La protection hardware de la Saturn enfin crackée !

La sécurité de la Saturn percée à jour

Comme toutes les consoles basées sur le CD-ROM, la Saturn peut voir son lecteur rendre l’âme à la longue. Et outre une architecture célèbre pour sa complexité, la console de SEGA dispose d’une sécurité hardware difficile à contourner, puisque ses disques arborent un liseré incurvé spécifique, et que son port cartouche n’a hélas pas été conçu pour les jeux. Jusqu’ici, la création de homebrew nécessitait non seulement de graver les CD en respectant cette contrainte, mais il fallait modder la machine avec une carte quasiment introuvable. Le créateur du lecteur SD GDEmu pour la Dreamcast avait mis au point le Rhea pour sa grande sœur, mais en plus d’être souvent en rupture de stock, il nécessite un bricolage complexe et risqué. C’est là qu’intervient James « Dr Abrasive » Laird-Wah, auteur du Drag’n’Derp pour la Game Boy. Comme il l’explique en détail dans la vidéo ci-dessous, en voulant initialement exploiter le processeur sonore de la console, il est parvenu au bout de trois ans à concevoir une carte qui peut s’insérer directement dans le port d’extension arrière et lire ainsi les jeux et programmes via USB. Le projet est toujours en cours de développement mais on peut en suivre les avancées sur Assembler Games.

Source : Kotaku (merci à Rom-Game également)

Lien Permanent pour cet article : http://mag.mo5.com/actu/97390/la-protection-hardware-de-la-saturn-enfin-crackee/