Loom and the Secret of Monkey Island et autres sorties rétro de la semaine

Réédition de Moonstone: A Hard Days Knight (1991, Amiga) par Another Game Studio sur GOG.com (5,99 €), basée sur la version MS-DOS de 1992 du jeu édité par Mindscape, abordé dans Rétrovision et Pix’n Love #13

Loom and the Secret of Monkey Island par Daniele Spadoni (Ghostbusters and the Secret of Monkey Island) sur PC, présenté en tout début d’année
Source : Rom Game

Tomb Chaser 2020 par Stephan « STF » Freudenreich sur Commodore 64, nouvelle version d’un jeu sorti initialement en 2019

Réédition d’Urban Chaos (1999) par My Little Planet sur GOG.com (4,50 € pour une durée limitée), également sorti sur PlayStation et Dreamcast
Réédition de Startopia (2001) par My Little Planet sur GOG.com (4,50 € pour une durée limitée)

Jumpala par Yokereba Games sur Steam et GOG.com (8,09 € jusqu’à mardi), jusqu’ici disponible en accès anticipé depuis avril

U.F.O. Invaders par J. Bradbury sur ZX Spectrum

Yanga par Vitaly Serdjuk sur ZX Spectrum

Space Pilot of Death par Marten W. alias goldmomo sur Amiga
Source : Indie Retro News

Skul: The Hero Slayer par SouthPAW Games/NEOWIZ sur Steam (13,43 € jusqu’au 4 février), jusque-là en accès anticipé depuis près d’un an

Loot Hero DX par VaragtP / Ratalaika Games sur Xbox One/Series, PlayStation 4 (4,99 €) et Switch (3,99 € jusqu’au 10 février), sorti il y a cinq ans sur Steam et mobiles

Flyer de Quart/Block Hole (arcade)BLOCK HOLE (PS4) (Switch)
(arcade, 1989 au Japon)
Catégorie : shoot ’em up/réflexion
Joueurs : 1-2
Éditeur : Konami/Hamster
Date de sortie réédition : 21/01/2021
Prix : 6,99 €
Page du jeu : [PS4], [Switch]

Connu en tant que Quarth au Japon et dans ses différents portages (MSX2, Game Boy et Famicom), il s’agit d’un mélange étonnant entre puzzle game et shoot ’em up. On contrôle en effet un vaisseau restreint au bas de l’écran qui tire des petits blocs sur des formes géométriques évoquant Tetris (1984). Le but est de les compléter pour former des rectangles mais, d’un côté, il faut se dépêcher car elles descendent progressivement jusqu’à nous écraser et, d’un autre côté, il peut être utile de prendre son temps pour créer des rectangles plus grands, éliminant toutes les pièces d’une même structure d’un coup, ce qui rapporte bien entendu plus de points mais fige aussi la descente des pièces plus longuement. Et puis tirer un bloc de trop en allant trop vite peut contraindre à devoir encore agrandir son rectangle… Le jeu offre pas moins de trois modes deux joueurs, dont un en coopération où les deux joueurs se partagent donc le même écran, un où ils jouent la même partie chacun de leurs côtés et un où les rectangles éliminés envoient des blocs à l’autre joueur.


MissileDancer par Terarin Games (Gemini Arms) / DICO sur Switch (9,99 €), déjà disponible au Japon depuis l’été dernier

The Witch & The 66 Mushrooms créé par Dot Zō Games à l’aide de Pixel Game Maker MV et publié par Gotcha Gotcha Games sur Switch (5,50 €), sorti sur Steam début novembre

Bouncing Hero par ZPink / Turtle Cream sur Switch (3,99 €), loupé sur Steam en septembre 2019

Phoenotopia: Awakening par Cape Cosmic sur Steam (16,19 € jusqu’à jeudi), déjà disponible sur Switch depuis août

Interstate Drifter 2000 par Ultimo Games (Foreign Frugglers) en accès anticipé sur Steam (1,79 € jusqu’à jeudi), version améliorée d’un freeware toujours disponible depuis septembre

RagingBlasters par Terarin Games (MissileDancer ci-dessus) sur Steam (10,61 € jusqu’à vendredi)

Timothy and the Mysterious Forest par Kibou Entertainment / QubicGames sur PlayStation 4 (7,99 €), sorti sur Steam fin septembre 2019

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/191801/loom-and-the-secret-of-monkey-island-et-autres-sorties-retro-de-la-semaine/