Le controversé Contra: Rogue Corps disponible sur PC et consoles

Contra: Rogue Corps (Windows, Xbox One, PlayStation 4, Switch)

Dévoilé à l’E3 à la (plutôt mauvaise) surprise générale, en précommande depuis un mois et en démo depuis deux semaines, Contra: Rogue Corps est disponible dès aujourd’hui mais à peine était-il en ligne qu’il se faisait déjà dézinguer par la presse – et par notre ami Michel Louvet pourtant séduit par la démo (cf. la rediffusion de live ci-dessous)… Outre le fait d’abandonner la traditionnelle vue de profil pour un gameplay de shooter à deux sticks rappelant plutôt Contra: Legacy of War (1996), qui avait l’excuse d’être développé par un studio hongrois, le jeu arbore une direction artistique pour le moins criarde, quitte à jouer à fond la carte du second degré avec un héros bodybuildé qui chevauche les missiles façon Docteur Folamour ou qui kicke un tank à la face de ses ennemis ! Et pourtant, ce nouvel opus est produit par Nobuya Nakazato, rien de moins que le réalisateur de Contra III: The Alien Wars (1992) et Contra: Hard Corps (1994) – par pitié, « corps » se prononce comme en français et pas comme corpse (cadavre) en passant. On y trouve d’ailleurs quelques éléments des jeux originaux comme certains thèmes musicaux hélas bien discrets, mais le tout est noyé par des mécaniques de RPG malvenues et qui allongent artificiellement la durée de vie. Heureusement, on peut peut partager le calvaire avec trois autres joueurs en local ou en ligne – avec quelques modes PvP en prime. Et comme le jeu de Konami existe aussi en boîte, du moins sur les consoles de Sony et Nintendo, il coûte tout de même 39,99 € sur Steam, Xbox One, PlayStation 4 et Switch – sans compter le season pass (des skins pour les persos) à 4,99 €.

Merci à Gamekult et Nintendo Life.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/170850/le-controverse-contra-rogue-corps-disponible-sur-pc-et-consoles/