Un livre sur les “pirates” de l’Atari ST via Indiegogo

Dans notre article d’hier sur la demoscene reconnue comme une part du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, nous avions fait allusion aux livres The Atari ST and The Creative People sur la demoscene Atari. Eh bien malgré déjà trois tomes très réputés, l’éditeur Microzeit vient de lancer un quatrième ouvrage, toujours sur Indiegogo, et qu’il présente comme un “complément sombre” au triptyque. En effet, si le piratage a forcément eu un impact sur le marché du jeu vidéo des micros 16-bit, les crackers sont indissociables de la demoscene et leurs “cracktros” constituent non seulement une forme d’expression en soi, mais ont souvent contribué à faire progresser elles aussi “l’art” du code, et même à la sauvegarde de ce patrimoine… C’est de toute façon l’objectif de ce livre d’environ quatre cents pages de présenter cette scène durant la décennie 1984-1994 et sous tous ses aspects : interviews d’anciens crackers comme de ceux qui luttaient contre le piratage, la compétition entre ces deux camps comme entre pirates, le phénomène des copy-parties et du swapping (l’échange et la diffusion des jeux crackés), la communication entre pirates avant Internet, les cracktros et toute la culture underground associée. Lancée seulement lundi, la campagne a déjà presque rempli la moitié de son objectif et on ne peut plus profiter de certains chouettes bonus comme des jeux Atari ST et Amiga sous blister ! Mais on peut toujours réserver son livre à partir de 30 €, sachant que les frais de port s’élèvent à 12 € pour la France.

Lien Permanent pour cet article : https://mag.mo5.com/actu/179660/un-livre-sur-les-pirates-de-latari-st-via-indiegogo/