Récit d’un sauvetage de bornes d’arcade au pays de Galles

Images de la visite du Duke of Lancaster et de l'extraction d'une cinquantaine de bornes

Images de la visite du Duke of Lancaster et de l’extraction d’une cinquantaine de bornes

Le monde de la préservation du patrimoine, et en particulier celui des collectionneurs de bornes d’arcade, est plein d’histoires de sauvetages incroyables, et celle qui est racontée sur The Arcade Blogger est pour le moins édifiante, mais elle se termine bien. Et elle a d’autant plus séduit votre serviteur qu’il a connu ses premiers émois en arcade à bord d’un ferry… Or il est question d’un bateau, le Duke of Lancaster, qui a transporté des passagers puis des véhicules de 1956 à 1978. Puis il a été vendu à une société de Liverpool qui a décidé d’en faire un lieu de tourisme baptisé « The Fun Ship » à partir d’août 1979, échoué (volontairement) sur une plage à Llanerch-y-Mor dans le pays de Galles. L’idée était d’autant plus astucieuse que la loi qui interdisait alors l’ouverture des commerces le dimanche ne s’appliquait pas aux bateaux… Mais c’est parce que l’accès par un pont ne répondait pas aux normes de sécurité que le conseil municipal l’a fait fermer en 1983, anéantissant notamment le projet de transformer cet endroit alors très populaire en hôtel. Pendant plus de trente ans, le navire est donc resté fermé, oublié de tous et rongé par la rouille, condamnant ainsi une cinquantaine de bornes d’arcade à son bord !

C’est en 2009 que le Duke of Lancaster « refait surface » par le biais du site 28 Days Later dédié aux passionnés d’exploration urbaine. Certains d’entre eux se sont donc introduits dans le navire abandonné en pleine nuit et ont pris quelques clichés surréalistes de bornes d’arcade au milieu de l’obscurité. Cette découverte attire bien entendu l’attention des collectionneurs, et en particulier d’Oliver Moazzezi des forums UKVAC. Il lui faut huit mois pour contacter les propriétaires, et ce n’est qu’en février 2011 qu’il peut visiter les lieux accompagné de deux autres collectionneurs. On peut en voir de nombreuses photos à cette adresse, ainsi que la vidéo ci-dessous. Et au milieu des classiques Space Invaders (1978) et Galaxian (1979), on trouve quelques meubles rares, dont des bootlegs. Mais hélas, par la suite, les choses se compliquent ; le propriétaire réalise qu’il est assis sur un joli trésor et commence à réclamer des sommes faramineuses pour vendre les bornes. Oliver finit par abandonner, mais revient à la charge quand il découvre que le vendeur, qui a égaré son numéro, se met à se renseigner sur les sites d’enchères… Un accord est finalement trouvé, mais quand Oliver retourne sur le navire, un nouveau problème apparaît !

Les cadres en cuivre des hublots avaient été dérobés entretemps, permettant ainsi à la pluie de s’infiltrer dans le bateau… Les bornes d’arcade avaient tout de même été déplacées et réunies dans une salle plus à l’abri, mais il y avait tout de même de l’eau au sol. Et si l’urgence n’est déjà pas assez évidente, le propriétaire en rajoute une couche ; Oliver a dix jours pour évacuer les jeux avant d’importants travaux de maintenance. Et en plus, il va avoir besoin d’une grue pour l’opération ! C’est donc le 4 février 2012 que quinze collectionneurs venus de toute l’Europe se réunissent à Llanerch-y-Mor pour « l’Opération Lancaster ». On peut là encore en voir des photos dans l’article et une courte vidéo de la grue en action ci-dessous. Ainsi, plus de cinquante bornes d’arcade, toutes des années 1980-1981, ont pu être sauvées, et sont actuellement en cours de restauration dans les locaux de différents spécialistes européens. Quant au Duke of Lancaster, il est toujours sur sa plage, et pourrait être converti en galerie d’art à ciel ouvert. Entretemps, des artistes ont décoré sa coque de nombreux graffitis, dont le portrait du premier capitaine du bateau, John « Jack » Irwin. Au final, c’est donc une histoire qui se termine bien, comme on l’a dit en introduction ; l’auteur de l’article a évoqué des cas bien plus tragiques

Source : Kotaku

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/94460/recit-dun-sauvetage-de-bornes-darcade-au-pays-de-galles/