Flying Hamster II devient Monster Boy

Monster Boy and the Wizard of Booze

En avril dernierGame Atelier avait mis fin à la campagne de financement de son pourtant prometteur Flying Hamster II, mais s’était trouvé un allier en l’éditeur FDG Entertainment. Or, bien que cela ne devait rien changer à la concrétisation du projet, nous n’avions pas eu de nouvelles jusqu’à aujourd’hui… Annoncé pour 2015, Monster Boy and the Wizard of Booze implique les mêmes acteurs avec l’ajout non négligeable de Ryuichi Nishizawa, le papa de la série Wonder Boy (lire les numéros 22 et 23 de Pix’n Love). Il est donc probable que la faillite récente de Westone, le studio du créateur japonais, ne soit pas étrangère à cette évolution… Comme SEGA détient les droits de la licence, le titre a été modifié mais le studio français le considère comme un épisode canonique, si l’on en croit les explications données sur la page Kickstarter de l’ancien projet, où l’on peut trouver les premières images. Celles-ci avaient toutefois été éventées par la vidéo ci-dessous du fameux Banjo Guy Ollie, relayée par l’éditeur. On y apprend aussi que le jeu a quelque peu évolué, notamment sur le plan visuel, mais il conserve son gameplay reposant sur les transformations en animaux chères à Wonder Boy III: The Dragon’s Trap. Par ailleurs, ceux qui ont contribué au financement de Flying Hamster II auront encore droit à une copie, et la compositrice Michiru Yamane, connue pour Castlevania, est toujours de la partie.

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/64578/flying-hamster-ii-devient-monster-boy/

  • BanjoGuyOllie

    pour corriger l’info, je n’ai pas eventé les screenshots . FDG m’a contacté pour utiliser ma reprise pour le jeu et ler faire une nouvelle video qu’ils on utilisé pour leur teaser FB.
    On retrouvera d’ailleur un npc dans le jeu jouant du banjo a un certain moment

  • sseb22

    Excellente anecdote pour le NPC !

    En tout cas, merci pour cette précision

  • Je me suis peut-être mal exprimé (j’ai fait cette news un peu à l’arrache), mais je ne sous-entendais pas que tu les aies éventés personnellement. C’est l’éditeur qui a relayé cette vidéo sur Facebook et Twitter, justement pour teaser (je ne vois pas « éventer » comme un mot négatif d’ailleurs). Au départ, mon article ne parlait que de ça et du site officiel énigmatique, mais y a eu le post Kickstarter après qui a tout officialisé.