck starring: Miley Cyrus (Renegadeware)

Ces derniers temps, qui dit horreur dit Miley Cyrus, même s’il faut bien avouer que le jeu de Renegadeware utilise la starlette comme un prétexte pour motiver le joueur à l’accompagner dans sa quête de tuer Hannah Montana. Il faut dire pour leur défense que Wreck concourait à la fois pour l’Assassin GameJam de NewGrounds et pour la Ludum Dare d’octobre au thème assez flou : ressources et opportunités… Quoi qu’il en soit, le jeu offre un gameplay intéressant avec un canon qui sert aussi bien à éliminer les ennemis qu’à se projeter dans les airs.

Pizza Wizard (Daniel McFarline)

Pizza Wizard (Daniel McFarline)

Si Pizza Wizard ressemble à un jeu de tower defense, c’est uniquement parce que, effectivement, on y défend une tour. Mais il tient plus de Missile Command bien que sa maniabilité à la souris soit moins orthodoxe, et que dans la création de Daniel McFarline (LaserCat), il faut repousser des orcs avec des pizzas. Admettons. Du pur scoring à découvrir sur Game Jolt.

Ghostflusters (Daniel Hagerstrand)

Ghostflusters (Daniel Hagerstrand)

Créé avec Puzzle Script lui aussi, Ghostflusters est un puzzle game reprenant l’univers de Luigi’s Mansion, mais en se basant sur le comportement des Boo dans les jeux Mario. Ainsi, les fantômes se figent quand vous les regardez et vous suivent dans le cas contraire (mais ici, uniquement si vous êtes sur la même ligne ou colonne). On ne peut pas mourir mais on peut être coincé (Z permet de revenir en arrière) et le but est de regarder tous les fantômes simultanément, ce qui demandera pas mal de patience. Le jeu de Daniel Hagerstrand se joue ici.

Spooky Scary Skeletons (dotdot)

Spooky Scary Skeletons (dotdot)

Il se trouve Ghostflusters a été en réalité créé dans le cadre du Klick of the Month Club, une compétition organisée par Glorious Trainwrecks dont le but est de créer un jeu en deux heures. L’outil de choix est Klick & Play, l’ancêtre de Games Factory et Multimedia Fusion, mais Puzzle Script a donc fait son entrée dans le concours. Durant cette 76ème édition sur le thème de Halloween, d’autres jeux se sont distingués comme Spooky Scary Skeletons. Cette nouvelle variante de Sokoban vous demande de remettre les squelettes dans leurs tombes.

Comme le montre la vidéo ci-dessus pleine de spoilers, Lakeview Cabin rend hommage aux films d’horreur des années 70. Le nouveau jeu de Roope Tamminen, alias Hypnohustler (Barbarium, Quantum Corps) est en fait une sorte de petit jeu d’aventure où il faut trouver et utiliser les bons objets pour en obtenir d’autres. Mais vous pouvez aussi vous balader à poil, vous saouler et embêter les abeilles à coups de hache. Et ça se joue sur Game Jolt.

That Guy (Guasavitox)

That Guy (Guasavitox)

Et That Guy ressemble lui aussi à un film d’horreur, même s’il démarre comme une comédie sur un adolescent banal. Mais bientôt, des évènements tragiques arrivent et ce jeu d’aventure, au départ très axé sur les allées et venues, se transforme peu à peu en survival horror intense. Avec quatre fins différentes à trouver, le jeu de Guasavitox se joue sur Kongregate.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/43654/une-selection-de-freeware-inde-pour-halloween/